Vivastreet sonde les Français sur la voiture électrique

Publié le par .

La Semaine européenne du développement durable qui débute est l’occasion pour le site de petites annonces Vivastreet d’interroger ses utilisateurs sur leur perception de la voiture électrique à l’heure actuelle.

Les contraintes liées à la voiture électrique freinent encore beaucoup de Français.
Les contraintes liées à la voiture électrique freinent encore beaucoup de Français.

Malgré les derniers scandales automobiles et les taxes de l’État, le diesel a été le carburant le plus apprécié en 2016 par les acheteurs sur Vivastreet. Le nombre d’annonces s’élève à 58 % sur cette période, tandis que les véhicules essence représentent 24 %. Loin derrière, la voiture électrique correspond à 0,1 % du volume d’annonces publiées l’an passé.

Les énergies vertes émergent très lentement dans les habitudes de consommation en ce qui concerne l’automobile. En effet, les Français demeurent mitigés sur le fait de choisir leur véhicule en fonction de l’impact écologique : 47 % le prennent en compte, alors que 53 % basent leur décision sur d’autres critères.

Le prix est le principal frein à l’achat

Si le marché de la voiture électrique reste timide, c’est en grande partie à cause du prix. Il s’agit du principal frein à l’achat pour 56 % des sondés. L’autonomie des véhicules pose problème pour 23 % des personnes interrogées, tandis que 14 % sont gênées par les bornes de rechargement, peu nombreuses dans l’espace public. Enfin, le temps de rechargement des batteries freine les 7 % restants. Si dans l’immédiat, les Français devaient changer de véhicule, ils seraient près de la moitié à choisir un petit modèle essence ou diesel (46 %) et seulement 24 % à opter pour une voiture électrique.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • GarageScore exposera au Mondial de l’automobile
    GarageScore exposera au Mondial de l’automobile
  • Impôt à la source : l’Urssaf pour soulager les TPE
    Impôt à la source : l’Urssaf pour soulager les TPE
  • Automechanika : ETAI sous la marque internationale Infopro Digital Automotive
    Automechanika : ETAI sous la marque internationale Infopro Digital Automotive
  • Comexposium reste organisateur d’Equip Auto
    Comexposium reste organisateur d’Equip Auto
  • Le CNPA salue l’ambition du Gouvernement de promouvoir une mobilité plus propre
    Le CNPA salue l’ambition du Gouvernement de promouvoir une mobilité plus propre
  • Mobilité propre : les nouvelles mesures phares du Gouvernement
    Mobilité propre : les nouvelles mesures phares du Gouvernement
  • Pannes mécaniques : C2A Garantie optimise ses souscriptions en ligne
    Pannes mécaniques : C2A Garantie optimise ses souscriptions en ligne
  • GT Motive lance les modules GT Global
    GT Motive lance les modules GT Global
  • Dekra va s’occuper des installations des carrossiers de la FRCI
    Dekra va s’occuper des installations des carrossiers de la FRCI
  • L’ANFA dresse son bilan remarquable pour la formation
    L’ANFA dresse son bilan remarquable pour la formation
  • Coyote nomme un nouveau directeur commercial
    Coyote nomme un nouveau directeur commercial
  • [Edito] Et HOP !
    [Edito] Et HOP !
  • Entretien et réparation : les prix moyens des prestations stagnent
    Entretien et réparation : les prix moyens des prestations stagnent
  • Suivideflotte.net développe un tableau de bord virtuel
    Suivideflotte.net développe un tableau de bord virtuel
  • Nouveau président pour l’ASAV
    Nouveau président pour l’ASAV

Newsletter
Recherche