Volvo Trucks teste la collecte autonome des ordures

Publié le par .

En coopération avec Renova, la société suédoise de gestion des déchets, Volvo Trucks teste et cherche des manières d’utiliser les véhicules automatisés pour rendre la collecte des déchets plus sûre et plus efficace. Le but est aussi de créer un meilleur environnement de travail pour les conducteurs.

Volvo Trucks teste la collecte autonome des ordures

Les systèmes automatisés actuellement testés s’appuient sur la même technologie que celle qui équipe le véhicule Volvo autonome en service dans la mine de Kristineberg, au nord de la Suède, depuis l’automne 2016. La première fois que le véhicule de collecte des ordures automatisé est utilisé dans une nouvelle zone, il est conduit manuellement tandis que le système embarqué surveille et trace constamment l’itinéraire à l’aide de capteurs et d’une technologie GPS. Ainsi, la prochaine fois que le véhicule pénètre dans cette zone, il sait exactement quel itinéraire il doit suivre et auprès de quelles poubelles il doit s’arrêter.

Le conducteur quitte la cabine

JPEG - 163.3 ko
D’une simple pression sur un bouton, le véhicule de collecte des ordures recule de lui-même et se positionne au niveau de la poubelle.
Au premier arrêt, système automatisé activé, le conducteur descend de la cabine, se place à l’arrière du véhicule, déplace la poubelle-conteneur et la vide de la même façon qu’il le fait aujourd’hui en actionnant les commandes appropriées. Une fois l’opération terminée, et dès qu’il en reçoit l’ordre du conducteur, le véhicule recule automatiquement jusqu’à la poubelle suivante. Le conducteur emprunte exactement le même itinéraire que le véhicule et a donc une vue parfaite de ce qui se passe dans le sens de la circulation. Mais pourquoi en marche arrière et non en marche avant ?

« En faisant circuler le véhicule en marche arrière, le conducteur reste en permanence à proximité du compacteur, il n’a ainsi pas besoin de faire des allers-retours entre l’arrière du véhicule et la cabine chaque fois que le véhicule se déplace. Et comme le conducteur n’a plus à sauter dans ou hors de la cabine à chaque démarrage ou arrêt, cela réduit le risque de blessures au travail, telles que les douleurs aux genoux ou aux articulations », précise Hans Zachrisson, directeur du développement stratégique chez Renova.

Encore un peu de patience

JPEG - 165 ko
Grâce aux capteurs qui surveillent en permanence les environs immédiats, le véhicule est aussi sûr en marche avant qu’en marche arrière.
Même si plusieurs aspects techniques semblent bien maîtrisés, il reste encore de nombreuses recherches, tests et développements à effectuer avant que le véhicule de collecte des ordures à conduite autonome ne devienne une réalité. Ce projet va continuer jusqu’à la fin de l’année, puis sera suivi d’une évaluation extrêmement approfondie de sa fonctionnalité, de sa sécurité et, point important également, de l’acceptation de ce type de véhicule par les conducteurs, les usagers de la route et les résidents locaux.

Mots clefs associés à cet article : Volvo Trucks

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Moteur MAN D08 « full » SCR
    Moteur MAN D08 « full » SCR
  • Transpolis : FFC devient actionnaire de la ville laboratoire
    Transpolis : FFC devient actionnaire de la ville laboratoire
  • BorgWarner électrifie le bus hybride de Scania avec sa technologie HVH
    BorgWarner électrifie le bus hybride de Scania avec sa technologie HVH
  • Chéreau présente la première semi-remorque multiplexée
    Chéreau présente la première semi-remorque multiplexée
  • Total investit dans le transport routier de marchandise avec OnTruck
    Total investit dans le transport routier de marchandise avec OnTruck
  • Renault Trucks vise 13 % d’économie avec son projet Falcon
    Renault Trucks vise 13 % d’économie avec son projet Falcon
  • MAN développe la motorisation hybride
    MAN développe la motorisation hybride
  • ZF et e.GO Mobile AG s’associent pour les transports de demain
    ZF et e.GO Mobile AG s’associent pour les transports de demain
  • Volvo Trucks entretient la vigilance
    Volvo Trucks entretient la vigilance
  • Les motoristes de Renault Trucks séduits par l’impression 3D Métal
    Les motoristes de Renault Trucks séduits par l’impression 3D Métal
  • Toyota veut concevoir un camion à hydrogène
    Toyota veut concevoir un camion à hydrogène
  • Un véhicule de protection sans chauffeur pour les autoroutes
    Un véhicule de protection sans chauffeur pour les autoroutes
  • Dhollandia pousse encore plus loin la protection de ses équipements
    Dhollandia pousse encore plus loin la protection de ses équipements
  • Scania partenaire de la première route électrique en Suède
    Scania partenaire de la première route électrique en Suède
  • Scania avance sur la conduite autonome
    Scania avance sur la conduite autonome

Newsletter
Recherche