[Vidéo] Automotive Insight : la data science au service de la vente et du SAV auto

Publié le par .

AAAData et Weborama viennent de s’associer pour offrir un puissant outil de lead encore inédit en Europe.

Avec Automotive Insight, les marques vont pouvoir combiner leurs propres données avec des données transactionnelles et comportementales pour affiner leurs segmentations marketing, construire des stratégies nouvelles et interagir au bon moment avec leurs cibles.
Avec Automotive Insight, les marques vont pouvoir combiner leurs propres données avec des données transactionnelles et comportementales pour affiner leurs segmentations marketing, construire des stratégies nouvelles et interagir au bon moment avec leurs cibles.

AAAData et Weborama viennent de s’associer pour offrir un puissant outil de lead (contact commercial) encore inédit en Europe. Les deux entités ont en effet annoncé la fusion de leurs immenses bases de données pour proposer le service Automotive Insight, destiné aux professionnels de l’automobile.

Deux poids lourds de la data

Par son histoire et sa position, AAAData possède la plus importante base marketing automobile. Celle-ci, qui recense tous les possesseurs de véhicules en France, est riche de 35 millions de contacts qualifiables sous 250 critères. Ces données peuvent renseigner sur le véhicule détenu (marque, modèle, gamme, âge du véhicule, durée de possession…) comme sur l’acheteur (sexe, âge, pouvoir d’achat, email, numéro de téléphone…).

De son côté, Weborama est une société spécialisée dans le traitement de la data à des fins marketing. En traquant l’activité des utilisateurs du Web (cookies), elle possède une base d’internautes qualifiés pour une parfaite connaissance du client (situation familiale, moment de vie, centres d’interêt…). Cette base, rafraîchie mensuellement, possède 180 millions de profils utilisateurs qualifiés sous 220 critères !

On imagine dès lors la puissance du croisement de ces deux bases de données (certifiées anonymes) dans le cadre de campagnes marketing sur le Web opérées par les professionnels de l’automobile, à commencer par les marques, qui se montrent très intéressées par l’offre.

Automotive Insight permet une connaissance profonde des consommateurs pour en déduire son attrait pour une catégorie de véhicule, voire une marque ou un modèle, et la probabilité d’achat. La solution permet d’anticiper plusieurs mois à l’avance les signaux d’achat.

« Dans un secteur où 58 % des consommateurs changent de marque d’un achat à l’autre, les constructeurs sont en train de passer d’une approche marketing centrée sur la marque à une approche centrée sur les consommateurs. Les données socio-démographiques ne suffisent plus. L’enjeu est de bien mieux connaître les comportements des consommateurs » affirme Frédéric Grelier, responsable data chez Weborama.

« Parler à la bonne personne au bon moment »

« Nous avons chez Ford une offre produits très hétérogène avec l’obligation désormais d’adapter au mieux notre discours lors de l’approche du client. Car les clients viennent de moins en moins en concession. Et, s’ils entrent dans un showroom, c’est qu’ils sont déjà décidés, prêts à signer. Nous sommes dans l’obligation d’anticiper et d’aller plus en profondeur dans la connaissance de notre clientèle. Nous devons parler à la bonne personne du bon produit au bon moment » commente Céline Armitage, directrice marketing et communication chez Ford France. Pour la responsable, Automotive Insight est aussi le moyen d’éviter la surpression publicitaire et d’avoir, pour un même budget, une meilleure efficacité avec des campagnes bien mieux ciblées.

Munies de ces data, les marques vont pouvoir combiner leurs propres données avec des données transactionnelles (off line) et comportementales (on line) pour affiner leurs segmentations marketing, construire des stratégies nouvelles et interagir au bon moment avec leurs cibles.

La puissance d’Automotive Insight peut servir les intérêts des ventes de véhicules neufs et d’occasion, mais aussi ceux de l’après-vente.

Mots clefs associés à cet article : Communication, Big data, AAAData

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Vroomly ou « le secrétariat digital du garagiste »
    Vroomly ou « le secrétariat digital du garagiste »
  • Piecesetpneus.com veut accélérer son développement
    Piecesetpneus.com veut accélérer son développement
  • Oscaro condamné à régler un fournisseur
    Oscaro condamné à régler un fournisseur
  • TyreDating conseille les ateliers avec le blog YepGarage
    TyreDating conseille les ateliers avec le blog YepGarage
  • Les entreprises progressent sur les réseaux sociaux et sur le Web
    Les entreprises progressent sur les réseaux sociaux et sur le Web
  • Pneumaclic affiche une croissance record sur l’hiver 2017/2018
    Pneumaclic affiche une croissance record sur l’hiver 2017/2018
  • Après phare-occasion.com, retroviseur-occasion.com
    Après phare-occasion.com, retroviseur-occasion.com
  • [Vidéo] Nouvelle campagne TV pour allopneus.com
    [Vidéo] Nouvelle campagne TV pour allopneus.com
  • Pneumatiques : Autozen digitalise l’activité des garagistes
    Pneumatiques : Autozen digitalise l’activité des garagistes
  • ContrôleTechniqueGratuit lève 2,6 millions d’euros
    ContrôleTechniqueGratuit lève 2,6 millions d’euros
  • La solution pro d’Opisto séduit
    La solution pro d’Opisto séduit
  • Yakarouler lance un réseau de franchise
    Yakarouler lance un réseau de franchise
  • Nissan le Club,  le constructeur mise sur le e-commerce
    Nissan le Club, le constructeur mise sur le e-commerce
  • [Vidéo] GoodMecano.com met en relation les cyberacheteurs et les ateliers
    [Vidéo] GoodMecano.com met en relation les cyberacheteurs et les ateliers
  • Opisto.fr dresse un bilan détaillé de 2017
    Opisto.fr dresse un bilan détaillé de 2017

Newsletter
Recherche