Avere-France dévoile son baromètre du premier semestre 2019

Publié le par .

Le baromètre Avere-France compile toutes les immatriculations de véhicules électriques et hybrides (particuliers et utilitaires). Premier constat : le marché de la voiture particulière électrique progresse nettement cette année.

Le marché de la voiture particulière électrique progresse.
Le marché de la voiture particulière électrique progresse.

Le bilan du premier semestre 2019 met en évidence que l’immatriculation des véhicules électriques particuliers est en hausse de 46 % par rapport à 2019. Ainsi, au mois de juin 2019, 4 497 voitures électriques ont trouvé preneur, portant à 21 006 le nombre d’immatriculations enregistrées au premier semestre. À noter que ce segment représente 2,9 % de l’ensemble des voitures particulières vendues en juin, toutes énergies confondues.
À la tête du classement on retrouve la Renault Zoe, avec 1 845 transactions enregistrées. Ce véhicule rafle à lui seul aujourd’hui 41 % des parts de marché, contre 61 % sur la même période l’an passé. En deuxième position, Tesla s’impose au rythme soutenu de 1 097 Model 3 livrées. La Nissan Leaf arrive à la troisième place avec 332 immatriculations comptabilisées, suivie par la Hyundai Kona (189 unités) et enfin de la BMW i3 (179 unités). L’arrivée prochaine sur le marché de la nouvelle Mercedes-Benz EQC électrique modifiera peut-être ce classement prochainement.

Côté véhicules utilitaires électriques, le baromètre enregistre une augmentation de 14 % au mois de juin, soit 981 immatriculations. Pour le premier semestre, on recense 4 286 unités.
Renault arrive encore en tête du classement avec 392 Kangoo ZE et 290 Zoe écoulés, représentant ainsi 70 % du marché de ce mois-ci. Le Nissan eNV200 s’empare de la troisième place avec 121 unités cumulées, suivi par le Peugeot Partner (52 immatriculations) et le Citroën Berlingo (41 unités).

Un bilan plus mitigé pour l’hybride rechargeable

Le marché de l’hybride rechargeable augmente de 20 % au cours du premier semestre 2019 avec un total de 7 858 immatriculations, et cela malgré une baisse de 7 % en juin par rapport à la même période en 2018 (soit 1 339 immatriculations).
À la première place du classement se trouve le Mitsubishi Outlander, avec 319 véhicules immatriculés. Puis viennent le Land Rover Range Rover (177 exemplaires), la Mini Countryman (150 ex.), la Kia Niro (129 ex.) et enfin, cinquième du classement, la Volvo XC90 avec 94 unités.
Ce sont donc 7 858 hybrides rechargeables qui ont été immatriculés au premier semestre 2019, soit une augmentation de 20 % par rapport au premier semestre 2018.

Selon Cécile Goubet, déléguée générale de l’Avere-France, « l’année 2019 sera celle des records. Avec près de 4 500 voitures électriques immatriculées en juin et une progression de 46 % sur le premier semestre, le marché poursuit sa trajectoire ascendante. Les nouveaux modèles et l’évolution du programme Advenir pour le financement des bornes de recharge sont des signaux positifs qui ne pourront qu’accélérer le développement de la mobilité électrique en France ».

Le programme Advenir s’enrichit

François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Élisabeth Borne, ministre des Transports, présentent deux nouvelles dispositions pour le financement de nouveaux points de recharge pour véhicules électriques. Avere-France, via le programme Advenir, offrira une surprime pour les bornes à la demande mises en place par les collectivités et financera 50 % de l’installation d’une infrastructure de recharge collective électrique pour 3 000 collectivités.

Advenir a pour objectif d’accélérer le passage à l’électrique, d’accompagner les copropriétés dans la mise en place des bornes de recharge et de faciliter l’installation par les collectivités des bornes à la demande.

Mots clefs associés à cet article : Avere-France, Renault

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le renouveau de Renault
    Le renouveau de Renault
  • Renault : un plan de relance sous le signe de la stricte observance
    Renault : un plan de relance sous le signe de la stricte observance
  • Leasys CarCloud disponible sur Amazon
    Leasys CarCloud disponible sur Amazon
  • Renault et Plug Power créent une coentreprise dans l’hydrogène
    Renault et Plug Power créent une coentreprise dans l’hydrogène
  • Véhicules électrifiés rechargeables : 1,2 % du parc roulant
    Véhicules électrifiés rechargeables : 1,2 % du parc roulant
  • PSA : faiblesse de courroie sur le moteur 1.2 PureTech
    PSA : faiblesse de courroie sur le moteur 1.2 PureTech
  • Kia se transforme en profondeur
    Kia se transforme en profondeur
  • PSA Retail France nomme un nouveau directeur
    PSA Retail France nomme un nouveau directeur
  • Le malus au poids bien conforme à la Constitution
    Le malus au poids bien conforme à la Constitution
  • VN : bond de 300 % des véhicules électriques et repli de 30 % des thermiques
    VN : bond de 300 % des véhicules électriques et repli de 30 % des thermiques
  • Volkswagen introduit l’affichage tête haute à réalité augmentée
    Volkswagen introduit l’affichage tête haute à réalité augmentée
  • Le Malus au poids serait-il anticonstitutionnel ?
    Le Malus au poids serait-il anticonstitutionnel ?
  • Florian Aragon promu au sein de Toyota
    Florian Aragon promu au sein de Toyota
  • [Vidéo] Distributeurs auto, quel modèle pour se lancer sur le marché des pièces multimarque ?
    [Vidéo] Distributeurs auto, quel modèle pour se lancer sur le marché des pièces multimarque ?
  • L’Académie Jaguar Land Rover aux côtés des élèves du Garac
    L’Académie Jaguar Land Rover aux côtés des élèves du Garac

Newsletter
Recherche