Véhicule autonome : des renforts pour le Toyota Research Institute

Publié le par .

Pour accélérer ses recherches, le Toyota Research Institute (TRI) intègre une équipe d’ingénieurs de l’entreprise américaine Jaybridge Robotics, experte dans le développement, les essais et le suivi des voitures autonomes.

Jaybridge Robotics développe des systèmes autonomes pour les véhicules industriels.
Jaybridge Robotics développe des systèmes autonomes pour les véhicules industriels.

Le Toyota Research Institute (TRI) a annoncé l’arrivée dans ses rangs de l’équipe de génie logiciel de la société Jaybridge Robotics, spécialisée dans l’automatisation des véhicules industriels. Au total, seize ingénieurs viendront épauler le laboratoire du constructeur japonais, dont la mission est de créer une passerelle entre la recherche et le développement produit dans de nombreux domaines, notamment les voitures autonomes.

Installée sur le site TRI de Cambridge, aux États-Unis, l’ex-équipe de Jaybridge travaillera en étroite collaboration avec ses homologues des autres établissements américains de TRI, ainsi qu’avec les équipes de R&D Toyota partenaires de l’institut dans le monde. « Les seize personnes de l’équipe de Jaybridge apportent avec elles des décennies d’expérience dans le développement, les essais et le suivi des véhicules autonomes – une expérience qui complète parfaitement celle des chercheurs de haut niveau du TRI » a commenté Gill Pratt, directeur général du TRI.

Pour rappel, le TRI a été créé en novembre 2015 pour combler le fossé entre la recherche fondamentale et le développement de produits. Initialement doté d’un milliard de dollars sur cinq ans, l’institut a reçu pour mandat d’améliorer la sécurité des véhicules. Son principal objectif : concevoir une voiture incapable de causer le moindre accident. Le TRI veut ainsi rendre la conduite accessible à ceux qui en sont actuellement privés, notamment les personnes âgées ou présentant des besoins particuliers.

Dans la même rubrique :

  • La suralimentation R2S de BorgWarner équipe le moteur Diesel 2.0 de Jaguar Land Rover
    La suralimentation R2S de BorgWarner équipe le moteur Diesel 2.0 de Jaguar Land Rover
  • Des voitures plus légères grâce aux alliages aluminium
    Des voitures plus légères grâce aux alliages aluminium
  • Véhicule autonome : les Français davantage intéressés par l’auto-entretien
    Véhicule autonome : les Français davantage intéressés par l’auto-entretien
  • Bosch et Mercedes vont se garer ensemble
    Bosch et Mercedes vont se garer ensemble
  • Une pédale d’accélération qui freine pour la Nissan Leaf !
    Une pédale d’accélération qui freine pour la Nissan Leaf !
  • Continental simplifie la gestion de la pression du pneumatique
    Continental simplifie la gestion de la pression du pneumatique
  • Bosch s’apprête à produire des batteries lithium-ion 48 V
    Bosch s’apprête à produire des batteries lithium-ion 48 V
  • BorgWarner vante les mérites de son turbocompresseur compact
    BorgWarner vante les mérites de son turbocompresseur compact
  • Bosch et Tom Tom conçoivent une carte routière numérique haute résolution
    Bosch et Tom Tom conçoivent une carte routière numérique haute résolution
  • Renault s’associe à Sanef pour le franchissement des péages « autonomes »
    Renault s’associe à Sanef pour le franchissement des péages « autonomes »
  • ZF développe un concept avancé d’airbag central intégré aux sièges
    ZF développe un concept avancé d’airbag central intégré aux sièges
  • Osram et Innoluce conçoivent un lidar sous forme de puce électronique
    Osram et Innoluce conçoivent un lidar sous forme de puce électronique
  • BorgWarner promeut une boîte de transfert à la demande
    BorgWarner promeut une boîte de transfert à la demande
  • Volvo accélère sur l’électrique
    Volvo accélère sur l’électrique
  • Tenneco lance son amortisseur adaptatif DRiV
    Tenneco lance son amortisseur adaptatif DRiV

Newsletter
Recherche