Autopromotec accélère son internationalisation

Publié le par .

Autopromotec a conclu un accord avec Emirates pour favoriser l'arrivée des acheteurs de marchés à haut potentiel.
Autopromotec a conclu un accord avec Emirates pour favoriser l'arrivée des acheteurs de marchés à haut potentiel.

C’est un véritable tour du monde qu’ont entamé les organisateurs d’Autopromotec pour promouvoir la prochaine édition de leur Salon. Plaçant l’internationalisation au cœur de la stratégie de développement de leur événement, ces derniers ont multiplié les initiatives à l’étranger pour séduire de nouveaux exposants et visiteurs potentiels. Après une récente mission en Corée-du-Sud puis en Turquie, Autopromotec a focalisé son attention sur d’autres secteurs stratégiques dans le domaine de l’après-vente automobile.

Les organisateurs s’envoleront tout d’abord pour l’Amérique du Sud. Ils présenteront leur Salon en Colombie, au Chili, au Pérou et en Argentine. La promotion se poursuivra ensuite dans le Sud-Est asiatique pour consolider les relations déjà amorcées avec les entreprises, les associations et les acheteurs de pays tels que la Thaïlande, le Vietnam et l’Indonésie.

Emirates, transporteur officiel d’Autopromotec

En marge de ces voyages, Autopromotec a noué un partenariat avec Emirates pour simplifier la venue à Bologne de visiteurs et exposants étrangers. La compagnie aérienne de Dubaï bénéficiera ainsi du statut de transporteur officiel du Salon.

Ce n’est pas tout : la foire bisannuelle italienne souhaite instaurer davantage d’accords avec les associations professionnelles étrangères et assurer la présence au Salon de plus en plus de délégués et d’associés. Pour la prochaine édition, la participation de délégations internationales issues de plus de 30 pays est déjà attendue.

Mots clefs associés à cet article : Autopromotec

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
    PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
  • EBP MéCa passe du DMS au BMS
    EBP MéCa passe du DMS au BMS
  • La FFC représente les 150 membres de la FFA
    La FFC représente les 150 membres de la FFA
  • L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
    L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
  • La France compte 32 455 ateliers
    La France compte 32 455 ateliers
  • Grand débat national : les doléances du CNPA
    Grand débat national : les doléances du CNPA
  • Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
    Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
  • Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
    Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
  • Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
    Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
  • Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
    Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
  • Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
    Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
  • Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
    Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
  • IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
    IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
  • Turbo’s Hoet fournit l’assistance
    Turbo’s Hoet fournit l’assistance

Newsletter
Recherche