Affaire Volkswagen : les experts entrent en jeu

Publié le par .

Les consommateurs européens sont bien décidés à se défendre.
Les consommateurs européens sont bien décidés à se défendre.

Alors que le groupe Volkswagen promet 5 000 dollars à ses clients américains, et aucune indemnisation pour les Européens, les propriétaires français ont décidé de réagir. Réunis au sein de l’AAD (Action Auto Défense), ils ont décidé d’anticiper le rappel et de faire tester leur voiture avant et après la remise à niveau, en partenariat avec le SEAI (Syndicat des experts automobiles indépendants).

Une dizaine de véhicules-témoins, appartenant aux quatre marques du groupe, vont subir un test de consommation, une analyse de la pollution aux NOx et une mesure sur banc de puissance, avant et après le rappel, afin de vérifier l’efficacité de la solution technique et surtout la préservation des caractéristiques techniques et contractuelles annoncées par le constructeur.

Tester leurs véhicules

« Nous craignons qu’à la suite de l’opération de nombreux clients voient la consommation de leur voiture augmenter et la puissance diminuer » affirme Khalid Zarrougui, secrétaire et porte-parole de l’association Action Auto Défense.

Une dizaine d’adhérents de l’AAD, sélectionnés au hasard, recevront donc une invitation pour faire tester gracieusement leur véhicule, avant et après la prise en main par les ateliers du groupe VW. « Si une dégradation de la consommation et de la puissance était mise en valeur, cela constituerait une atteinte flagrante aux caractéristiques contractuelles de chaque véhicule, pouvant donc ouvrir la voie à divers types de poursuites judiciaires, dont une possible action de groupe » ajoute Khalid Zarrougui.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
    [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
  • Equip Auto dévoile son programme de conférences
    Equip Auto dévoile son programme de conférences
  • PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
    PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
  • EBP MéCa passe du DMS au BMS
    EBP MéCa passe du DMS au BMS
  • La FFC représente les 150 membres de la FFA
    La FFC représente les 150 membres de la FFA
  • L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
    L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
  • La France compte 32 455 ateliers
    La France compte 32 455 ateliers
  • Grand débat national : les doléances du CNPA
    Grand débat national : les doléances du CNPA
  • Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
    Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
  • Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
    Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
  • Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
    Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
  • Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
    Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
  • Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
    Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
  • Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
    Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?

Newsletter
Recherche