Accueil téléphonique : les constructeurs progressent

Publié le par .

Allogarage vient de publier son dernier baromètre de la satisfaction téléphonique pour les garages automobiles. Si globalement le taux se maintient, l’accueil des constructeurs s’améliore en moyenne, tandis que celui des réseaux multimarques perd des points.

Accueil téléphonique : les constructeurs progressent

Comme tous les quatre mois, Allogarage réalise un baromètre à partir d’une enquête de satisfaction d’accueil téléphonique. L’édition de mai 2019, qui s’appuie sur 6 918 avis recueillis, démontre que globalement les clients sont satisfaits à hauteur de 63 %, soit un recul d’un point par rapport à l’année dernière.

Les réseaux sont évalués par catégorie : constructeur, multimarque et centre-auto. Et les ateliers qui évoluent positivement sont ceux des constructeurs. En effet, en un an leur taux moyen de satisfaction est passé de 60 à 63 %. Toujours au top du classement, Renault gagne 2 points avec un taux de 73 % cette année. Dacia réalise le même score qu’en 2018 avec 69 % de clients satisfaits, tandis que Mazda fait son entrée dans le top 3 avec une nette progression, passant d’un taux de satisfaction de 56 % en 2018 à 68 % cette année.

Les réseaux multimarques perdent des points

C’est du côté des enseignes multimarques que la moyenne a chuté en un an, glissant de 73 % à 67 %. Dans le détail, Club Auto Conseil tient toujours le haut du pavé avec un score stable de 87 %. En revanche, Motrio cède sa deuxième place (74 % contre 81 % en 2018) à Autoprimo, qui progresse d’un point en s’établissant à 75 %. Quant à Euro Repar Car Service et Top Garage, ils enregistrent les reculs les plus importants, pointant désormais à 59 % et 54 %. AD (61 %) régresse également et perd 9 points. Précisium aussi affiche des résultats en net recul, qui le font passer largement sous la barre des 50 % (43 %).

En ce qui concerne les centres-autos, si la moyenne globale est stable (56 %), il y a du changement au niveau des enseignes. BestDrive, qui affiche une régression de 25 % en un an, laisse sa place de leader à Point S (66 %). Feu Vert et Euromaster montent sur le podium avec des progressions respectives de 7 points et 3 points.

Mots clefs associés à cet article : Étude, Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • 8ème batch du Moove Lab, c’est parti !
    8ème batch du Moove Lab, c’est parti !
  • [Vidéo] Entretien avec Thibault Sarrazin, Kitts
    [Vidéo] Entretien avec Thibault Sarrazin, Kitts
  • Loi Climat et ZFE : le calendrier officiel
    Loi Climat et ZFE : le calendrier officiel
  • Pneus hiver : un nouveau panneau pour signaler leur monte obligatoire
    Pneus hiver : un nouveau panneau pour signaler leur monte obligatoire
  • Garages : une activité toujours en dessous de 2019 sur le premier semestre
    Garages : une activité toujours en dessous de 2019 sur le premier semestre
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 12 au 16 juillet 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 12 au 16 juillet 2021
  • Le CNPA reste la première force syndicale de la branche des services de l’automobile
    Le CNPA reste la première force syndicale de la branche des services de l’automobile
  • Fin du thermique dès 2035 : entre craintes, critiques et enthousiasme
    Fin du thermique dès 2035 : entre craintes, critiques et enthousiasme
  • Nexus Automotive International veut créer une journée annuelle du climat pour le marché après-vente
    Nexus Automotive International veut créer une journée annuelle du climat pour le marché après-vente
  • Près de 100 % de réussite pour les CQP du Garac
    Près de 100 % de réussite pour les CQP du Garac
  • Point d’étape sur le déploiement des bornes de recharge en France
    Point d’étape sur le déploiement des bornes de recharge en France
  • La Commission européenne adopte le zéro émission en 2035
    La Commission européenne adopte le zéro émission en 2035
  • VE et Recharge : la bonne puissance au bon endroit
    VE et Recharge : la bonne puissance au bon endroit
  • Otoqi boucle une levée de fonds de 6 millions d’euros
    Otoqi boucle une levée de fonds de 6 millions d’euros
  •  Le CNPA salue le pragmatisme de l’Élysée
    Le CNPA salue le pragmatisme de l’Élysée

Newsletter
Recherche