eBay à Equip Auto, l’opportunité Internet

Publié le par .

eBay, dont les ventes de pièces détachées ne cessent de croître, annonce sa présence au Salon Equip Auto. Le spécialiste du commerce en ligne se positionne comme un partenaire et non comme un concurrent des professionnels du secteur. Il espère les séduire pour mettre en place de nouveaux partenariats.

Le site revendique 9 000 ventes de pièces et d'accessoires automobiles par jour.
Le site revendique 9 000 ventes de pièces et d'accessoires automobiles par jour.

eBay sera présent à Equip Auto, du 17 au 21 octobre, pour proposer aux distributeurs, équipementiers et autres garagistes des opportunités de développement sur le marché de la vente de pièces détachées et accessoires automobiles.

Le spécialiste du commerce en ligne offre notamment aux professionnels la possibilité de disposer de leur boutique en ligne via ebay.fr en tant que vendeurs pro et de bénéficier de l’exposition de la plate-forme. Le site marchand revendique ainsi une moyenne de 9 000 accessoires et pièces automobiles vendus par jour, dont un tiers concerne les seules pièces détachées. "Nous leur proposons à la fois un modèle économique simple et juste, basé sur une commission fixe entre 3 et 6.5% indexée sur les ventes, et une solution complète, clef en main, pour démarrer sur eBay. Quelle que soit leur taille et leur compétence sur le numérique, ils peuvent créer une boutique en ligne facilement et la personnaliser" précise-t-on à eBay.

Vecteur de croissance à l’international

Dans le détail, les cinq types de pièces les plus achetées via la version française d’eBay en 2016 sont les pièces de carrosserie (170 000 unités), les feux et clignotants (129 000), les pièces d’habitacle (80 000), les composants électriques (70 000) et enfin les pièces de suspension (55 000).

eBay met en avant la possibilité de croissance à l’international pour les professionnels du secteur. « Notre site est le deuxième plus gros vendeur en termes de vente en ligne d’équipements automobiles. Et 98 % de nos vendeurs professionnels exportent en moyenne vers vingt pays » précise François Bourgoin, directeur des vendeurs professionnels du site en ligne.

Internet demeure un canal non négligeable de vente. En effet, selon le type de pièce, entre 10 et 50 % des ventes se font par ce biais. « eBay n’est pas un distributeur. Nous ne sommes donc jamais en concurrence avec nos vendeurs. L’essentiel de nos revenus provient de commissions payées sur les ventes réalisées via notre plate-forme », affirme François Bourgoin.

Mots clefs associés à cet article : E-commerce, Distribution pièces

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • ContrôleTechniqueGratuit lève 2,6 millions d’euros
    ContrôleTechniqueGratuit lève 2,6 millions d’euros
  • La solution pro d’Opisto séduit
    La solution pro d’Opisto séduit
  • Yakarouler lance un réseau de franchise
    Yakarouler lance un réseau de franchise
  • [Vidéo] Automotive Insight : la data science au service de la vente et du SAV auto
    [Vidéo] Automotive Insight : la data science au service de la vente et du SAV auto
  • Nissan le Club,  le constructeur mise sur le e-commerce
    Nissan le Club, le constructeur mise sur le e-commerce
  • [Vidéo] GoodMecano.com met en relation les cyberacheteurs et les ateliers
    [Vidéo] GoodMecano.com met en relation les cyberacheteurs et les ateliers
  • Opisto.fr dresse un bilan détaillé de 2017
    Opisto.fr dresse un bilan détaillé de 2017
  • Yakarouler.com recrute 2 poids lourds du digital et de la communication
    Yakarouler.com recrute 2 poids lourds du digital et de la communication
  • Questions  à : Amélie Véron, responsable d’Amazon Business France
    Questions à : Amélie Véron, responsable d’Amazon Business France
  • Mister-Auto livrera les professionnels en 24 heures
    Mister-Auto livrera les professionnels en 24 heures
  • Acoat Selected passera par Caréco
    Acoat Selected passera par Caréco
  • Yakarouler.com : le virage stratégique vers le service
    Yakarouler.com : le virage stratégique vers le service
  • GarageScore : l’alternative digitale aux call center
    GarageScore : l’alternative digitale aux call center
  • Vroomly séduit Mobivia
    Vroomly séduit Mobivia
  • iDGarages s’étend à la Belgique
    iDGarages s’étend à la Belgique

Newsletter
Recherche