Avec Real-e, IFP Énergies nouvelles et Capelec s’attaquent à la pollution en temps réel

Publié le par .

IFP Énergies nouvelles et Capelec lancent sur le marché Real-e, le premier analyseur accessible d’émissions des véhicules en conditions réelles embarqué et connecté. L’objectif est d’identifier les véhicules les plus polluants pour une mise en conformité avec les règlementations en vigueur.

Le Real-e avait bénéficié d'un coup de cœur du jury AJTE dès 2019, à l'occasion d'Equip Auto. © DR / IFPEN
Le Real-e avait bénéficié d'un coup de cœur du jury AJTE dès 2019, à l'occasion d'Equip Auto. © DR / IFPEN

Après plusieurs années de développement, IFP Énergies nouvelles (IFPEN), via son Carnot Transports Energie, et Capelec, spécialiste des équipements de contrôle technique, ont mis au point un dispositif connecté innovant, Real-e (pour « real emissions »), de mesure des polluants émis à l’échappement par les véhicules en conditions réelles de circulation. Le système fournit une évaluation rapide, exhaustive et fiable des émissions réelles. Real-e est le résultat de la synergie entre les modèles numériques d’émissions polluantes développés par IFPEN et les compétences en analyse de gaz de Capelec.
« Dans un marché où les systèmes de mesure des polluants en situation réelle sont peu nombreux, coûteux et complexes d’utilisation, Real-e propose une solution alternative innovante », précisent les deux acteurs par voie de communiqué.

Real-e, mode d’emploi

Embarquée dans le coffre du véhicule, la mallette connectée Real-e est constituée d’un analyseur de gaz d’échappement (CO, CO2, NOx, PN, NH3), qui prélève les polluants en continu, et d’un dongle OBD qui recueille les paramètres du véhicule. Pendant le roulage, les données sont envoyées sur un cloud où elles sont traitées par des algorithmes de calcul des émissions de polluants – développés par IFPEN pour l’application d’écoconduite Geco air – et comparées à des mesures de référence.
L’ensemble des données obtenues permet de mieux caractériser les déplacements et d’obtenir une analyse plus fine des émissions du véhicule, par exemple en liant les émissions polluantes au comportement du conducteur ou au profil de la route empruntée.
« Pour mettre au point ce système innovant, nous avons mis à profit notre expertise dans le domaine de la mobilité connectée et nos modèles mathématiques. Ces travaux s’inscrivent dans la volonté d’IFPEN de mettre les technologies du numérique au service d’une meilleure qualité de l’air », met en exergue Gilles Corde, responsable du programme qualité de l’air à IFPEN.

Mieux répondre au besoin de surveillance des parcs

Avec Real-e, la surveillance de parc peut être effectuée de façon simple et rapide et l’objectif est d’identifier les véhicules les plus polluants pour une mise en conformité avec les règlementations en vigueur. « Conçu pour être transporté facilement d’un véhicule à l’autre et sans branchement fastidieux, l’outil fournit un diagnostic à l’issue d’un roulage qui n’est pas soumis aux contraintes de l’homologation, simplifiant ainsi la caractérisation des émissions d’une flotte automobile », détaille un communiqué.
Ce dispositif peut dès à présent être utilisé par les États et les constructeurs comme outil de surveillance de marché, et pourra, à terme, être utilisé sur le marché du contrôle technique. « Le projet Real-e représente un véritable tournant pour Capelec : nous nous positionnons dorénavant aussi sur le marché de la conformité en service définie dans la réglementation RDE (Real driving emissions) et de la surveillance de marché », souligne Georges Petelet, business developer chez Capelec.

Rappelons que Real-e avait reçu un coup de cœur AJTE lors d’Equip Auto 2019, en marge des Grands Prix internationaux de l’innovation automobile.

Mots clefs associés à cet article : Equip Auto, Contrôle technique, Environnement, Pollution, Règlementation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • CRC Industries lance sa nouvelle fontaine biologique
    CRC Industries lance sa nouvelle fontaine biologique
  • Via Sanae : dans le brouillard de la désinfection
    Via Sanae : dans le brouillard de la désinfection
  • [Vidéo] Hy Carbon Connect, le décalaminage connecté de FFED
    [Vidéo] Hy Carbon Connect, le décalaminage connecté de FFED
  • Texa dévoile son interface TXT Multihub
    Texa dévoile son interface TXT Multihub
  • Bosch complète sa gamme de stations de climatisation
    Bosch complète sa gamme de stations de climatisation
  • Le diagnostic Mahle s’ouvre aux derniers modèles Renault
    Le diagnostic Mahle s’ouvre aux derniers modèles Renault
  • Philips dévoile sa lampe Ultinon interdite
    Philips dévoile sa lampe Ultinon interdite
  • Corghi dévoile le Proadas
    Corghi dévoile le Proadas
  • [Vidéo] Test de la tablette Core-T4 et sa sangle X-Strap
    [Vidéo] Test de la tablette Core-T4 et sa sangle X-Strap
  • Icor désinfecte et assainit à l’ozone
    Icor désinfecte et assainit à l’ozone
  • Berner complète son offre auprès des carrossiers
    Berner complète son offre auprès des carrossiers
  • Philips RacingVision GT200, la nouvelle référence
    Philips RacingVision GT200, la nouvelle référence
  • Capelec affine sa mesure des particules
    Capelec affine sa mesure des particules
  • Brigade Electronics lance une nouvelle alarme
    Brigade Electronics lance une nouvelle alarme
  • Tomket Tires continue à travailler sur sa notoriété en Europe
    Tomket Tires continue à travailler sur sa notoriété en Europe

Newsletter
Recherche