Wyz Group, de la start-up à l’ETI

Publié le par .

Les ambitions du groupe grandissent à l'international.
Les ambitions du groupe grandissent à l'international.

Depuis trois ans, Pneu Wyz connaît une croissance remarquable de 46 % de son chiffre d’affaires, qui s’élève en 2015 à 20,4 millions d’euros. Son équipe dirigeante projette d’atteindre les 28 millions d’euros en 2016. Cette année sera d’ailleurs celle du changement pour la société, qui a pris le parti de modifier ses statuts. Épaulé par les précieux conseils de Bpifrance, Pneu Wyz projette de quitter en 2018 ses habits de start-up pour revêtir ceux d’une ETI (entreprise de taille intermédiaire, entre TPE et PME). Objectif : atteindre les 50 millions d’euros.

Quatre filiales

Pour ce faire, l’entreprise transforme sa structure (avec désormais 6 associés au capital) et devient Wyz Group, qui mute en maison mère de quatre filiales : Pneu Wyz, Visualogic (société en charge des développements informatiques), Wyz Belgium (filiale belge) et Wyz Automotive Iberia (filiale espagnole). Cette transformation doit permettre à Wyz Group, qui compte désormais 22 salariés, d’accélérer son expansion en France comme à l’international. L’entreprise a d’ailleurs conclu en octobre dernier une levée de fonds de 5 millions d’euros devant l’aider à atteindre l’objectif d’une implantation dans 10 pays au minimum d’ici à deux ans (dont 2 de plus cette année). Une expansion hors de nos frontières demandée par certains clients français qui ont un rayonnement européen.

Pour rappel, Wyz Group se positionne comme un fournisseur dépanneur en pneumatiques (avec comme sourcing une quarantaine de grossistes eu Europe) dont l’offre est appuyée par le développement de solutions web personnalisées d’aide à la vente et à la gestion commerciale. L’entreprise a écoulé l’an passé 260 000 pneus, ce qui représente 92 % de son chiffre d’affaires. « Nous espérons atteindre 1 % de part de marché cette année et avons l’ambition d’aboutir à terme à 10 % » déclare Pierre Guirard, cofondateur et président de Wyz Group.

La société compte parmi ses clients 11 constructeurs automobiles (Renault, Citroën et Mazda arrivent cette année), des spécialistes du pneu, des flottes d’entreprise (75 000 véhicules en compte pour un objectif de 85 000 en 2016) mais aussi quelques sites marchands comme CDiscount.

Elle s’appuie sur un réseau de prestataires partenaires qui recense, en France, plus de 1 500 centres (Profil Plus, BestDrive, Vulco, Feu Vert et les 100 ateliers mobiles Allopneus). Ce réseau a été consolidé en 2015 avec l’arrivée de 300 concessionnaires automobiles. En 2016, l’entreprise souhaite renforcer son maillage national auprès des concessionnaires pour atteindre les 2 000 partenaires.

Vers le développement à l’international

Wyz Group annonce en particulier le lancement de deux nouvelles solutions : un module de Web to store et la Wyz Academy, une solution de formation en ligne sur les aspects techniques et commerciaux autour du pneu.

L’export a représenté l’an passé 9 % du chiffre d’affaires et devra peser 35 % en 2018. La filiale belge a réalisé un CA de 1,6 million d’euros. En mars, le lancement de la plate-forme PSA Belgique devrait constituer une étape importante. En Espagne, Wyz Group a conclu l’été dernier un accord avec le réseau Driver de Pirelli (190 magasins en Espagne), qui s’est concrétisé par le lancement d’une plate-forme dédiée aux approvisionnements complémentaires en pneumatiques. La société ambitionne de signer en Espagne avec un constructeur cette année.

Mots clefs associés à cet article : Pneumatique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Autodistribution se lance sur les terres italiennes
    Autodistribution se lance sur les terres italiennes
  • ASD Pièces Autos rejoint le groupement Alternative Autoparts
    ASD Pièces Autos rejoint le groupement Alternative Autoparts
  • Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser
    Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser
  • Logistique des pièces : une industrialisation à construire
    Logistique des pièces : une industrialisation à construire
  • Distribution de pièces : une reprise d’ampleur limitée
    Distribution de pièces : une reprise d’ampleur limitée
  • Le boom du pneu toutes saisons se confirme
    Le boom du pneu toutes saisons se confirme
  • Autodistribution : Cécile Vasquez nommée directrice grands comptes
    Autodistribution : Cécile Vasquez nommée directrice grands comptes
  • Alliance Automotive Group : Sylvain Lemercier promu au poste de directeur des achats
    Alliance Automotive Group : Sylvain Lemercier promu au poste de directeur des achats
  • Groupauto progresse en 2016
    Groupauto progresse en 2016
  • Nexus Automotive dépasse les 10 milliards de chiffre d’affaires en 2016
    Nexus Automotive dépasse les 10 milliards de chiffre d’affaires en 2016
  • Automotor France : Yves Maillière nommé directeur du développement, du marketing et des achats
    Automotor France : Yves Maillière nommé directeur du développement, du marketing et des achats
  • Alternative Autoparts se dote d’une marque de distributeur
    Alternative Autoparts se dote d’une marque de distributeur
  • LKQ boucle de nouvelles acquisitions en Europe
    LKQ boucle de nouvelles acquisitions en Europe
  • Lizarte veut grandir avec la pièce de réemploi
    Lizarte veut grandir avec la pièce de réemploi
  • Alliance Automotive Group : 10 acquisitions fin 2016
    Alliance Automotive Group : 10 acquisitions fin 2016

Newsletter
Recherche