Bosch surveille le conducteur

Publié le par .

L’équipementier a développé un nouveau système de surveillance de l’habitacle au moyen de caméras et de l’intelligence artificielle qui pourrait être intégré en série dès 2022.

À une vitesse de 50 km/h, en l’absence de réaction du conducteur pendant seulement trois secondes, un véhicule peut parcourir une distance de 42 mètres. De nombreuses personnes sous-estiment le risque que représente cette situation.
À une vitesse de 50 km/h, en l’absence de réaction du conducteur pendant seulement trois secondes, un véhicule peut parcourir une distance de 42 mètres. De nombreuses personnes sous-estiment le risque que représente cette situation.

Plusieurs études internationales ont démontré qu’un accident sur dix était dû à l’inattention ou à la fatigue au volant. L’équipementier Bosch a donc développé un système capable de détecter ce type de situation dangereuse pour avertir le conducteur et lui apporter une assistance ciblée. Une caméra intégrée dans le volant est capable de voir si les paupières du conducteur se ferment, si celui-ci est déconcentré ou si sa tête est tournée vers le passager ou la banquette arrière.

Grâce à l’intelligence artificielle (IA), le système agit en conséquence : il alerte le conducteur, lui recommande de faire une pause en cas de fatigue et réduit même la vitesse du véhicule. Ces fonctionnalités seront appliquées à la discrétion des constructeurs automobiles et apportent une réponse aux différentes dispositions législatives.

Ce nouveau système de surveillance de l’habitacle pourrait être intégré en série dès 2022, année durant laquelle l’UE prévoit de faire du système d’alerte au conducteur une norme standard sur ses nouveaux véhicules. En effet, la Commission européenne estime que ses nouvelles exigences en matière de sécurité des véhicules pourraient sauver plus de 25 000 vies et éviter au moins 140 000 blessures graves d’ici à 2038.

Mots clefs associés à cet article : Bosch

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Renault Eways avance sur le stockage d’énergie de batteries en seconde vie
    Renault Eways avance sur le stockage d’énergie de batteries en seconde vie
  • [Vidéo] Électrique, Renault abat ses cartes
    [Vidéo] Électrique, Renault abat ses cartes
  • Faurecia Clarion Electronics promis à une forte croissance
    Faurecia Clarion Electronics promis à une forte croissance
  • L’ESP fête ses 25 ans
    L’ESP fête ses 25 ans
  • [Vidéo] Hyundai innove dans la climatisation
    [Vidéo] Hyundai innove dans la climatisation
  • Le Plan hydrogène décrypté par la Feda
    Le Plan hydrogène décrypté par la Feda
  • NSK, nouveau roulement à billes haute vitesse
    NSK, nouveau roulement à billes haute vitesse
  • Les 27 projets R&D retenus par le Gouvernement
    Les 27 projets R&D retenus par le Gouvernement
  • Dyson dévoile son concept électrique
    Dyson dévoile son concept électrique
  • Aiways adopte la batterie « en sandwich »
    Aiways adopte la batterie « en sandwich »
  • Aiways vante les mérites de sa technologie de batterie
    Aiways vante les mérites de sa technologie de batterie
  • NSK, nouveau roulement pour V.E.
    NSK, nouveau roulement pour V.E.
  • Aiways automatise la recharge avec son robot « Carl »
    Aiways automatise la recharge avec son robot « Carl »
  • BlackBerry sécurise les logiciels automobiles embarqués
    BlackBerry sécurise les logiciels automobiles embarqués
  • WeProov lance une solution le temps du Covid-19
    WeProov lance une solution le temps du Covid-19

Newsletter
Recherche