ZF dévoile son châssis tournant intelligent pour les véhicules électriques urbains

Publié le par .

L’équipementier allemand s’apprête à lancer son concept de plate-forme pour les solutions personnalisées de mobilité urbaine entièrement électrique. Le châssis tournant intelligent (IRC - Intelligent Rolling Chassis) qui l’équipe combine une transmission électrique intégrée à l’essieu avec un châssis extrêmement maniable et un plancher plat.

JPEG - 159.3 ko
L’ IRC de ZF combine une transmission électrique intégrée à l’essieu avec un châssis extrêmement maniable et un plancher plat.
La barre de torsion électrique (eTB - Electric Twist Beam) installée sur l’essieu arrière de l’IRC garantit une conduite à zéro émission polluante. Pour atteindre ce résultat, ZF a combiné un essieu à barre de torsion avec deux moteurs électriques d’une puissance de 40 kW chacun, qui sont intégrés dans un carter en aluminium proche des roues. Tous deux comprennent une transmission à un seul rapport. L’eTB est ainsi une transmission dynamique et efficiente qui répond parfaitement aux besoins de la mobilité et du transport en milieu urbain.

Un angle de braquage possible de 75 degrés

L’essieu avant de l’IRC intègre quant à lui une suspension indépendante innovante avec bras unique à double commande. C’est grâce à cette suspension innovante, associée au système de direction électromécanique de ZF, que l’angle de braquage peut atteindre 75 degrés. À titre de comparaison, les essieux avant standard offrent un angle de braquage maximum de 50 degrés.

L’augmentation de l’angle de braquage offre une plus grande facilité pour tourner et garer les véhicules. Une meilleure maniabilité profitera tant aux véhicules de tourisme qu’aux utilitaires, notamment dans les zones urbaines à trafic dense, les espaces de stationnement, les rues étroites, les sites de construction, les embouteillages et les zones de chargement.

JPEG - 95 ko
Grâce a son châssis, ZF peut proposer aux fournisseurs de mobilité urbaine un produit polyvalent adapté à tous les designs de véhicules.

Une unité de commande électronique intelligente au centre du système

Autre composant essentiel de la plate-forme, le calculateur de l’IRC constitue le cerveau qui contrôle le châssis. Il coordonne toutes les fonctions dynamiques transversales et longitudinales du véhicule et contrôle les autres systèmes ZF embarqués, tels que les freins de service et les commandes électroniques de puissance, ainsi que la gestion des batteries.

L’unité de commande de l’IRC est également équipée d’une fonction de vectorisation du couple qui distribue la puissance motrice entre les deux moteurs électriques, séparément lorsque nécessaire. Cette fonction permet au véhicule équipé de l’IRC de tourner à un angle de 90 degrés depuis sa position immobilisée, ce qui est idéal pour se garer et manœuvrer dans les espaces étroits.

Ce calculateur dispose de toutes les interfaces nécessaires aux systèmes d’assistance avancés, ce qui rend l’IRC de ZF particulièrement intéressant en tant que base pour la conduite fortement automatisée, voire autonome, des véhicules de transport urbain.

Mots clefs associés à cet article : ZF

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Ascometal met au point l’acier qui allège les bielles
    Ascometal met au point l’acier qui allège les bielles
  • ZF et Mobileye développent une nouvelle technologie de caméra
    ZF et Mobileye développent une nouvelle technologie de caméra
  • Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
    Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
  • Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
    Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome

Newsletter
Recherche