Aramisauto a vu son chiffre d’affaires progresser de 16 % en 2020

Publié le par .

Aramis Group, leader européen de la vente en ligne de VO au travers des marques Aramisauto en France, Clicars en Espagne et Cardoen en Belgique, vient de dévoiler son exercice clos au 30 septembre 2020.

La marque progresse grâce à la digitalisation de ses services. © Aramisauto
La marque progresse grâce à la digitalisation de ses services. © Aramisauto

Au global, Aramis Group voit son chiffre d’affaires progresser de 12 % en 2020 (soit 831 millions d’euros). Le groupe constate également une hausse de 9 % des ventes en volume, avec 67 500 voitures vendues, contre 62 000 en 2019. Enfin, les plateformes digitales du groupe ont attiré 39,9 millions de visites en 2020, contre 27,4 millions en 2019 (soit une croissance de 46 %). « Cette bonne performance est tirée par la dynamique de nos activités en France, notre marché historique, et en Espagne. Elle reflète la résilience de notre modèle économique qui place le client et le digital au centre de notre stratégie, et illustre l’engagement fort de nos collaborateurs au quotidien », indique Nicolas Chartier, cofondateur et coprésident d’Aramis Group.

Le groupe limite la casse grâce au digital

En France, Aramisauto, qui intègre le palmarès Great Place to Work, enregistre un chiffre d’affaires en hausse de 16 % en 2020 (soit 596 millions d’euros). La marque annonce s’être rapidement adaptée aux contraintes sanitaires. Aramisauto a ainsi mis en avant son expertise de la vente 100 % à distance. De plus, la marque a rapidement déployé la reprise et la livraison à domicile sans contact. « Aujourd’hui, plus de 90 % des ventes d’Aramisauto sont ainsi initiées à distance », ajoute Guillaume Paoli, cofondateur et coprésident d’Aramis Group.

Par ailleurs, en Espagne, le positionnement digital de Clicars lui permet de voir son chiffre d’affaires progresser de 89 % (65 millions d’euros). Clicars, qui a été désignée start-up e-commerce de la décennie, a gagné des parts de marché grâce à la vente et la reprise à distance et dans la livraison à domicile. Enfin, en Belgique, Cardoen enregistre de son côté une baisse de 10 % de son chiffre d’affaires. La marque a cependant entamé une transformation digitale « prometteuse ».

Mots clefs associés à cet article : E-commerce

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Talk vidéo avec Frédéric Lecroart : « Carventura a toujours été identifié comme un bon plan »
    Talk vidéo avec Frédéric Lecroart : « Carventura a toujours été identifié comme un bon plan »
  • [Vidéo] Entretien avec Alexandru Marin, Auto1 Group
    [Vidéo] Entretien avec Alexandru Marin, Auto1 Group
  • Le marché de l’occasion poursuit sa progression
    Le marché de l’occasion poursuit sa progression
  • Stimcar va changer de dimension en 2021
    Stimcar va changer de dimension en 2021
  • Carventura Pro au service des professionnels
    Carventura Pro au service des professionnels
  • Trustoo lève 900 000 euros
    Trustoo lève 900 000 euros
  • Auto1 se lance dans la vente BtoC avec Autohero
    Auto1 se lance dans la vente BtoC avec Autohero
  • Le marché VO confirme sa progression en mars
    Le marché VO confirme sa progression en mars
  • Nova MS veut booster l’activité VO des MRA et des agents de marques
    Nova MS veut booster l’activité VO des MRA et des agents de marques
  • MecaVin sécurise le commerce VO
    MecaVin sécurise le commerce VO
  • Auto1.com dévoile son nouveau site
    Auto1.com dévoile son nouveau site
  • ParuVendu sécurise les ventes de VO avec Trustoo
    ParuVendu sécurise les ventes de VO avec Trustoo
  • Bon mois de février pour l’occasion
    Bon mois de février pour l’occasion
  • Ewigo étoffe encore son maillage
    Ewigo étoffe encore son maillage
  • CarNext.com (LeasePlan) s’associe avec Adyen pour simplifier le e-paiement des VO
    CarNext.com (LeasePlan) s’associe avec Adyen pour simplifier le e-paiement des VO

Newsletter
Recherche