BorgWarner à l’ère du tout-électrique

Publié le par .

L’équipementier américain BorgWarner prévoit une large utilisation des systèmes 48 V à l’horizon 2027. C’est pourquoi il a investi dans des solutions technologiques qui électrifient les véhicules. Il présentera sa gamme de technologies thermiques, hybrides et électriques à l’occasion du Salon IAA de Francfort.

BorgWarner dispose d'usines de production et de centres techniques répartis dans 17 pays.
BorgWarner dispose d'usines de production et de centres techniques répartis dans 17 pays.

Selon BorgWarner, plus de 60 % du parc automobile hybride et électrique mondial sera doté de systèmes 48 V. Le spécialiste des technologies propres prévoit une croissance de la demande des constructeurs en matière de propulsion. C’est dans cette optique que l’équipementier américain présentera ses solutions technologiques pour la combustion des véhicules hybrides et électriques lors du Salon automobile international de Francfort (du 14 au 24 septembre).

BorgWarner y dévoilera une gamme composée notamment de compresseurs à commande électrique eBooster, d’alterno-démarreurs intégrés à entraînement par courroie, de modules d’entraînement et de propulsion arrière électriques, de moteurs électriques… « Nous sommes ravis de la demande et des possibilités offertes par les technologies d’électrification des véhicules, qui constitue un tournant pour l’industrie » commente James Verrier, P-DG de BorgWarner.

Un performance intéressante pour le consommateur

Outre ses solutions à destination des véhicules hybrides et électriques, l’équipementier produit actuellement en série sa solution eBooster et prévoit un lancement initial chez trois constructeurs, dont Daimler, (Mercedes-Benz, Chrysler, Smart), pour son moteur essence 3.0 l.

« Nos ingénieurs ont évalué un système 48 V intégrant un compresseur à commande électrique eBooster et un alterno-démarreur afin de déterminer la stratégie de commande optimale pour convertir avec un maximum d’efficacité la charge de la batterie en fonction des besoins du système de propulsion. Il en résulte des gains d’efficacité permettant, entre autres, une économie de consommation de carburant qui pourrait atteindre 20 % » détaille Christopher Thomas, directeur technique de BorgWarner.

Mots clefs associés à cet article : BorgWarner, Véhicule électrique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Delphi pousse son GDi à 500 bars
    Delphi pousse son GDi à 500 bars
  • Monroe équipe le dernier coupé Toyota GR Supra
    Monroe équipe le dernier coupé Toyota GR Supra
  • ZF [pro]Points fête son premier anniversaire
    ZF [pro]Points fête son premier anniversaire
  • MGA se déploie dans l’allumage
    MGA se déploie dans l’allumage
  • Eurorepar étend son offre aux butées de suspension
    Eurorepar étend son offre aux butées de suspension
  • Kyb Europe a un nouveau patron
    Kyb Europe a un nouveau patron
  • Johnson Controls Power Solutions devient Clarios
    Johnson Controls Power Solutions devient Clarios
  • La norme européenne d’identification des batteries évolue
    La norme européenne d’identification des batteries évolue
  • Magneti Marelli dans le giron de Calsonic Kansei
    Magneti Marelli dans le giron de Calsonic Kansei
  • Les 175 ans de Ferdinand Bilstein
    Les 175 ans de Ferdinand Bilstein
  • Schaeffler revoit son offre PR pour châssis
    Schaeffler revoit son offre PR pour châssis
  • Bosch se donne 4 ans pour être producteur de piles à combustible
    Bosch se donne 4 ans pour être producteur de piles à combustible
  • Valeo : L’État Français comme actionnaire majoritaire
    Valeo : L’État Français comme actionnaire majoritaire
  • Valeo renforce son accompagnement des garagistes
    Valeo renforce son accompagnement des garagistes
  • Delphi en tournée
    Delphi en tournée

Newsletter
Recherche