Allopneus.com étudie la reprise de 1001pneus.fr

Publié le par .

Allopneus SAS étudie la reprise de son concurrent 1001pneus.fr, en redressement judiciaire.

Allopneus SAS étudie la reprise de son concurrent 1001pneus.fr, en redressement judiciaire.
Allopneus SAS étudie la reprise de son concurrent 1001pneus.fr, en redressement judiciaire.

Selon une note d’information de l’Autorité de la concurrence, le site de vente en ligne 1001pneus.fr est en situation de redressement judiciaire. L’entreprise pourrait être reprise par le numéro un de la vente en ligne de pneumatiques allopneus.com, qui en étudie la situation financière.

Si l’Autorité annonce déjà la reprise de certains actifs, allopneus.com dément. « L’Autorité de la concurrence fait état d’un projet de concentration par lequel la société Allopneus SAS acquiert par l’intermédiaire de Rautor SAS certains actifs de la société 1001 Pneus SAS, laquelle est en redressement judiciaire. Si la direction générale d’Allopneus SAS confirme son intérêt et son souhait d’en étudier la viabilité en ayant accès au dossier, elle dément catégoriquement les informations ou interprétations faisant état d’une opération finalisée » réagit Dominique Stempfel, consultant en communication et développement chez Allopneus.com

1001pneus.fr se définit comme le numéro deux français de la vente de pneus sur Internet. Fondé en 2009 par Lionel Moutouh, le site a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 53 millions d’euros pour un résultat net négatif de 2,6 millions d’euros.

En juillet dernier, allopneus.com intégrait déjà le site popgom.fr

Mots clefs associés à cet article : Pneumatique, E-commerce

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Verifconstat.fr, le site qui évalue les responsabilités en cas d’accident
    Verifconstat.fr, le site qui évalue les responsabilités en cas d’accident
  • Tyre24 devient un fournisseur complet
    Tyre24 devient un fournisseur complet
  • Oscaro : de nombreux départs pour une nouvelle controverse
    Oscaro : de nombreux départs pour une nouvelle controverse
  • Mister Auto met en place un callbot
    Mister Auto met en place un callbot
  • Oscaro : nouvelles nominations au sein du comité de direction
    Oscaro : nouvelles nominations au sein du comité de direction
  • Centarauto (FNA) : tous les services regroupés au sein d’un même portail digital
    Centarauto (FNA) : tous les services regroupés au sein d’un même portail digital
  • Pièces : le négoce de gros devient mondial et connecté avec marketparts.com
    Pièces : le négoce de gros devient mondial et connecté avec marketparts.com
  • GoodMecano, un site d’intermédiation pour l’entretien à domicile
    GoodMecano, un site d’intermédiation pour l’entretien à domicile
  • Vroomly : un million d’euros d’apport d’affaires dans les ateliers en juillet
    Vroomly : un million d’euros d’apport d’affaires dans les ateliers en juillet
  • Mister-Auto (PSA), client de la marketplace AliExpress
    Mister-Auto (PSA), client de la marketplace AliExpress
  • WashMee, la nouvelle application dédiée au lavage
    WashMee, la nouvelle application dédiée au lavage
  • Opisto retouche son site
    Opisto retouche son site
  • Le site argus-classic.com met la voiture ancienne à l’honneur
    Le site argus-classic.com met la voiture ancienne à l’honneur
  • Oscaro et SGS partenaires
    Oscaro et SGS partenaires
  • Altares lance sa plate-forme inDrivy
    Altares lance sa plate-forme inDrivy

Newsletter
Recherche