Bridgestone plaide pour le DriveGuard Run-Flat

Publié le par .

Nombreux chiffres à l’appui, le manufacturier japonais construit un argumentaire visant à convaincre l’automobiliste du bien-fondé de choisir des pneumatiques « roulage à plat ». Un argumentaire construit pour rappeler l’avancée que procure la technologie DriveGuard de la marque en termes de sécurité, de confort et de tranquillité d’esprit.

Grâce à un renforcement spécifique des flancs du pneumatique et une enveloppe globalement plus rigide Bridgestone et sa technologie DriveGuard autorise un roulage à plat sur 80 km à 80 km/h.
Grâce à un renforcement spécifique des flancs du pneumatique et une enveloppe globalement plus rigide Bridgestone et sa technologie DriveGuard autorise un roulage à plat sur 80 km à 80 km/h.

Chaque année, 153 000 accidents (soit 6% de l’ensemble des sinistres routiers) seraient dus, selon Bridgestone, à un problème de pneumatique et plus particulièrement à une crevaison. 1 conducteur sur 10 est victime dans l’année d’une crevaison : un phénomène qu’il subira en moyenne 4 fois au cours de son existence. A chaque fois prône un sentiment d’impuissance, d’insécurité et de perte de temps (3 heures en moyenne selon le manufacturier).

23 % des crevaisons interviennent la nuit

Même s’il est difficile de prévenir une crevaison et d’établir un scénario type, les statistiques décrivent que 23 % des crevaisons surviennent la nuit tombée et que dans 50 % des cas, l’avarie se manifeste dans un endroit difficile. Cette situation entraine, dans 27 % des cas, une immobilisation sur la bande d’arrêt d’urgence. Situation stressante lorsque l’on intègre qu’au moment de la crevaison, 25 % des conducteurs sont avec leurs proches dans la voiture.

50 % des crevaisons surviennent dans un endroit difficile

Et pour le remplacement de la roue ? A ce sujet, 74 % des conducteurs ont besoin d’aide lorsqu’ils sont victimes d’une crevaison car plus d’un conducteur sur deux ne sait pas monter la roue de secours. Aujourd’hui plus de 10 % des appels aux services d’urgence concerne un problème de crevaison face auquel le conducteur avoue son impuissance.

1/3 des conducteurs ne parviennent pas à utiliser le kit de dépannage « chimique »

Pour réparer et reprendre la route au plus vite, les dispositifs les plus courants sont la roue de secours classique, la roue de secours au format « galette » et les systèmes de dépannage « chimiques » mieux connus sous l’appellation de bombe anti-crevaison ou kit d’injection de liquide auto-vulcanisant. Reste que plus de 50 % des automobilistes interrogés exprime leur manque de confiance dans une roue galette et qu’un tiers des conducteurs dont le véhicule ne dispose pas de roue de secours (46% des modèles neufs en sont dépourvus) ne parviennent pas à utiliser la système chimique de substitution.

80 % des conducteurs s’inquiètent de leur sécurité après une crevaison

Alors que le phénomène de crevaison peut paraître lointain, voire abstrait, pour les conducteurs ne l’ayant pas vécu, lorsque ceux-ci y sont confrontés, 80% d’entre eux se disent inquiet pour leur sécurité après cet épisode.

Mots clefs associés à cet article : Bridgestone

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • [Video] La maintenance des courroies d’accessoires
    [Video] La maintenance des courroies d’accessoires
  • ZF coPilot : dernière étape avant l’autonomie complète
    ZF coPilot : dernière étape avant l’autonomie complète
  • Bosch accueille Daniel Berreby à la direction commerciale de la rechange automobile
    Bosch accueille Daniel Berreby à la direction commerciale de la rechange automobile
  • Faurecia investit dans l’acoustique
    Faurecia investit dans l’acoustique
  • Steigentech : Peter Verdonckt aux commandes de l’aftermarket
    Steigentech : Peter Verdonckt aux commandes de l’aftermarket
  • Delphi Technologies enrichit son offre de climatisation
    Delphi Technologies enrichit son offre de climatisation
  • ZF confirme le succès de sa transmission automatique à huit vitesses
    ZF confirme le succès de sa transmission automatique à huit vitesses
  • Innovations : Valeo survole le palmarès des brevets
    Innovations : Valeo survole le palmarès des brevets
  • Bridgestone devient propriétaire de TomTom Telematics
    Bridgestone devient propriétaire de TomTom Telematics
  • Stefan May prend la tête de Continental en France
    Stefan May prend la tête de Continental en France
  • Chargestorm présente son chargeur urbain
    Chargestorm présente son chargeur urbain
  • Faurecia se dote d’une quatrième division après ses acquisitions
    Faurecia se dote d’une quatrième division après ses acquisitions
  • TecAlliance propose l’analyse prédictive
    TecAlliance propose l’analyse prédictive
  • Yann Brillat-Savarin, nouveau vice-président exécutif de Faurecia
    Yann Brillat-Savarin, nouveau vice-président exécutif de Faurecia
  • Delphi Technologies lance son programme GDI
    Delphi Technologies lance son programme GDI

Newsletter
Recherche