Würth s’engage dans la collecte des déchets

Publié le par .

JPEG - 211.5 ko
Ce n’est plus un secret, les entreprises de réparation automobile comme bien d’autres doivent légalement intégrer des solutions leur permettant de collecter les déchets polluants et dangereux liés à leur activité. Les professionnels du secteur savent à quel point le non-respect de la réglementation liée à ces déchets entraîne de lourdes sanctions.

Pour compléter son offre de services et répondre à ce besoin spécifique du secteur, Würth, en partenariat avec la société Clikeco, spécialisée dans la gestion globale des déchets, lance un nouveau service de collecte de déchets de ce type.

Prestation sur mesure

Ce nouveau service permettra non seulement aux artisans de gagner du temps en se déchargeant de cette gestion mais aussi d’améliorer les conditions de travail et la sécurité de leurs collaborateurs en limitant le stockage sur site et en assurant la manipulation par un technicien de collecte agréé. En outre, cette démarche permet d’assurer un respect total de la réglementation depuis le pré-étiquetage des contenants jusqu’au retour des bordereaux de suivi de déchets ainsi qu’une veille constante des évolutions législatives.

La prestation proposée intègre une étude des besoins du client (types et quantités de déchets, récurrence, emplacements…), la mise à disposition d’emballages adaptés et pré-étiquetés, la collecte dans les 48 heures qui suivent la demande par un agent de collecte agréé, le traitement et le recyclage des déchets, l’édition, le suivi et l’archivage des documents réglementaires et de traçabilité et enfin la délivrance d’un label qui indique l’engagement éco-responsable du réparateur.

Mots clefs associés à cet article : Würth

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Macif investit davantage dans Drust
    Macif investit davantage dans Drust
  • [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
    [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
  • ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
    ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
  • La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
    La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
  • I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
    I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
  • C2A Garantie propose la formule Prestige
    C2A Garantie propose la formule Prestige
  • La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
    La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
  • Clas bouge et le fait savoir
    Clas bouge et le fait savoir
  • Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
    Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
  • Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
    Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
  • Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
    Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
  • Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
    Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
  • Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
    Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
  •  Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr
    Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr
  • L’évolution en 3 actes du contrôle technique
    L’évolution en 3 actes du contrôle technique

Newsletter
Recherche