AD : plus qu’une enseigne, une marque !

Publié le par .

Dans le cadre d’une convention démesurée, Autodistribution vient de définir pour les quatre années à venir le cap que devront tenir ses réseaux de réparation. Objectif : devenir la marque préférée des Français en termes de SAV.

Autodistribution vient de définir le cap pour les quatre ans à venir. Objectif : devenir la marque préférée des Français en termes de SAV.
Autodistribution vient de définir le cap pour les quatre ans à venir. Objectif : devenir la marque préférée des Français en termes de SAV.

Trois mille cinq cents participants, 70 bus, 25 vols affrétés, autant d’hôtels réquisitionnés sur l’île de Malte, show de 5 heures, 60 partenaires exposants… Comme à son habitude, Autodistribution n’a pas fait dans la demi-mesure pour organiser la convention de ses réseaux de garages, du 27 au 29 septembre.

Parfaitement scénarisée, cette convention a donné, pour les quatre ans à venir, le cap à suivre. Trois ateliers sur quatre ont fait le déplacement, contre un peu plus d’un sur deux il y a quatre ans, à Barcelone. Un bon indicateur d’adhésion.

Après s’être fixé comme objectif de devenir une référence, dans le cadre du plan Référence 2018, il s’agit désormais de gagner la préférence des clients sur un secteur toujours plus disputé. Référence 2018 laisse donc la place à Préférence 2022.

Pour devenir l’enseigne de réparation préférée des Français, le grossiste débloque un budget de 5 millions d’euros engagé dans un nouveau plan média qui se déclinera en six spots TV de quinze secondes. La centrale souhaite faire passer AD du statut d’enseigne à celui de marque. Pour cela, le groupement adopte une nouvelle identité sonore et une promesse basée sur la proximité, la confiance et la compétence : « AD, c’est sûr ». En outre, la e-réputation sera travaillée pour atteindre une note d’avis clients de 4,5/5 en 2022.

Développer les compétences techniques : une priorité

Mais au-delà de la communication, pour flirter avec les cinq étoiles, le réseau devra avoir les bonnes réponses techniques, à commencer par celles de l’éco-entretien. Cinq cents adhérents devront être labellisés d’ici à la fin de l’année pour être en mesure d’apporter ce service plein de promesses selon les chiffres communiqués par Eddy Albert, en charge du réseau mécanique : 200 000 entrées atelier par an pour un chiffre d’affaires de 23 millions d’euros.

Alors qu’une rupture technologique s’annonce, la formation est un défi de taille pour l’enseigne. Seul un adhérent sur trois s’est formé en 2017, et moins de 10 % ont réalisé un audit de compétence. En conséquence de quoi la centrale a mis en place un programme adapté au sein de son institut de formation. Il propose désormais un ensemble de cursus qui devront déboucher sur des validations d’acquis. L’intégralité du réseau devra intégrer l’école en 2020.

Nouveaux services et diversification

Parmi les nouveaux services annoncés, citons la rénovation des composants électroniques grâce à un partenariat passé avec Cotrolia. Au sujet de la pièce de réemploi, Autodistribution apporte aussi sa réponse en s’appuyant sur opisto.fr. Certaines références de pièces d’occasion seront disponibles sur Autossimo dès le premier semestre 2019.

Le groupement continue de dynamiser son offre de pneumatiques. Après la prise de participation dans le capital de SLPA Pneus et le partenariat passé avec Chrono Pneus, Autodistribution devient le distributeur exclusif en France de la marque chinoise Leao Tyre, présentée comme un futur leader du secteur en Europe.

Après la vente de VN et de VO (en partenariat avec CarGroup et Elite-Auto), le réseau AD lancera dès le premier semestre 2019, à destination des flottes, une offre de location longue durée par le biais d’Arval. Le dispositif sera multimarque. Il proposera des contrats d’entretien et d’assistance définis avec des conditions nationales. Autre piste de diversification : le vitrage avec l’appui de l’enseigne Glass Auto Service, acquise par Autodistribution en juillet dernier.

L’arrivée d’un DMS commun

Pour accompagner les ateliers mécaniques dans la gestion, Autodistribution a passé un accord avec la société Socca pour le déploiement de la solution Opera, utilisée depuis 2015 par les carrosseries AD. Il s’agit d’un programme d’accompagnement sur le plan comptable. L’idée : comparer la performance des ateliers via la production d’un tableau de bord mensuel. L’adhésion au programme nécessitera la centralisation des données. Une centralisation qui sera facilitée par le déploiement d’un outil de gestion commun AD-MS 360. Ce DMS développé en partenariat avec Fiducial Informatique devra équiper 100 % du réseau en 2022.

Le logiciel générera l’envoi systématique d’un questionnaire de satisfaction qui alimentera les avis en ligne. AD-MS 360 peut aussi être utilisé avec une tablette mobile pour faire de la réception active en lien avec Autossimo pour le chiffrage et la commande de pièces.

Mots clefs associés à cet article : Autodistribution

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Un mécanicien Top Garage sacré Meilleur Artisan de France
    Un mécanicien Top Garage sacré Meilleur Artisan de France
  • Covid-19 : deux adhérents AD témoignent
    Covid-19 : deux adhérents AD témoignent
  • Le plan de relance estivale des réseaux de garages AD
    Le plan de relance estivale des réseaux de garages AD
  • Bosch accompagne les membres de ses réseaux dans la reprise de leur activité
    Bosch accompagne les membres de ses réseaux dans la reprise de leur activité
  • Delko fait une promo pour déconfiner son auto
    Delko fait une promo pour déconfiner son auto
  • Eurorepar Car Service, un exemple de mesures sanitaires à suivre
    Eurorepar Car Service, un exemple de mesures sanitaires à suivre
  • Les réparateurs du réseau AD mobilisés
    Les réparateurs du réseau AD mobilisés
  • Forfaits, carrosserie, VO… dans les petits cartons de l’AD
    Forfaits, carrosserie, VO… dans les petits cartons de l’AD
  • Avec ShowVroom, Alliance Automotive Group veut performer dans la vente de véhicules
    Avec ShowVroom, Alliance Automotive Group veut performer dans la vente de véhicules
  • AD Tour 2020 : l’heure du bilan
    AD Tour 2020 : l’heure du bilan
  • Club Auto Conseil adopte l’e-learning
    Club Auto Conseil adopte l’e-learning
  • Eurorepar Car Service vise les 10 000 garages d’ici à 2023
    Eurorepar Car Service vise les 10 000 garages d’ici à 2023
  • Autodistribution présente son réseau aux jeunes
    Autodistribution présente son réseau aux jeunes
  • Bosch Car Service et Bosch Classic Service étoffent leurs maillages
    Bosch Car Service et Bosch Classic Service étoffent leurs maillages
  • Club Auto Conseil : Enseigne de l’Année
    Club Auto Conseil : Enseigne de l’Année

Newsletter
Recherche