Boîtiers Flexfuel : des questions et des réponses

Publié le par .

Le montage en post-équipement de boîtiers flexfluel, permettant de rouler à l’essence comme à l’éthanol, séduit de plus en plus d’automobilistes. Mais il suscite aussi des questions de fiabilité, alors que certains constructeurs mettent en garde.

Le montage en post-équipement de boîtiers flexfluel, permettant de rouler à l’essence comme à l’éthanol, séduit de plus en plus d’automobilistes.
Le montage en post-équipement de boîtiers flexfluel, permettant de rouler à l’essence comme à l’éthanol, séduit de plus en plus d’automobilistes.

Si l’installation de boîtiers de conversion à l’éthanol se développe, les constructeurs ne verraient pas toujours cela d’un très bon œil. Ainsi, une note émanant de PSA stipule que la pose de ce type de boîtier non homologué par la marque, de manière temporaire ou permanente, entraînera l’exclusion de la garantie constructeur.

PSA va même jusqu’à expliquer que l’utilisation du carburant E85 n’est pas sans danger pour la mécanique moteur avec un risque de fuite de carburant – donc d’incendie – et une usure prématurée des soupapes comme du circuit d’injection. PSA parle même de problème de démarrage à froid et de casse moteur pour cause d’inadaptation de l’indice thermique de la bougie.

PSA contre l’État

Voilà une position du constructeur qui a de quoi dérouter plus d’un garagiste sollicité pour la pose d’un boîtier. Interrogé à propos de cette note, le fabricant de boîtiers FlexFuel Energy Development nous indique qu’un arrêté d’homologation a été publié le 15 décembre 2017 par le Gouvernement autorisant l’achat et l’installation de boîtiers homologués par l’UTAC et par l’État. « Nous avons rencontré PSA à propos de cette note afin de leur demander de ne pas renouveler ce type de communication qui va à l’encontre de la loi en vigueur », explique le fabricant.

Pour ce qui concerne les risques de fuite, l’entreprise affirme qu’il n’y a aucune raison que l’éthanol fuie plus que l’essence. Selon le fabricant, l’ensemble des véhicules produits depuis 2001 et Euro 3 est conforme à la norme E10, donc compatible avec l’éthanol.

Toujours selon FlexFuel Energy Development, les sièges de soupape ne sont pas fragilisés par l’utilisation d’éthanol car le boîtier optimise l’injection afin de ne pas solliciter la résistance des soupapes. Le taux d’octane supérieur permet également une meilleure qualité de combustion, ce qui sollicite moins le moteur. Idem pour les fuites : les matériaux sont conçus pour accepter l’utilisation de l’éthanol. « Ce carburant expose au contraire moins au grippage et à l’encrassement des injecteurs », souligne FlexFuel Energy Development.

Mauvais démarrage à froid et surconsommation

La société reconnaît cependant un plus mauvais démarrage à froid avec l’éthanol, tout comme une surconsommation. Enfin, au sujet de la casse moteur, le fabricant indique que les indices thermiques sont parfaitement compatibles avec l’utilisation de l’éthanol, même si les fabricants peuvent être amenés à conseiller l’utilisation de bougies iridium pour l’optimisation du démarrage à froid.

« FlexFuel Energy Development bénéficie d’un retour d’expérience de dix ans et a posé près de 50 000 boîtiers sans aucune casse moteur responsable », conclut le spécialiste.

Retrouvez la liste des boîtiers E85 homologués en suivant ce lien

Mots clefs associés à cet article : Flexfuel

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Flexfuel Energy Development intègre la French Tech 120
    Flexfuel Energy Development intègre la French Tech 120
  • Kuantic atteint les 300 000 véhicules connectés
    Kuantic atteint les 300 000 véhicules connectés
  • Reliefteam.fr : le plan B pour l’absentéisme dans les garages
    Reliefteam.fr : le plan B pour l’absentéisme dans les garages
  • Stampyt s’occupe des photos de vos VO
    Stampyt s’occupe des photos de vos VO
  • EVL Solution, vers la permanence 24 h/24
    EVL Solution, vers la permanence 24 h/24
  • #Connect aftermarket 2020 se tiendra à Deauville les 28 et 29 mai
    #Connect aftermarket 2020 se tiendra à Deauville les 28 et 29 mai
  • E.T.A.I. sera à Rétromobile
    E.T.A.I. sera à Rétromobile
  • Michelin signe un partenariat avec l’assureur des flottes HDI
    Michelin signe un partenariat avec l’assureur des flottes HDI
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 13 au 17 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 13 au 17 janvier
  • Autodata dévoile le rapport 2019 des véhicules les plus révisés
    Autodata dévoile le rapport 2019 des véhicules les plus révisés
  • Le toutes-saisons fait de l’ombre au pneu hiver
    Le toutes-saisons fait de l’ombre au pneu hiver
  • La France se penche sur l’accès aux données des véhicules connectés
    La France se penche sur l’accès aux données des véhicules connectés
  • Les arnaques au compteur ne cessent de progresser
    Les arnaques au compteur ne cessent de progresser
  • France Atelier lance une offre de bornes électriques « tout compris »
    France Atelier lance une offre de bornes électriques « tout compris »
  • Crit’Air, obligatoire sur les véhicules à la vente ou à la location
    Crit’Air, obligatoire sur les véhicules à la vente ou à la location

Newsletter
Recherche