Volvo investit dans un simulateur de châssis

Publié le par .

JPEG - 94.6 ko
Ce nouveau simulateur devrait donner une plus grande liberté d’innovation et permettre de réduire les temps de conception.
Volvo cars va désormais utiliser le simulateur de châssis Vi-Grade pour développer ses véhicules de nouvelle génération. Ce matériel, le plus sophistiqué au monde, dispose d’environnements virtuels captivants, tels que le fameux circuit Nürburgring en Allemagne ainsi que d’autres circuits du centre de test secret du constructeur en Suède. Volvo utilisera ces environnements afin d’optimiser les toutes premières étapes de développement de ses véhicules centrées sur la stabilité à grande vitesse, l’équilibre et les différents modes de conduite. L’avantage de la simulation réside dans la rapidité de test des différents réglages et dans la possibilité de recouper le jugement expérimental d’un véritable conducteur avec l’analyse objective de données réalisées par ordinateur.

JPEG - 94.5 ko
La simulation permet de recouper le jugement expérimental d’un véritable conducteur avec l’analyse objective de données réalisées par ordinateur.
« Dernièrement, nous avons largement investi dans les départements R&D de nos usines et dans les composants de nos produits. Cette stratégie commence à porter ses fruits. Notre toute nouvelle architecture produit évolutive Scalable Product Architecture (SPA), notre programme de transmission modulaire et nos tout nouveaux composants de châssis ne sont que des points de départ » explique le Dr Peter Mertens, vice-président senior de la recherche et du développement chez Volvo Car Group.

Mots clefs associés à cet article : Volvo

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Renault-Daimler lance son nouveau 1.3 l TCe
    Renault-Daimler lance son nouveau 1.3 l TCe
  • Renault prépare les infrastructures pour la voiture autonome de demain avec Scoop
    Renault prépare les infrastructures pour la voiture autonome de demain avec Scoop
  • Mann Hummel suit l’état du filtre à air avec Senzit
    Mann Hummel suit l’état du filtre à air avec Senzit
  • Bosch iDisc, la version 2.0 du disque de frein
    Bosch iDisc, la version 2.0 du disque de frein
  • Conduite autonome : Delphi acquiert nuTonomy
    Conduite autonome : Delphi acquiert nuTonomy
  • BASF fait briller les plastiques
    BASF fait briller les plastiques
  • Continental propose un nouveau concept de roue
    Continental propose un nouveau concept de roue
  • L’hydrogène : la piste oubliée de la transition énergétique
    L’hydrogène : la piste oubliée de la transition énergétique
  • Ford conçoit une casquette connectée anti-somnolence
    Ford conçoit une casquette connectée anti-somnolence
  • Audi accélère sur les carburants de synthèse
    Audi accélère sur les carburants de synthèse
  • BorgWarner dévoile sa suralimentation à deux turbo à géométrie variable
    BorgWarner dévoile sa suralimentation à deux turbo à géométrie variable
  • Renault vers la conduite autonome du niveau d’un pilote professionnel
    Renault vers la conduite autonome du niveau d’un pilote professionnel
  • BASF présente le premier polyamide semi-transparent
    BASF présente le premier polyamide semi-transparent
  • Valeo dévoile son savoir-faire à l’ITS de Montréal
    Valeo dévoile son savoir-faire à l’ITS de Montréal
  • NTN-SNR fait varier la tension de la courroie d’accessoires
    NTN-SNR fait varier la tension de la courroie d’accessoires

Newsletter
Recherche