Bosch se projette en 2025

Publié le par .

Avec l’aide de l’institut de recherche Prognos, l’équipementier allemand se projette dans l’avenir et tire un bilan, nombreux chiffres à l’appui, de la position de la voiture connectée dans notre société en 2025.

Bosch se projette en 2025

Bosch s’est projeté dans l’avenir. Il a évalué ce que les véhicules connectés seront en mesure de faire avec des technologies qui seront d’ici là largement répandues, telles que la conduite hautement automatisée, l’assistant de freinage d’urgence ou encore l’intégration du smartphone. L’étude, qui portait sur l’Allemagne, les États-Unis et la Chine, a montré qu’en 2025 les implications de l’interconnexion auraient des effets perceptibles sur chaque automobiliste.
Voici un aperçu des faits et chiffres les plus intéressants et passionnants révélés par l’étude :

Assistants des services d’urgence

En 2025, les systèmes d’assistance connectés pourront sauver plus de 11 000 vies, dont 300 en Allemagne (4 000 aux États-Unis, 7 000 en Chine). En outre, plus de 260 000 accidents occasionnant des blessures corporelles (30 000 en Allemagne, 210 000 aux États-Unis et 20 000 en Chine) pourront être évités chaque année, soit l’équivalent du nombre d’accidents enregistrés à Berlin sur une période de deux ans.

Se distraire au volant

Les automobilistes allemands qui parcourent de nombreux kilomètres chaque année pourront, grâce à la conduite automatisée, disposer de 95 heures par an, soit suffisamment de temps pour regarder, par exemple, les huit saisons de Game of thrones.

480 000 kilomètres économisés

Les technologies de stationnement connectées pourraient permettre d’économiser 480 millions de kilomètres de trajet (soit la distance aller-retour entre la Terre et Vénus). En recherchant une place de stationnement, les voitures peuvent par exemple signaler les emplacements disponibles et guider les automobilistes directement vers eux. En moyenne, les automobilistes allemands parcourent aujourd’hui un kilomètre à la recherche d’une place de stationnement, venant ainsi grossir le trafic et ajouter aux émissions polluantes.

Des coûts réduits pour chaque propriétaire

Les systèmes d’assistance connectés permettront d’économiser jusqu’à 4,43 milliards d’euros en coûts de matériel et de dommages. Sur les 450 millions d’euros économisés en Allemagne (3,6 milliards de dollars aux États-Unis, 380 millions de dollars en Chine), 100 millions d’euros sont dus à la seule intégration du smartphone. Avec à la clé des économies substantielles pour les compagnies d’assurances, donc pour le porte-monnaie de chaque propriétaire de voiture.

Des bienfaits pour l’environnement

Le parc national de la forêt Noire stocke en trois ans 400 000 tonnes de CO2, soit l’équivalent de ce que les fonctions de mobilité connectée permettront d’économiser en 2025. Ce gain s’explique par le fait que les véhicules hautement automatisés consomment moins de carburant et que les technologies simplifiant la recherche d’une place de stationnement réduisent le trafic, donc les émissions associées.

Mots clefs associés à cet article : Bosch

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Volkswagen inaugure sa nouvelle boîte de vitesses MQ281
    Volkswagen inaugure sa nouvelle boîte de vitesses MQ281
  • Toyota teste l’énergie solaire
    Toyota teste l’énergie solaire
  • Bosch prolonge la durée de vie des batteries des voitures électriques
    Bosch prolonge la durée de vie des batteries des voitures électriques
  • ZF poursuit ses développements en faveur de la protection des passagers
    ZF poursuit ses développements en faveur de la protection des passagers
  • ZF : transmission auto à huit rapports pour véhicules hybrides
    ZF : transmission auto à huit rapports pour véhicules hybrides
  • Lightyear One : la première voiture solaire voit le jour
    Lightyear One : la première voiture solaire voit le jour
  • Tenneco présente les chemises Megabond
    Tenneco présente les chemises Megabond
  • Véhicule autonome : l’ACA interroge les usagers
    Véhicule autonome : l’ACA interroge les usagers
  • Volvo et Uber presque prêts pour la conduite autonome
    Volvo et Uber presque prêts pour la conduite autonome
  • [Vidéo] Michelin et Général Motors planchent sur le pneu du futur
    [Vidéo] Michelin et Général Motors planchent sur le pneu du futur
  • SKF travaille sur le futur parc de véhicules électriques
    SKF travaille sur le futur parc de véhicules électriques
  • Lightyear dévoilera sa voiture solaire le 25 juin
    Lightyear dévoilera sa voiture solaire le 25 juin
  • BorgWarner évolue vers la propulsion hybride et électrique avec sa chaîne HY-VO
    BorgWarner évolue vers la propulsion hybride et électrique avec sa chaîne HY-VO
  • Volvo veut partager les alertes de danger routier
    Volvo veut partager les alertes de danger routier
  • Bosch peut détecter les véhicules à contresens
    Bosch peut détecter les véhicules à contresens

Newsletter
Recherche