Autovision promeut les métiers du contrôle technique

Publié le par .

Dans le cadre de la Semaine nationale des services de l’automobile et de la mobilité de l’Anfa, organisée du 1er au 8 février 2020, le réseau de contrôle technique Autovision, met à l’honneur ses métiers avec près de 1 000 postes à pourvoir cette année en France.

Le contrôle technique est un secteur qui embauche régulièrement. L’enseigne Autovision y recrute en moyenne 180 contrôleurs techniques chaque année. (© DR)
Le contrôle technique est un secteur qui embauche régulièrement. L’enseigne Autovision y recrute en moyenne 180 contrôleurs techniques chaque année. (© DR)

En collaboration avec son organisme de formation Autodidact et Pôle emploi, l’enseigne Autovision organise 42 événements dans 21 lieux répartis sur l’ensemble du territoire.
Ces actions font écho au travail permanent engagé par Autovision et son organisme de formation pour donner accès au métier de contrôleur technique, qui offre perspectives d’emploi et évolution de carrière à des profils de candidats très variés.

Alors que son réseau recrute en moyenne 180 contrôleurs techniques par an, Autovision entend sensibiliser et expliquer toutes les facettes du métier aux jeunes en phase d’orientation, aux professionnels en reconversion et aux demandeurs d’emploi attirés par le monde de l’automobile, sensibles à la sécurité routière et à l’environnement.

« On estime le besoin en recrutement à un minimum de 800 techniciens chaque année pour la filière, sachant que 10 à 15 % des postes ne sont pas pourvus. Près de 150 offres d’emploi sont en permanence proposées sur la plate-forme d’emploi d’Autodidact. Notre formation CQP contrôleur technique VL ouverte en juillet dernier et nos actions dans le cadre de la Semaine de la mobilité constituent une réponse effective au manque de main-d’œuvre qualifiée. C’est également pour nous une façon de valoriser le métier de contrôleur technique et de le rendre plus attractif » explique Laurent Bizet, directeur de formation d’Autodidact.

Autodidact : les chiffres d’une structure dédiée
Avec ses 11 formateurs, ses 170 sessions de formation par an et ses 2 500 stagiaires en moyenne par an, Autodidact assure la formation initiale et continue des contrôleurs techniques. Il est le premier organisme à avoir mis en place, en juillet 2019, une formation de contrôleur technique VL pour les candidats des métiers de l’automobile ayant un diplôme de niveau V (CAP) et souhaitant obtenir un certificat de qualification professionnelle (CQP).

Mots clefs associés à cet article : Autovision, Contrôle technique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Contrôle technique : nette baisse de fréquentation en 2019
    Contrôle technique : nette baisse de fréquentation en 2019
  • Contrôle technique : légère hausse des contre-visites
    Contrôle technique : légère hausse des contre-visites
  • La LOM renforce la séparation entre contrôle technique et commerce automobile
    La LOM renforce la séparation entre contrôle technique et commerce automobile
  • Karine Bonnet nommée directrice générale de Dekra Automotive SAS
    Karine Bonnet nommée directrice générale de Dekra Automotive SAS
  • Contrôle technique : 700 000 véhicules pourraient manquer à l’appel
    Contrôle technique : 700 000 véhicules pourraient manquer à l’appel
  • Le CNPA conteste la « flambée historique » des prix du contrôle technique
    Le CNPA conteste la « flambée historique » des prix du contrôle technique
  • Contrôle technique : plus de 12 % de hausse de prix
    Contrôle technique : plus de 12 % de hausse de prix
  • Contrôle technique : SGS porte la bonne parole écologique
    Contrôle technique : SGS porte la bonne parole écologique
  • L’indépendance contrôleur/garagiste en question dans la LOM
    L’indépendance contrôleur/garagiste en question dans la LOM
  • Contrôle technique : Dekra lance une campagne de recrutement de jeunes diplômés
    Contrôle technique : Dekra lance une campagne de recrutement de jeunes diplômés
  • Les mauvais chiffres prévisibles du contrôle technique sont tombés
    Les mauvais chiffres prévisibles du contrôle technique sont tombés
  • Groupe SGS : 200 postes à pourvoir chez les contrôleurs techniques
    Groupe SGS : 200 postes à pourvoir chez les contrôleurs techniques
  • Dekra poursuit sa diversification
    Dekra poursuit sa diversification
  • Nouveau CT : pas si terrible que cela
    Nouveau CT : pas si terrible que cela
  • [infographie] Autovision explique le nouveau contrôle technique
    [infographie] Autovision explique le nouveau contrôle technique

Newsletter
Recherche