ZF intègre la Blockchain d’IBM pour les péages

Publié le par .

ZF s’associe à IBM et UBS pour sa plate-forme Car eWallet, une solution en cours de développement destinée à faciliter les transactions lors de déplacements automobiles. L’équipementier réalise un pas de plus vers la progression des véhicules autonomes.

La solution Car eWallet de ZF permet de gérer automatiquement les transactions lors d'un déplacement automobile.
La solution Car eWallet de ZF permet de gérer automatiquement les transactions lors d'un déplacement automobile.

ZF développe un nouvel assistant électronique, le Car eWallet, qui permet de gérer les paiements immédiats de manière sécurisée, même en cours de déplacement. L’équipementier s’est associé à IBM en utilisant sa solution Blockchain, une technologie de stockage et de transmission d’informations qui permet notamment de collecter les frais de stationnement de péage ou d’autres frais futurs comme l’auto-partage, le ravitaillement d’énergie ou les services de livraison.

Le développement de Car eWallet assurera ainsi l’exécution des transactions en autorisant les paiements sans que l’utilisateur du véhicule ait à intervenir. « La nouvelle tendance de l’auto-partage et le développement des véhicules autonomes imposent plus que jamais un écosystème de transactions accessible à tous » explique Stefan Sommer, P-DG de ZF Friedrichshafen AG. Et d’ajouter : « La technologie Car eWallet réduit les risques et les coûts tout en apportant un confort accru aux propriétaires et aux utilisateurs. »

La solution, présentée actuellement sur le Salon IAA de Francfort, est en cours de développement. APCOA, une société gestionnaire de parking, est d’ores et déjà partenaire de ZF et IBM. La société pilotera notamment la technologie pour les conducteurs de véhicule équipés de Car eWallet dans les douze pays où elle est implantée. « L’univers de la mobilité évolue rapidement. Les véhicules autonomes, voitures électriques et nouvelles prestations de mobilité sont passés de stade de concepts visionnaires à la réalité. Les périodes de grandes mutations exigent des solutions de transformation » commente Dirk Wollschlaeger, directeur général pour l’industrie automobile d’IBM.

Mots clefs associés à cet article : ZF, Conduite autonome

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Volvo adopte un 3 cylindres inédit
    Volvo adopte un 3 cylindres inédit
  • Actia présente la version 2 de son boîtier iCan
    Actia présente la version 2 de son boîtier iCan
  • BorgWarner propose ses modules P2 pour véhicules hybrides et électriques
    BorgWarner propose ses modules P2 pour véhicules hybrides et électriques
  • BorgWarner fournit le coupleur de transmission du nouveau Crafter
    BorgWarner fournit le coupleur de transmission du nouveau Crafter
  • La téléphonie mobile au service de la conduite automatisée
    La téléphonie mobile au service de la conduite automatisée
  • Bugatti fabrique ses étriers de frein sur une imprimante 3D
    Bugatti fabrique ses étriers de frein sur une imprimante 3D
  • Valeo XtraVue, voir l’au-delà !
    Valeo XtraVue, voir l’au-delà !
  • Osram avance sur les phares intelligents
    Osram avance sur les phares intelligents
  • Moteur Skyactiv-X de Mazda, entre diesel et essence !
    Moteur Skyactiv-X de Mazda, entre diesel et essence !
  • ZF allège l’enrouleur de ceinture de sécurité
    ZF allège l’enrouleur de ceinture de sécurité
  • Valeo dévoile ses dernières innovations au CES
    Valeo dévoile ses dernières innovations au CES
  • Stationnement autonome : ZF s’associe au « Google chinois »
    Stationnement autonome : ZF s’associe au « Google chinois »
  • SKF intègre la position sur les roulements d’alterno-démarreur
    SKF intègre la position sur les roulements d’alterno-démarreur
  • Nissan connecte le cerveau à la conduite
    Nissan connecte le cerveau à la conduite
  • ZF expose au CES sa vision de la mobilité du futur
    ZF expose au CES sa vision de la mobilité du futur

Newsletter
Recherche