50 % de part de marché pour le SP95-E10

Publié le par .

Selon les dernières observations d’IFP Énergies Nouvelles, le carburant SP95-E10 est devenu le premier carburant consommé par les Français avec 50 % de part de marché sur le mois de janvier 2020.

Le carburant SP95-E10 est devenu le premier carburant consommé par les Français avec 50 % de part de marché sur le mois de janvier 2020.
Le carburant SP95-E10 est devenu le premier carburant consommé par les Français avec 50 % de part de marché sur le mois de janvier 2020.

IFP Énergies Nouvelles vient de publier son tableau de bord 2020 sur la consommation des biocarburants au niveau des transports. Pour ce qui concerne la France, au regard des objectifs européens à l’horizon 2020, le secteur transport est aujourd’hui relativement bien positionné (9 % de la quantité d’énergie en 2018 contre 10 % attendus en 2020).

En 2018, la consommation totale de biocarburants liquides s’est élevée à 3,2 Mtep (tonne d’équivalent pétrole), une consommation quasi identique à celle de l’année précédente.
Depuis 2017, le carburant SP95-E10, contenant jusqu’à 10 % en volume d’éthanol, est devenu le premier carburant consommé par les Français dans les véhicules essence, avec une part de marché de près de 48 % en 2019 et qui a atteint 50 % sur le mois de janvier 2020. La France a été le premier pays européen à déployer l’usage de l’E10 en 2009.

Quant au superéthanol E85 (essence contenant jusqu’à 85 % en volume d’éthanol), il a connu un taux de croissance record de 85 % entre 2018 et 2019. S’il ne représente encore que 3 % des essences consommées, il bénéficie d’un prix attractif et de l’homologation de quatorze modèles de boîtiers permettant son utilisation dans une large gamme de véhicules essence classiques. Par ailleurs, le parc français compte environ 39 000 véhicules flexfuel d’origine adaptés à la fois à l’usage de l’E85 et des essences classiques.

Évolution des parts de marché des essences consommées en France en milliers de mètres cubes (à gauche) et en pourcentage volumique pour le SP95-E10 (à droite).

En termes de perspectives, la loi de finances 2019 a rehaussé les objectifs d’incorporation d’énergies renouvelables dans les essences (à 7,7 % en 2019 et 7,8 % en 2020) et dans les gazoles (à 7,9 % en 2019 et 8 % en 2020).

Mots clefs associés à cet article : Carburant

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Equip Auto Alger songe à déployer des événements régionaux
    Equip Auto Alger songe à déployer des événements régionaux
  • Mauvais début d’année pour les ateliers
    Mauvais début d’année pour les ateliers
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 15 au 19 février 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 15 au 19 février 2021
  • IMA Technologies poursuit avec Feu Vert
    IMA Technologies poursuit avec Feu Vert
  • Le CNPA fait le point sur les perspectives pour 2021
    Le CNPA fait le point sur les perspectives pour 2021
  • La digitalisation du parcours d’achat des VN s’accélère
    La digitalisation du parcours d’achat des VN s’accélère
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 8 au 12 février
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 8 au 12 février
  • Un décret oblige les stations autoroutières à s’équiper en bornes de recharge électrique
    Un décret oblige les stations autoroutières à s’équiper en bornes de recharge électrique
  • La vague de froid fait bondir l’activité de Mondial Assistance
    La vague de froid fait bondir l’activité de Mondial Assistance
  • IES Synergy accélére sur l’innovation
    IES Synergy accélére sur l’innovation
  • FlexFuel Energy Development réintègre la French Tech 120
    FlexFuel Energy Development réintègre la French Tech 120
  • Les deux propositions chocs du projet de loi Climat et résilience
    Les deux propositions chocs du projet de loi Climat et résilience
  • Forte mobilisation et vif succès pour la sixième édition de la Semaine des services de l’automobile
    Forte mobilisation et vif succès pour la sixième édition de la Semaine des services de l’automobile
  • Dans le rouge en 2020, Total compte aussi changer de nom
    Dans le rouge en 2020, Total compte aussi changer de nom
  • Ne dites plus France Atelier, dites « Keybas »
    Ne dites plus France Atelier, dites « Keybas »

Newsletter
Recherche