ZF contrôle intégralement le châssis

Publié le par .

L’équipementier allemand ZF vient de présenter à la presse un ensemble de nouveautés dont le concept de contrôle intégral du châssis. Les différents dispositifs électroniques de pilotage (freinage, suspension, direction…) y interagissent ensemble de manière connectée et active.

ZF contrôle intégralement le châssis

Pour ZF, le parfait contrôle transversal, longitudinal et vertical du châssis sera un incontournable de la conduite autonome. À cette fin, le spécialiste en la matière vient de présenter un système de contrôle intégral du châssis (ICC).

Ce dernier permet de faire communiquer l’électronique de contrôle de l’amortissement (sMotion), celle du roulis, le correcteur d’assiette (eLevel), la direction assistée, l’essieu arrière directionnel et le freinage.

Cette mise en réseau des différents systèmes crée de nouvelles fonctions, telles que le système d’évitement automatique d’urgence ou encore le système de stabilisation de la remorque. Ainsi, le système de contrôle intégral de châssis permet à la voiture de maintenir parfaitement sa trajectoire même sur terrain glissant et rend les manœuvres d’évitement plus efficaces.

Suspensions actives

sMotion repose sur le contrôle continu de l’amortissement enrichi d’une unité moteur-pompe sur chaque suspension afin d’améliorer la performance. Ces actionneurs bidirectionnels permettent au système de générer des forces à plus grande vitesse agissant contre les mouvements de la tige de piston. Résultat : les moindres déformations de la route sont gommées de manière active avec une force (adaptable) de plusieurs kilonewtons. Selon ZF, cette correction permet de supprimer pratiquement tous les mouvements de roulis, d’inclinaison, de tangage et les mouvements verticaux de la carrosserie. « sMotion veille à ce que les occupants se sentent comme sur un tapis volant », résume le concepteur.

ZF a de plus présenté un système actif de contrôle de roulis électromécanique. En l’espace de 300 millisecondes, un moteur électrique de 48 volts, monté sur l’essieu, peut compenser les mouvements de roulis avec un couple pouvant aller jusqu’à 1 400 Nm.

Correction d’assiette active

Le correcteur d’assiette électro-hydraulique (eLevel - Electro Hydraulic Leveling) intègre quatre actionneurs qui ajustent la coupelle de ressort du véhicule et peuvent ainsi adapter en continu la hauteur de la carrosserie. À la clé : plus de confort lors de la montée dans le véhicule (et de la descente), une plus grande maîtrise des obstacles et des côtes, une correction de la hauteur du véhicule si besoin, voire de meilleures caractéristiques aérodynamiques aboutissant à une réduction des émissions de CO2.

Mots clefs associés à cet article : ZF

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
    Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
  • Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
    Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
    Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants

Newsletter
Recherche