ZF intègre la Blockchain d’IBM pour les péages

Publié le par .

ZF s’associe à IBM et UBS pour sa plate-forme Car eWallet, une solution en cours de développement destinée à faciliter les transactions lors de déplacements automobiles. L’équipementier réalise un pas de plus vers la progression des véhicules autonomes.

La solution Car eWallet de ZF permet de gérer automatiquement les transactions lors d'un déplacement automobile.
La solution Car eWallet de ZF permet de gérer automatiquement les transactions lors d'un déplacement automobile.

ZF développe un nouvel assistant électronique, le Car eWallet, qui permet de gérer les paiements immédiats de manière sécurisée, même en cours de déplacement. L’équipementier s’est associé à IBM en utilisant sa solution Blockchain, une technologie de stockage et de transmission d’informations qui permet notamment de collecter les frais de stationnement de péage ou d’autres frais futurs comme l’auto-partage, le ravitaillement d’énergie ou les services de livraison.

Le développement de Car eWallet assurera ainsi l’exécution des transactions en autorisant les paiements sans que l’utilisateur du véhicule ait à intervenir. « La nouvelle tendance de l’auto-partage et le développement des véhicules autonomes imposent plus que jamais un écosystème de transactions accessible à tous » explique Stefan Sommer, P-DG de ZF Friedrichshafen AG. Et d’ajouter : « La technologie Car eWallet réduit les risques et les coûts tout en apportant un confort accru aux propriétaires et aux utilisateurs. »

La solution, présentée actuellement sur le Salon IAA de Francfort, est en cours de développement. APCOA, une société gestionnaire de parking, est d’ores et déjà partenaire de ZF et IBM. La société pilotera notamment la technologie pour les conducteurs de véhicule équipés de Car eWallet dans les douze pays où elle est implantée. « L’univers de la mobilité évolue rapidement. Les véhicules autonomes, voitures électriques et nouvelles prestations de mobilité sont passés de stade de concepts visionnaires à la réalité. Les périodes de grandes mutations exigent des solutions de transformation » commente Dirk Wollschlaeger, directeur général pour l’industrie automobile d’IBM.

Mots clefs associés à cet article : ZF, Conduite autonome

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Ascometal met au point l’acier qui allège les bielles
    Ascometal met au point l’acier qui allège les bielles
  • ZF et Mobileye développent une nouvelle technologie de caméra
    ZF et Mobileye développent une nouvelle technologie de caméra
  • Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
    Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
  • Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
    Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome

Newsletter
Recherche