ZF développe un renfort de traction électrique

Publié le par .

ZF présente un concept innovant tourné vers l’hybridation des véhicules équipés d’une motorisation thermique transversale avant. Pour cela, l’équipementier a mis en réseau un essieu arrière électrique (eVD) avec une boîte de vitesses mécanique robotisée (AMT).

Les actionneurs de boîte de vitesses et l'essieu arrière électrique interagissent de manière intelligente : le concept eAMT de ZF ne connaît désormais plus de rupture de couple.
Les actionneurs de boîte de vitesses et l'essieu arrière électrique interagissent de manière intelligente : le concept eAMT de ZF ne connaît désormais plus de rupture de couple.

Le concept de ZF met en réseau une boîte de vitesses mécanique robotisée avec un système d’entraînement d’essieu électrique situé sur l’essieu arrière. La robotisation des boîtes de vitesses mécaniques pour les catégories de véhicules ne pouvant recevoir de boîte de vitesses automatique pour des raisons de poids, d’espace de montage et de coûts donne la possibilité d’augmenter nettement le confort et l’efficacité pour le conducteur. Ce dernier n’aura plus à changer de vitesse ou à actionner l’embrayage.

Grâce à la transmission électrique et à la gestion intelligente de l’entraînement, l’eAMT propose un confort de passage des rapports et des performances similaires à ceux des boîtes automatiques à convertisseurs de couple et à des boîtes de vitesses à double embrayage, tous deux plus onéreux. Dès que la boîte de vitesses robotisée débraye pour engager un nouveau rapport, il se produit une rupture de couple comme sur les boîtes de vitesses mécaniques. La nouvelle eAMT compense entièrement ce phénomène avec la fonction « assistance de couple de traction » (traction Torque support), qui permet à tout moment à la transmission électrique située sur l’essieu arrière de fournir le couple parfaitement adapté.

Une poussée en plus

La transmission arrière électrique n’aide pas seulement au changement des vitesses, mais elle s’enclenche aussi automatiquement et immédiatement dès qu’une poussée supplémentaire est nécessaire, pendant un dépassement par exemple. Elle peut également déclencher la transmission intégrale sur une route glissante.

Mots clefs associés à cet article : ZF, Véhicule hybride

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • ZF présente le pont AR interconnecté
    ZF présente le pont AR interconnecté
  • Kia et Hyundai s’intéressent à la recharge solaire
    Kia et Hyundai s’intéressent à la recharge solaire
  • DataPrint et Bosch améliore la gestion du stationnement
    DataPrint et Bosch améliore la gestion du stationnement
  • Ford supprime les feux aux intersections
    Ford supprime les feux aux intersections
  • ZF observe l’habitacle en 3D
    ZF observe l’habitacle en 3D
  • Volkswagen et Siemens s’approprient les carrefours
    Volkswagen et Siemens s’approprient les carrefours
  • Dyson poursuit ses travaux sur sa voiture électrique
    Dyson poursuit ses travaux sur sa voiture électrique
  • Volkswagen dévoile son châssis électrique
    Volkswagen dévoile son châssis électrique
  • ZF communique ses dernières avancées en matière de conduite automatisée
    ZF communique ses dernières avancées en matière de conduite automatisée
  • ZF sophistique son dernier enrouleur de ceinture électrique
    ZF sophistique son dernier enrouleur de ceinture électrique
  • Champion développe une plate-forme technologique pour ses lubrifiants
    Champion développe une plate-forme technologique pour ses lubrifiants
  • Mann+Hummel filtre les particules de freinage
    Mann+Hummel filtre les particules de freinage
  • NTN-SNR : des roulements céramiques en première mondiale
    NTN-SNR : des roulements céramiques en première mondiale
  • [Vidéo] L’anti nids-de-poule de la Focus
    [Vidéo] L’anti nids-de-poule de la Focus
  • Volvo redéfinit la position de l’humain dans la voiture de demain
    Volvo redéfinit la position de l’humain dans la voiture de demain

Newsletter
Recherche