BorgWarner célèbre sa 10 000 000e bougie de préchauffage à capteur de pression

Publié le par .

BorgWarner annonce la sortie de sa dix millionième bougie de préchauffage à capteur de pression (PSG) pour moteurs Diesel.

La bougie PSG est la solution de démarrage à froid intelligente de la marque. Une aide précieuse qui permet aux constructeurs d’améliorer le rendement et les performances du moteur tout en respectant les normes d’émissions actuelles et futures.
La bougie PSG est la solution de démarrage à froid intelligente de la marque. Une aide précieuse qui permet aux constructeurs d’améliorer le rendement et les performances du moteur tout en respectant les normes d’émissions actuelles et futures.

Première du genre à entrer en production en série, la bougie PSG de BorgWarner a reçu plusieurs récompenses, dont le Prix de l’Innovation Automechanika et le Pace Award d’Automotive News. « La bougie PSG a parcouru beaucoup de chemin depuis ses débuts en 2008. Avec dix millions d’unités livrées aux constructeurs à travers le monde, notre bougie de préchauffage illustre parfaitement la qualité élevée et l’acceptation client généralisée des technologies de pointe BorgWarner en matière de démarrage à froid », explique Joe Fadool, président-directeur général de BorgWarner Emissions & Thermal Systems.

Rappelons que cette bougie permet l’association gagnante d’un robuste thermoplongeur en acier, qui est uniquement préchauffé à son extrémité et d’un capteur de pression piézorésistif. Ce dernier permettant la régulation des processus de combustion dans un système en boucle fermée.

Une solution également efficace pour l’avenir

Afin d’ajuster la quantité de carburant et le calage de l’injection en temps réel pour chaque cylindre, le capteur de pression de combustion transmet les données au calculateur de gestion moteur (ECU). Par ailleurs, en raison de sa conception mécanique robuste, la bougie PSG est à même de supporter les températures extrêmement élevées, les vibrations intenses et les conditions de pression extrêmes régnant dans la culasse.

Grâce à cette conception avancée, les constructeurs peuvent mettre en œuvre des pressions de pointe plus élevées sur les moteurs « downsizés » et s’approcher des limites des procédés de combustion standard tout en obtenant un contrôle des émissions stable afin de satisfaire aux normes actuelles et futures.

Mots clefs associés à cet article : BorgWarner

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Delphi pousse son GDi à 500 bars
    Delphi pousse son GDi à 500 bars
  • Monroe équipe le dernier coupé Toyota GR Supra
    Monroe équipe le dernier coupé Toyota GR Supra
  • ZF [pro]Points fête son premier anniversaire
    ZF [pro]Points fête son premier anniversaire
  • MGA se déploie dans l’allumage
    MGA se déploie dans l’allumage
  • Eurorepar étend son offre aux butées de suspension
    Eurorepar étend son offre aux butées de suspension
  • Kyb Europe a un nouveau patron
    Kyb Europe a un nouveau patron
  • Johnson Controls Power Solutions devient Clarios
    Johnson Controls Power Solutions devient Clarios
  • La norme européenne d’identification des batteries évolue
    La norme européenne d’identification des batteries évolue
  • Magneti Marelli dans le giron de Calsonic Kansei
    Magneti Marelli dans le giron de Calsonic Kansei
  • Les 175 ans de Ferdinand Bilstein
    Les 175 ans de Ferdinand Bilstein
  • Schaeffler revoit son offre PR pour châssis
    Schaeffler revoit son offre PR pour châssis
  • Bosch se donne 4 ans pour être producteur de piles à combustible
    Bosch se donne 4 ans pour être producteur de piles à combustible
  • Valeo : L’État Français comme actionnaire majoritaire
    Valeo : L’État Français comme actionnaire majoritaire
  • Valeo renforce son accompagnement des garagistes
    Valeo renforce son accompagnement des garagistes
  • Delphi en tournée
    Delphi en tournée

Newsletter
Recherche