ZF présente un volant au service de la conduite autonome

Publié le par .

ZF dévoile son nouveau concept de volant, qui inclut des fonctionnalités de conduite autonome. Le système intègre la commande gestuelle via un afficheur graphique afin d’améliorer la communication entre le conducteur et son véhicule, de même qu’une technologie avancée de détection de présence des mains.

Le développement de ce nouveau volant a posé de nouveaux défis comme le développement d’un nouveau concept d'airbag, capable de se déployer depuis l'arrière du volant, à travers la jante, et de recouvrir l'écran pour aider à protéger le conducteur en cas d'accident.
Le développement de ce nouveau volant a posé de nouveaux défis comme le développement d’un nouveau concept d'airbag, capable de se déployer depuis l'arrière du volant, à travers la jante, et de recouvrir l'écran pour aider à protéger le conducteur en cas d'accident.

Le nouveau concept de ZF vise à utiliser la commande gestuelle pour déclencher plusieurs fonctions du véhicule, définies par le constructeur. Ce système fonctionne de manière intuitive, à travers des gestes couramment effectués sur les téléphones et autres appareils connectés. On peut aussi imaginer qu’en touchant deux fois ou en effectuant un mouvement de toucher-glisser sur la jante du volant, on pourrait régler la climatisation. Ces commandes gestuelles sont confirmées par un affichage sur l’écran central et par des signaux lumineux associés.

Sur le volant, de multiples interfaces indiquent le mode de commande du véhicule. Un écran LCD de 7 pouces est placé au centre du volant pour indiquer si le véhicule est en mode automatique ou manuel. À ceci s’ajoute une bande lumineuse à LED intégrée à la jante du volant permettant, grâce à des jeux de couleur, d’indiquer des fonctions préprogrammées.

Le système comprend également d’autres fonctions intégrées au volant, dont dix capteurs capacitifs au niveau de l’extérieur de la jante pour détecter la façon dont le conducteur tient le volant et un capteur supplémentaire à l’intérieur de la jante pour déterminer si la prise du volant est appropriée. Ces capteurs permettent d’avoir une information précise sur la présence des mains sur le volant afin de savoir si le véhicule est sous le contrôle du conducteur. Cette information sera cruciale dans le cadre de la conduite autonome de niveau 3 et plus.

Mots clefs associés à cet article : ZF

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Pirelli se concentre sur les bruits de roulement
    Pirelli se concentre sur les bruits de roulement
  • Clarion présente un système de lavage multicaméra
    Clarion présente un système de lavage multicaméra
  • Continental récompensé pour sa porte sans clé
    Continental récompensé pour sa porte sans clé
  • SKF poursuit les développements de la céramique dans les roulements
    SKF poursuit les développements de la céramique dans les roulements
  • Bosch trouve la parade contre le vol « numérique » de voitures
    Bosch trouve la parade contre le vol « numérique » de voitures
  • Continental mise sur le pissenlit
    Continental mise sur le pissenlit
  • Bosch teste un carburant diesel totalement renouvelable
    Bosch teste un carburant diesel totalement renouvelable
  • Le biocarburant R33 BlueDiesel de VW fait ses preuves
    Le biocarburant R33 BlueDiesel de VW fait ses preuves
  • ZF présente les airbags de pré-collision
    ZF présente les airbags de pré-collision
  • Ford localise les zones accidentogènes
    Ford localise les zones accidentogènes
  • Conduite autonome : Bosch mise sur la précision
    Conduite autonome : Bosch mise sur la précision
  • Faurecia lance une ligne d’échappement sans silencieux
    Faurecia lance une ligne d’échappement sans silencieux
  • Bosch incurve le combiné d’instruments
    Bosch incurve le combiné d’instruments
  • ZF présente le pont AR interconnecté
    ZF présente le pont AR interconnecté
  • Kia et Hyundai s’intéressent à la recharge solaire
    Kia et Hyundai s’intéressent à la recharge solaire

Newsletter
Recherche