Bendix à la reconquête du marché avec TMD Friction

Publié le par .

En septembre prochain, les ateliers pourront de nouveau compter sur la marque de freinage Bendix désormais sous la coupe du spécialiste TMD Friction. La marque revient avec de vrais arguments et de fortes ambitions commerciales, accompagnée dans un premier temps par iD Rechange.

Clément de Valon, vice-président de la rechange indépendante chez TMD Friction, attend énormement de la marque Bendix.
Clément de Valon, vice-président de la rechange indépendante chez TMD Friction, attend énormement de la marque Bendix.

Après être passée sans véritable succès de main en main depuis 2014, la célèbre marque de freinage Bendix fait son grand retour en Europe (Espagne, Portugal, Benelux et France), et de manière convaincante cette fois-ci. En effet, c’est le grand spécialiste du freinage TMD Friction, 1,2 millions de plaquettes de frein produites par jour, qui s’est positionné auprès de Garrett, propriétaire de la licence de marque, pour faire revivre commercialement Bendix. L’industriel allemand a acquis le droit d’utilisation de la marque pour une durée de 10 ans, hors Angleterre.

La qualité TMD Friction

Point fort : les produits Bendix profitent désormais de la technologie éprouvée de TMD Friction en termes de qualité, de performances et de durabilité. Ils sont produits en Europe (Grande Bretagne et en Roumanie). La mention Engineered By TMD Friction, inscrite sur le packaging, rappelle cette appartenance à l’équipementier de rang un. Pour rappel, TMD Friction commercialise sur le plan mondial déjà six marques de freinage, dont les plus connues sont en France, Textar, Mintex et Hella-Pagid.

L’équipementier se classe comme le deuxième acteur du freinage en France avec 20 % de part de marché. Il positionne sa septième marque, Bendix, entre medium et premium, aux côtés de produits concurrents que sont Ferodo, TRW et Jurid.
Avec désormais l’ajout de Bendix à son portefeuille, TMD s’offre, entre Textar et Mintex, un nouveau segment de marché avec une marque historique, bien connue des réparateurs mais aussi des automobilistes. L’équipementier couvre désormais tous les niveaux de gamme sur un marché du freinage fortement concurrencé avec pas moins de 200 fabricants en Europe. « Avec Bendix, nous avons l’ambition de permettre à TMD Friction dans les 3 ans de devenir n°1 du marché français au travers de ses différents marques » lance Clément de Valon, vice-président de la rechange indépendante.

La marque Bendix sera commercialisée entre 10 et 15 % moins chère que Textar. Elle sera un joker pour l’industriel hyper spécialisé, en perte de compétitivité, qui subit de plein fouet la concurrence indienne et chinoise et leurs prix très compétitifs.

Exclusivement sur le canal traditionnel par iD Rechange

C’est le groupement iD Rechange (Nexus International), partenaire historique de TMD Friction et qui s’est particulièrement montré motivé par cette relance de Bendix, contrairement à d’autres groupes de distribution, qui a la quasi exclusivité de la distribution des produits Bendix en France. Les pièces sont en cours de stockage au sein des 8 plateformes de distribution du groupement. La marque sera cependant aussi proposée aux acteurs de la vente en ligne et au canal du retail que n’adresse pas encore TMD Friction.

Les produits Bendix seront disponibles aux ateliers dès septembre. La gamme, qui a été bâtie en huit mois, un record, est composée de 1300 références de plaquettes, autant de références de disques, 350 refs de capteurs, 170 refs de tambours, 320 refs de machoirs, 200 refs de kits de frein, et 180 refs de témoins d’usure. De quoi répondre à 98 % des besoins (couverture du parc européen). A noter que les liquides de freinage ne sont pas présents dans l’offre. Le lancement s’accompagne de brochures, de PLV, de merchandising et d’un site web avec le catalogue en ligne Brakebook, sans oublier le slogan Bendix revient encore meilleur.

« Nous nous donnons entre un et deux ans pour remettre Bendix dans la course. D’ici 2 ans, Bendix pourra représenter entre 15 % et 20 % de nos ventes » conclut Clément de Valon, qui n’exclut pas une légère cannibalisation non problématique de la marque Textar.

Mots clefs associés à cet article : TMD Friction, Bendix

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Hella Gutmann étend la fonction de Cyber Security Management
    Hella Gutmann étend la fonction de Cyber Security Management
  • Michelin revoit ses prévisions annuelles à la hausse
    Michelin revoit ses prévisions annuelles à la hausse
  • Brembo accélère sa digitalisation
    Brembo accélère sa digitalisation
  • Tenneco teste les carburants synthétiques
    Tenneco teste les carburants synthétiques
  • BASF va fournir Porsche en batteries lithium-ion
    BASF va fournir Porsche en batteries lithium-ion
  • Deux nominations au sein du top management de Faurecia
    Deux nominations au sein du top management de Faurecia
  • Melissa Wills promue au sein de PPG
    Melissa Wills promue au sein de PPG
  • Metelli se met aux kits de roulement de roue
    Metelli se met aux kits de roulement de roue
  • NGK sera présent sur Equip Auto On Tour
    NGK sera présent sur Equip Auto On Tour
  • Ernst Prost va quitter Liqui Moly
    Ernst Prost va quitter Liqui Moly
  • Le succès du 48 Volt de Valeo s’étend aux deux et trois roues
    Le succès du 48 Volt de Valeo s’étend aux deux et trois roues
  • Corteco étoffe ses gammes avec Nok
    Corteco étoffe ses gammes avec Nok
  • Delphi Technologies sera présent sur Equip Auto On Tour
    Delphi Technologies sera présent sur Equip Auto On Tour
  • Valeo parmi les chefs de file du développement de l’intelligence artificielle
    Valeo parmi les chefs de file du développement de l’intelligence artificielle
  • Castrol lance sa stratégie de développement durable
    Castrol lance sa stratégie de développement durable

Newsletter
Recherche