200 000 V.E. en septembre annonce l’Avere-France

Publié le par .

L’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique avec l’aide de notre confrère L’Argus de l’automobile communique le baromètre du mois de septembre de ce marché spécifique. L’étude confirme qu’en septembre notre pays comptait plus de 200 000 véhicules électriques et qu’en août les transactions de V.E. ont affiché une progression de 105 %.

En un an, le nombre de véhicules électriques a grimpé de 30 %.
En un an, le nombre de véhicules électriques a grimpé de 30 %.

En France, depuis le début de l’année, 36 545 immatriculations ont été enregistrées, soit une hausse de 37 % par rapport à la même période en 2018. Le segment de l’électrique représente 1,8 % du marché du V.L. sur la période. Plus précisément, sur le mois de septembre, 4 724 véhicules légers électriques ont été immatriculés, soit une hausse de 30 % par rapport à septembre 2018.

« Avec 50 000 nouvelles immatriculations enregistrées au cours des douze derniers mois, la France vient de passer la barre des 250 000 véhicules électriques, dont 200 000 entièrement électriques. Si les chiffres sont bons, il est impératif d’accélérer la dynamique pour atteindre l’objectif du million de véhicules électriques en 2022. Nous ne pourrons y arriver qu’en simplifiant la recharge en copropriété. Si la loi d’orientation des mobilités va partiellement faciliter le déploiement des bornes de recharge, elle ne règle pas la question du résidentiel collectif. Les ordonnances de la loi Elan devront impérativement simplifier les démarches. De nouveaux modèles arrivent tous les mois sur le marché, les collectivités territoriales mettent en place des facilités de circulation pour les véhicules les plus propres. Le dernier frein doit être rapidement levé » commente Cécile Goubet, déléguée générale de l’Avere-France.

Un des mois les plus dynamiques

Avec 4 201 voitures particulières électriques immatriculées, septembre est le troisième mois le plus dynamique de l’année. L’élargissement de l’offre disponible, de 19 à 23 modèles, a permis au segment de progresser de 57 % en un an. Ce mouvement devrait s’accentuer au cours des prochains mois avec le lancement de nouveaux véhicules électriques. Avec 1 568 mises à la route enregistrées (+ 6 % par rapport à septembre 2018), la Renault Zoe reste en tête du segment. Elle représente aujourd’hui 37 % du marché. La Tesla Model 3 arrive en deuxième position avec 1 061 immatriculations (25 % de parts de marché), suivie de la Nissan Leaf (298 unités ; 7 % de parts de marché, en baisse de 24 %), de la BMW i3 (241 unités ; + 125 %) et de la Hyundai Kona (216 unités ; + 222 %). Enfin, 9 BMW i3 dotées d’un prolongateur d’autonomie (– 95 % par rapport à septembre 2018) ont été immatriculées.

L’occasion n’est pas en reste

En août 2019, le marché de la voiture électrique d’occasion a plus que doublé : + 105 % en un an avec 1 507 ventes enregistrées. La Renault Zoe maintient sa forte domination dans son périmètre, représentant plus d’une transaction sur deux en août (945 ventes, soit une progression de 122 % par rapport à août 2018) comme au cumul des huit premiers mois de l’année. Elle est suivie de la Nissan Leaf (90 unités ; + 41 %), de la Peugeot iOn (60 unités ; + 36 %), de la Tesla Model S (57 unités ; + 50 %) et de la Bolloré Bluecar (52 unités ; + 247 %). Entre janvier et août 2019, 12 008 voitures particulières électriques d’occasion ont été vendues, soit une hausse de 85 %. Au niveau des régions, le Centre-Val-de-Loire (0,4 % de pénétration des V.E. au cumul des huit premiers mois de l’année), l’Ile-de-France (0,4 % avec un pic de 0,5 % sur le mois d’août) et la Bretagne composent le podium.

Mots clefs associés à cet article : Avere-France

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le Garac intègre les véhicules historiques
    Le Garac intègre les véhicules historiques
  • Un consortium autour de la recharge nouvelle génération
    Un consortium autour de la recharge nouvelle génération
  • Reconnaissance historique des entreprises de proximité : la FNA salue le geste
    Reconnaissance historique des entreprises de proximité : la FNA salue le geste
  • Hausse des dépenses liées à la prime à la conversion et au bonus en 2019
    Hausse des dépenses liées à la prime à la conversion et au bonus en 2019
  •  Autopromotec repoussé en 2022
    Autopromotec repoussé en 2022
  • Bornes électriques : le challenge de la France
    Bornes électriques : le challenge de la France
  • Des utilitaires électriques en auto-partage à Paris
    Des utilitaires électriques en auto-partage à Paris
  • L’Anfa partenaire de l’Opco Mobilités
    L’Anfa partenaire de l’Opco Mobilités
  • Retrofuture s’affirme sur le marché naissant du rétrofit
    Retrofuture s’affirme sur le marché naissant du rétrofit
  • Élisabeth Borne confirme la création d’une dizaine de nouvelles zones à faibles émissions
    Élisabeth Borne confirme la création d’une dizaine de nouvelles zones à faibles émissions
  • Prime à la conversion : plus de 25 % des véhicules éligibles déjà vendus
    Prime à la conversion : plus de 25 % des véhicules éligibles déjà vendus
  • La FFC fait évoluer la « Tribu »
    La FFC fait évoluer la « Tribu »
  • L’Utac Ceram et Serma Group s’intéressent aux batteries
    L’Utac Ceram et Serma Group s’intéressent aux batteries
  • Les loueurs courte durée réclament justice
    Les loueurs courte durée réclament justice
  • Fortes chaleurs : Mondial Assistance connaît une hausse de 21 % de son activité
    Fortes chaleurs : Mondial Assistance connaît une hausse de 21 % de son activité

Newsletter
Recherche