Volvo se tourne vers Google

Publié le par .

Si l’industrie automobile peine encore à laisser la porte ouverte au géant du Web, Volvo a tranché en choisissant Google et son système d’exploration mobile Android.

Volvo parie sur l'avenir de l'industrie automobile en s'associant dès à présent à Google.
Volvo parie sur l'avenir de l'industrie automobile en s'associant dès à présent à Google.

Volvo a annoncé la signature d’un partenariat « étroit » avec Google afin de développer la prochaine génération de sa solution multimédia embarquée tournant sous Android. Elle sera lancée sur les nouvelles Volvo d’ici à deux ans.

« Nous franchissons un cap stratégique dans ce partenariat avec Google. La plate-forme et les services de Google enrichiront l’expérience utilisateur en multipliant les possibilités de personnalisation, tandis qu’Android offrira plus de flexibilité aux développeurs » résume Henrik Green, vice-président senior chargé de la recherche et du développement de Volvo Car Group.

Une question de convergence…

Ce partenariat entre le constructeur et le géant du digital reflète la convergence actuelle entre l’industrie automobile et le secteur des nouvelles technologies à mesure que les voitures deviennent de plus en plus connectées.

Si certaines marques freinent l’arrivée des géants de Web dans le secteur automobile, comme Ford par exemple qui a développé SmartDeviceLink, Volvo reste convaincu que les partenariats intelligents sont l’avenir de l’industrie automobile. Pour la marque, l’utilisation d’Android comme système d’exploitation de base améliorera la rapidité et la flexibilité du développement.

Mots clefs associés à cet article : Volvo, Connectivité, Google

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Les 100 ans du Ford TT, pionnier des utilitaires
    Les 100 ans du Ford TT, pionnier des utilitaires
  • Carnet d’entretien numérique : Renault en toute transparence
    Carnet d’entretien numérique : Renault en toute transparence
  • Daimler, BMW, Volkswagen : les petits arrangements de l’industrie allemande qui pourraient coûter cher
    Daimler, BMW, Volkswagen : les petits arrangements de l’industrie allemande qui pourraient coûter cher
  • PSA mise sur le « phygital »
    PSA mise sur le « phygital »
  • Toyota France montre l’exemple de l’hybride
    Toyota France montre l’exemple de l’hybride
  • Parc automobile français : 32 millions de véhicules particuliers
    Parc automobile français : 32 millions de véhicules particuliers
  • Les Français toujours plus séduits par la LOA et la LLD
    Les Français toujours plus séduits par la LOA et la LLD
  • Véhicules neufs : le prix d’achat moyen atteint un nouveau record
    Véhicules neufs : le prix d’achat moyen atteint un nouveau record
  • Véhicule autonome : Renault crée une co-entreprise avec Oktal
    Véhicule autonome : Renault crée une co-entreprise avec Oktal
  • Véhicules neufs : le gazole repasse devant l’essence en juin
    Véhicules neufs : le gazole repasse devant l’essence en juin
  • Nouvelle hausse des ventes de véhicules neufs en juin
    Nouvelle hausse des ventes de véhicules neufs en juin
  • Thierry Lespiaucq nommé à la tête de Volkswagen Group France
    Thierry Lespiaucq nommé à la tête de Volkswagen Group France
  • XVIIIème édition des Masters : concentration et digitalisation de la distribution
    XVIIIème édition des Masters : concentration et digitalisation de la distribution
  • Lille : Psa Retail dévoile son premier site tri-marque
    Lille : Psa Retail dévoile son premier site tri-marque
  • Opel change de logo
    Opel change de logo

Newsletter
Recherche