Boîtes de vitesse : Hautot & Fils promeut l’échange standard

Publié le par .

L’échange standard ? Un marché d’avenir pour le distributeur normand Hautot & Fils, qui vient lancer boites-vitesses.fr, un site web entièrement dédié à son activité d’échange de boîtes de vitesse. Une stratégie qui porte déjà ses fruits…

Hautot & Fils s'est lancé dans l'échange standard depuis un an pour répondre aux besoins des professionnels.
Hautot & Fils s'est lancé dans l'échange standard depuis un an pour répondre aux besoins des professionnels.

Distributeur historique du réseau Précisium, Hautot & Fils mise plus que jamais sur l’échange standard de boîtes de vitesses. Un an après avoir investi ce marché, la société normande s’est illustrée en février dernier avec le lancement d’un site dédié : boites-vitesses.fr. Ce portail destiné aux professionnels et aux particuliers regroupe l’ensemble des références disponibles par marque. Une initiative payante pour Hautot & Fils qui, depuis la mise en ligne du site, réalise deux fois plus de transactions, soit une quinzaine par mois.

« Avant de lancer cette offre, nous n’avions presque pas de demande de la part des réparateurs. Aujourd’hui, nos clients commencent à acquérir le réflexe échange standard pour les boîtes de vitesses, et la demande est grandissante. À ce jour, la moitié des commandes qui ont été passées émanent de nos garages Précisium, les autres viennent de notre site internet dédié » confirme Alexandre Hautot, président de l’entreprise familiale.

Par le biais de sa marque Synchrone, Hautot & Fils répond à 98 % des demandes de boîtes de vitesses. La société stocke les 20 références les plus courantes concernant les véhicules utilitaires dans ses entrepôts de 4 000 m², ce qui lui permet d’assurer des livraisons sous 48 à 72 heures dans toute la France. Un atout non négligeable pour les utilitaires employés dans le cadre d’une activité professionnelle. Les références non stockées sont livrables dans un délai de 3 à 5 jours dans toute la France. Enfin, pour les 5 % de références de boîtes de vitesses non disponibles en échange standard, les clients ont la possibilité malgré tout d’expédier leur produit pour une remise en état. Si elle nécessite un délai d’immobilisation du véhicule plus long, cette solution reste néanmoins plus économique.

Le renouveau de l’échange standard

JPEG - 338.9 ko
Alexandre Hautot, dirigeant d’Hautot & Fils.
Selon Alexandre Hautot, l’échange standard de boîtes automatiques est une activité en plein développement, grâce notamment à la percée des véhicules électriques. Le nombre de véhicules équipés a ainsi doublé ces dix dernières années pour représenter environ 15 % du parc roulant français. Autre facteur favorable à l’échange standard : l’application dès l’année prochaine du décret rendant obligatoire le recours à des pièces d’occasion pour certaines prestations d’entretien.

Pour faire face au développement de ce nouveau marché, les établissements Hautot & Fils se sont équipés en conséquence afin de réaliser toutes les interventions nécessaires à ce type de rénovation. Le spécialiste dispose notamment d’une base de données détaillant toutes les procédures : réalisation de la vidange et du remplissage de la boîte de vitesses, adaptation au véhicule… Pour les boîtes automatiques, Hautot & Fils réalise un devis en amont, avec garantie du tarif quel que soit l’état de la pièce à réception, et s’engage à fournir une boîte en échange standard garantie.

Mots clefs associés à cet article : Précisium Garage

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Réjane Beroul nommée à la direction de Gemy PR
    Réjane Beroul nommée à la direction de Gemy PR
  • Marketparts.com est officiellement lancé
    Marketparts.com est officiellement lancé
  • Recyclage auto : Dubreuil acquiert FDK
    Recyclage auto : Dubreuil acquiert FDK
  • Alternative Autoparts renforce son maillage
    Alternative Autoparts renforce son maillage
  • Autodistribution LVR : Jérôme Amat à la direction générale
    Autodistribution LVR : Jérôme Amat à la direction générale
  • Le Conseil constitutionnel censure la libéralisation des pièces de carrosserie
    Le Conseil constitutionnel censure la libéralisation des pièces de carrosserie
  • Liquidation prononcée pour Laurent Père & Fils
    Liquidation prononcée pour Laurent Père & Fils
  • Leao Tyre en visite chez Autodistribution
    Leao Tyre en visite chez Autodistribution
  • [Vidéo] Pièce de réemploi : Opisto expliqué par ses clients
    [Vidéo] Pièce de réemploi : Opisto expliqué par ses clients
  • Affaire PSA/Hory : la Cour de cassation rejette le pourvoi de MA Pièces Autos Bretagne
    Affaire PSA/Hory : la Cour de cassation rejette le pourvoi de MA Pièces Autos Bretagne
  • Turbo Compétition affiche ses ambitions
    Turbo Compétition affiche ses ambitions
  • Auto Pièces Atlantique Carmoine ouvre une nouvelle agence à Cesson-Sévigné
    Auto Pièces Atlantique Carmoine ouvre une nouvelle agence à Cesson-Sévigné
  • Autolia Group satisfait du Salon Équip Auto
    Autolia Group satisfait du Salon Équip Auto
  • Distribution de pièces : l’activité toujours en baisse
    Distribution de pièces : l’activité toujours en baisse
  • Se former à la vente d’équipements
    Se former à la vente d’équipements

Newsletter
Recherche