Attention aux fluides frigorigènes non réglementaires

Publié le par .

L’AFCE met en garde la profession sur la recrudescence et le risque d’offres de fluides frigorigènes de type HFC dont l’origine ne provient pas de source fiable.

Attention aux fluides frigorigènes non réglementaires

L’association Alliance Froid Climatisation Environnement (AFCE) rappelle que la réglementation F-Gas 517-2014 CE impose à tout metteur sur le marché européen de fluides HFC de posséder des quotas en tonnes équivalent CO2 qui lui ont été attribués par la Commission Européenne.

La vigilance est de rigueur lorsqu’un fluide dont la dénomination peut paraitre inhabituelle – ne reprenant pas la dénomination ASHRAE – et qui n’est pas accompagné des documents habituels. De même, une origine douteuse doit être suspecté lorsqu’un site internet, un distributeur inconnu ou occasionnel proposent des prix particulièrement alléchants. Dans la mesure où l’origine du fluide est inconnue, il se peut que le produit proposé ne respecte ni la pureté, ni la qualité correspondant à ses caractéristiques vis-à-vis de la nomenclature internationale ASHRAE.

Au chapitre technique, rappelons que l’utilisation d’un gaz non réglementé peut provoquer des pertes de performance et d’efficacité énergétique, des risques réels liés à la sécurité des intervenants et des usagers environnant à l’installation. Cela peut conduite également à la détérioration de l’équipement lié à la compatibilité des composants et du mélange fluide/huile non approuvé par le fabricant de l’application ou des composants. De plus, il est fort possible que les risques soient non couverts par les garanties constructeur ou les assurances en cas de dommage ou d’accidents (pression ou inflammabilité)

Enfin rappelons que le fait d’utiliser un fluide dont l’origine n’est pas « garantie » met directement en cause le fournisseur et l’acheteur de telles substances. Chaque opérateur ou détenteur qui se procure des fluides frigorigènes dont la provenance semblerait être douteuse peut être considéré comme complice de violation de la loi.

Mots clefs associés à cet article : Climatisation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
    PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
  • EBP MéCa passe du DMS au BMS
    EBP MéCa passe du DMS au BMS
  • La FFC représente les 150 membres de la FFA
    La FFC représente les 150 membres de la FFA
  • L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
    L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
  • La France compte 32 455 ateliers
    La France compte 32 455 ateliers
  • Grand débat national : les doléances du CNPA
    Grand débat national : les doléances du CNPA
  • Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
    Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
  • Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
    Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
  • Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
    Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
  • Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
    Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
  • Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
    Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
  • Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
    Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
  • IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
    IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
  • Turbo’s Hoet fournit l’assistance
    Turbo’s Hoet fournit l’assistance

Newsletter
Recherche