BMW lance une campagne de digitalisation de la formation professionnelle

Publié le par .

BMW Group développe sa stratégie de numérisation et cible la formation professionnelle de la génération Z.

BMW entend recruter de futurs talents avec des offres attractives soutenues par le numérique.
BMW entend recruter de futurs talents avec des offres attractives soutenues par le numérique.

Pour le constructeur allemand, la numérisation de la formation professionnelle repose sur :
-  les appareils mobiles modernes ;
-  de nouvelles plates-formes de collaboration et d’apprentissage numériques ;
-  un éventail de développement des talents adapté à l’individu.

Le groupe BMW fournit aux apprentis du matériel comprenant des ordinateurs portables, des écouteurs multifonctionnels et des smartphones, ainsi que diverses plates-formes de communication. Ilka Horstmeier, responsable RH, explique : « En intensifiant son offensive de digitalisation dans le domaine de la formation professionnelle, le groupe BMW s’assure non seulement de rester attractif pour la génération Z, mais aussi d’activer de nouveaux potentiels et de sauvegarder à terme l’avenir de l’entreprise. »

De nouvelles offres de formation

Le groupe BMW intègre de nouveaux formats numériques d’enseignement et d’apprentissage. Il introduit également trois autres apprentissages avec spécialisation dans les domaines de l’informatique et de l’électronique, ainsi que quinze programmes de double licence dans les matières STEM (science, technologie, ingénierie et mathématiques).

Les vingt-sept professions existantes sont également adaptées aux besoins futurs et accèdent à des contenus tels le big data, les méthodes de travail agiles, les processus de fabrication additive, l’électrification et la technologie d’automatisation.
Par ailleurs, les connaissances personnelles de la génération Z sont valorisées et intégrées dans les « processus de travail quotidiens ».

Mots clefs associés à cet article : BMW, Formation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • FCA France lance un
    FCA France lance un "distributeur virtuel"
  • Mercedes-Benz F1 au secours des malades du Covid-19
    Mercedes-Benz F1 au secours des malades du Covid-19
  • Covid-19 : PSA Retail rouvre 14 sites après-vente en France
    Covid-19 : PSA Retail rouvre 14 sites après-vente en France
  • Covid-19 : PSA Aftermarket reste actif et prudent
    Covid-19 : PSA Aftermarket reste actif et prudent
  • Covid-19 : PSA décide de fermer ses usines en Europe
    Covid-19 : PSA décide de fermer ses usines en Europe
  • Autoneo se tourne vers Distrigo
    Autoneo se tourne vers Distrigo
  • Mitsubishi enrichit ses services avec « Mitsubishi Service Commitment »
    Mitsubishi enrichit ses services avec « Mitsubishi Service Commitment »
  • La France passe le cap des 300 000 véhicules électrifiés en circulation !
    La France passe le cap des 300 000 véhicules électrifiés en circulation !
  • Nissan lance une nouvelle plateforme digitale VO
    Nissan lance une nouvelle plateforme digitale VO
  • La fondation PSA et l’Avise accompagnent la création de nouveaux garages solidaires
    La fondation PSA et l’Avise accompagnent la création de nouveaux garages solidaires
  • "Que Choisir" rend son classement de la fiabilité automobile
  • Réglementation CAFE : vers une amende record pour les constructeurs européens ?
    Réglementation CAFE : vers une amende record pour les constructeurs européens ?
  • Peugeot 208, Voiture de l’Année 2020
    Peugeot 208, Voiture de l’Année 2020
  • Mercedes-Benz Vans dévoile ses ambitions pour 2020
    Mercedes-Benz Vans dévoile ses ambitions pour 2020
  • Bonus-malus, une taxe incomprise et impopulaire
    Bonus-malus, une taxe incomprise et impopulaire

Newsletter
Recherche