Autodis amorce son introduction en bourse

Publié le par .

La maison mère d’Autodistribution entame la première étape de son entrée en bourse avec son enregistrement officiel auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Autodis Group annonce l'enregistrement de son document de base auprès de l'AMF.
Autodis Group annonce l'enregistrement de son document de base auprès de l'AMF.

C’est une étape supplémentaire qu’Autodis Group vient de franchir pour son entrée en bourse. Quelques mois après avoir choisi les banques chargées de son introduction, le spécialiste de la distribution indépendante de pièces détachées a enregistré, le 16 avril 2018, son document de base auprès de l’AMF. Sous réserve de la délivrance d’un visa de l’autorité, Autodis Group devrait donc, sous quelques semaines, faire son arrivée sur les marchés financiers.

Poursuivre les acquisitions

Dans ce cadre, la maison mère d’Autodistribution envisage de procéder à une augmentation de capital allant de 350 à 400 millions d’euros. Alors que son chiffre d’affaires s’élevait à 1,3 milliard d’euros en 2017, le groupe entend atteindre 1,4 milliard en 2018 et 2 milliards à l’horizon 2022. « Au cours de ces dernières années, Autodis Group a toujours surperformé sur le marché de la distribution indépendante BtotB de pièces de rechange, en matière de rentabilité. Nous sommes prêts à aller encore plus loin en tirant pleinement profit de l’attractivité de nos marchés  » commente Stéphane Antiglio, président du groupe.

En outre, le distributeur prévoit de continuer des « acquisitions stratégiques ». En effet, le groupe a notamment mis la main sur Doyen Auto en 2016, trois distributeurs en Italie et le réseau Mondial Pare-Brise en 2017. «  Le projet d’introduction en bourse va nous apporter la flexibilité stratégique et financière pour poursuivre notre stratégie de croissance en Europe de l’Ouest  » ajoute le président d’Autodis Group.

Mots clefs associés à cet article : Autodis Group, Distribution pièces

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Ce qu’attendent les garagistes européens de leur distributeur
    Ce qu’attendent les garagistes européens de leur distributeur
  • Alternative Autoparts grossit ses rangs
    Alternative Autoparts grossit ses rangs
  • [Vidéo] #Connect Aftermarket rassemble la distribution de pièces détachées à Deauville
    [Vidéo] #Connect Aftermarket rassemble la distribution de pièces détachées à Deauville
  • Pièces captives : la protection opposable passe à dix ans
    Pièces captives : la protection opposable passe à dix ans
  • 2e édition de #CONNECT Aftermarket : le monde de la pièce de rechange se retrouve à Deauville
    2e édition de #CONNECT Aftermarket : le monde de la pièce de rechange se retrouve à Deauville
  • Les 18 bougies du groupe Odis
    Les 18 bougies du groupe Odis
  • Autodistribution fait son entrée sur le marché espagnol
    Autodistribution fait son entrée sur le marché espagnol
  • Dapex s’impose sur le marché de la pièce électrique et de direction
    Dapex s’impose sur le marché de la pièce électrique et de direction
  • Parts Advisor choisit Opisto pour la pièce d’occasion
    Parts Advisor choisit Opisto pour la pièce d’occasion
  •   [Evènement] #Connect Aftermarket : Deauville, Capitale de la distribution pièces.
    [Evènement] #Connect Aftermarket : Deauville, Capitale de la distribution pièces.
  • Amerigo tient sa première convention
    Amerigo tient sa première convention
  • Une direction générale groupe chez Parts Holding Europe
    Une direction générale groupe chez Parts Holding Europe
  • Parts Holding Europe : 15 % de croissance en 2018
    Parts Holding Europe : 15 % de croissance en 2018
  • Bernard Cambier rejoint Automotor France
    Bernard Cambier rejoint Automotor France
  • Hella fait appel à IDLP pour ses livraisons urgentes
    Hella fait appel à IDLP pour ses livraisons urgentes

Newsletter
Recherche