AramisAuto veut reconditionner plus de 8 000 voitures d’occasion en 2016

Publié le par .

AramisAuto a commercialisé 22 000 véhicules en 2014.
AramisAuto a commercialisé 22 000 véhicules en 2014.

L’usine d’AramisAuto dédiée au reconditionnement de véhicules d’occasion a trouvé son rythme de croisière.

Inauguré début 2014 à Donzères, dans la Drôme, le site a reconditionné 5 000 voitures en 2014 qui ont alimenté le catalogue des 23 agences du mandataire. Un bilan satisfaisant pour AramisAuto, qui entend accélérer la cadence dans les prochains mois pour rénover 8 000 VO en 2016.

Forte de son succès, l’usine prévoit d’ailleurs d’ouvrir ses services en 2015 à des clients externes, en particulier aux loueurs.

«  Ce premier bilan se révèle très positif et nous encourage à continuer sur cette voie. Les retours de nos clients sur les véhicules reconditionnés mis en vente sont excellents : des véhicules de qualité, à prix compétitifs. Nous avons pour cela recruté les meilleurs dans chaque spécialité. L’usine compte aujourd’hui plus de 40 collaborateurs, tous recrutés au niveau local dans la Drôme » confie Guillaume Paoli, directeur associé d’aramisauto.com.

AramisAuto, premier négociant automobile sur Internet ?

Disposant d’une surface de 5 400 m², l’usine de reconditionnement emploie plusieurs dizaines de mécaniciens, techniciens, carrossiers et peintres qui s’attellent à réparer et rénover la quarantaine de voitures qui passent quotidiennement entre leurs mains.

Ces véhicules sont issus essentiellement d’achats réalisés via le service Reprise Illico, qui permet aux automobilistes de céder simplement leur véhicule sans obligation d’en racheter un nouveau. Pour développer ces reprises, AramisAuto a lancé en janvier dernier l’application mobile “ Reprise AramisAuto ”, offrant la possibilité de réaliser l’état des lieux de son véhicule sans se déplacer en agence.

Avec un chiffre d’affaires d’environ 356 millions d’euros et plus de 22 000 véhicules commercialisés en 2014, AramisAuto se targue aujourd’hui d’être le premier vendeur de voitures sur les nouveaux canaux de distribution automobile en France.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le nouveau profil de l’acheteur de véhicule d’occasion
    Le nouveau profil de l’acheteur de véhicule d’occasion
  • Record d’immatriculations des occasions en juin
    Record d’immatriculations des occasions en juin
  • Je vends votre auto noue un partenariat avec Et Hop ! Pare-brise
    Je vends votre auto noue un partenariat avec Et Hop ! Pare-brise
  • Carlab : faire la différence dans un marché ultra-concurrentiel
    Carlab : faire la différence dans un marché ultra-concurrentiel
  • Stampyt se lance dans la vidéo
    Stampyt se lance dans la vidéo
  • Arval France Autovalley devient Arval Autoselect
    Arval France Autovalley devient Arval Autoselect
  • Autosphère se lance dans la location de véhicules de collection
    Autosphère se lance dans la location de véhicules de collection
  • Le marché de l’occasion reprend des couleurs
    Le marché de l’occasion reprend des couleurs
  • Capcar répond au Covid-19 par l’innovation
    Capcar répond au Covid-19 par l’innovation
  • Stampyt lance le « détourage hybride »
    Stampyt lance le « détourage hybride »
  • Baisse de 77,3 % des ventes VO en avril
    Baisse de 77,3 % des ventes VO en avril
  • Trustoo conseille à distance
    Trustoo conseille à distance
  • L’Argus gèle sa cote
    L’Argus gèle sa cote
  • Carventura maintient une partie de son activité
    Carventura maintient une partie de son activité
  • Covid-19 : le marché de l’occasion en recul de 78 %
    Covid-19 : le marché de l’occasion en recul de 78 %

Newsletter
Recherche