Vulco ambitionne de développer son activité entretien

Publié le par .

Le quatrième Salon Vulco & Co a enregistré un taux de participation du réseau de 75 %.
Le quatrième Salon Vulco & Co a enregistré un taux de participation du réseau de 75 %.

Vulco fête ses 20 ans ! L’enseigne de pneumaticiens a soufflé ses bougies à l’occasion de la quatrième édition de son Salon Vulco & Co, organisé les 6 et 7 janvier aux Docks de Paris (75 fournisseurs et 500 professionnels). Un anniversaire célébré en grande pompe pour le réseau, qui a clos l’exercice 2015 dans le vert. Vulco a en effet réalisé un chiffre d’affaires d’environ 240 millions euros (+ 4 % par rapport à 2014) pour une rentabilité moyenne de 3,5 %.

De quoi satisfaire Hervé Dabin, P-DG de Vulco Développement, qui précise que la croissance du réseau, adossé au groupe Goodyear Dunlop, a été essentiellement portée par son activité industrielle. Cette dernière a bondi de 32 % l’an dernier grâce à des ventes de pneus VI en hausse de 11 % (source : GfK) à isopérimètre du réseau. Aujourd’hui, le véhicule industriel représente environ 70 % du chiffre d’affaires de l’enseigne.

Vulco veut ouvrir 15 sites en 2016

Du côté de l’activité TC4 et entretien automobile, le bilan est, en revanche, moins flatteur puisque Vulco enregistre une progression plus contenue de 0,5 % (+ 2 % avec les nouveaux centres). En cause : un marché moins dynamique qui affichait un modeste + 0,8 % à fin novembre 2015. Dans ce contexte, le pneumaticien entend mettre les bouchées doubles pour doper le chiffre d’affaires issu de son offre de services. « Nous avons prévu d’augmenter notre budget communication de 60 % par rapport à l’an dernier pour générer davantage de trafic dans nos points de vente », annonce Hervé Dabin.

Ce n’est pas tout : ce dernier a ajouté qu’un élargissement de l’offre entretien était aussi à l’ordre du jour… « Nous avons cinq à six pilotes confidentiels actuellement. Nos métiers bougent, et nous devons adapter notre offre. Des projets devraient aboutir dans les prochains mois », a précisé le P-DG.

En parallèle, le réseau a prévu de poursuivre l’extension de son maillage avec un objectif de 15 nouveaux centres dont la grande majorité aura une double activité, industrielle et automobile. Vulco compte aujourd’hui 240 sites gérés par 165 investisseurs.

Chiffres clés :

  • Chiffre d’affaires : 240 millions d’euros (+ 4 %/+ 1 % à isopérimètre)
  • 960 collaborateurs
  • Rentabilité moyenne : 3,5 %
  • Formation : 426 jours réalisés en 2015

Mots clefs associés à cet article : Pneumatique, Vulco

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Mondial Pare-Brise propose le pré-contrôle technique
    Mondial Pare-Brise propose le pré-contrôle technique
  • Carglass recrute chez les militaires
    Carglass recrute chez les militaires
  • Point S sur le marché indien
    Point S sur le marché indien
  • Interparebrise s’apprête à commercialiser Intervision, solution hydrophobe
    Interparebrise s’apprête à commercialiser Intervision, solution hydrophobe
  • First Stop modernise ses centres
    First Stop modernise ses centres
  • Le rachat de France Pare-Brise par Saint-Gobain en 3 questions
    Le rachat de France Pare-Brise par Saint-Gobain en 3 questions
  • Caréco renouvelle sa journée nationale du réemploi automobile
    Caréco renouvelle sa journée nationale du réemploi automobile
  • Carglass se met au traitement anti-pluie
    Carglass se met au traitement anti-pluie
  • Saint-Gobain rachète France Pare-Brise
    Saint-Gobain rachète France Pare-Brise
  • Le réseau Point S débarque en Asie
    Le réseau Point S débarque en Asie
  • Point S rallie les réseaux référencés par DKV
    Point S rallie les réseaux référencés par DKV
  • Belle dynamique du réseau Vulco sur les six premiers mois de l’année
    Belle dynamique du réseau Vulco sur les six premiers mois de l’année
  • Glass Auto Service en route vers la labellisation de ses centres
    Glass Auto Service en route vers la labellisation de ses centres
  • Carglass franchit le cap des 450 centres
    Carglass franchit le cap des 450 centres
  • Lionel Haberlé recruté par Point S
    Lionel Haberlé recruté par Point S

Newsletter
Recherche