C2A Garantie propose la formule Prestige

Publié le par .

Le courtier en assurances pannes mécaniques C2A Garantie étoffe son service commercial et propose une nouvelle offre de garantie plus étendue à l’ensemble des ateliers.

En six mois, le courtier a vu son activité progresser de près de 60 %.
En six mois, le courtier a vu son activité progresser de près de 60 %.

Dans le cadre de son plan de développement, C2A Garantie, spécialiste des garanties pannes mécaniques, vient de renforcer son équipe commerciale. Le garantisseur vient de signer un contrat d’exclusivité avec sept agents commerciaux spécialisés sur ce type de produits, ce qui porte la force de vente de la société à dix personnes.

« La montée en puissance de notre force commerciale nous permet aujourd’hui d’assurer une présence sur tout le territoire. Notre équipe connaît parfaitement le secteur de la réparation et de la vente de véhicules d’occasion et accompagnera les garages dans le déploiement des garanties pannes mécaniques » commente Bernard Groschtern, président de C2A Garantie.

En six mois, le courtier a vu son activité progresser de près de 60 %. Une envolée qui s’explique notamment par la digitalisation des souscriptions, mais aussi grâce à des offres limpides et adaptées au monde de la réparation.

Accessible à tous les types d’atelier

Pour compléter son offre actuelle, le courtier vient de lancer la Garantie Prestige disponible en contrats de 6, 12 ou 24 mois. Elle propose une couverture étendue, incluant notamment le système de climatisation, la vanne EGR ainsi que certains accessoires d’origine, en plus des pièces moteur, boîte de vitesses, transmission, système électrique, direction, freinage…

Le montant de remboursement n’est pas plafonné. La nouvelle garantie inclut une perte financière de 2 000 euros au-delà de la valeur d’expert (période de 6 ou 12 mois), ainsi qu’une assistance 24 h/24 et 7 j/7. Elle s’applique à tous les véhicules jusqu’à 15 ans et 200 000 kilomètres sans prise en compte de la vétusté. Cette nouvelle formule, initialement conçue pour un réseau d’agents de marque, est dorénavant accessible à tous les types d’atelier.

Mots clefs associés à cet article : Assurance

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • IRP Auto mobilise 8 millions d’euros pour les acteurs de la branche des services de l’automobile
    IRP Auto mobilise 8 millions d’euros pour les acteurs de la branche des services de l’automobile
  • Plan de relance : la filière du bioéthanol attend des réponses de l’État
    Plan de relance : la filière du bioéthanol attend des réponses de l’État
  • Hausse des vols par piratage électronique
    Hausse des vols par piratage électronique
  • OuiGlass rejoint la FFC
    OuiGlass rejoint la FFC
  • Daf Conseil pousse les formations à distance
    Daf Conseil pousse les formations à distance
  • Plan de relance : l’association Éco Entretien dénonce les 98 % d’automobilistes oubliés
    Plan de relance : l’association Éco Entretien dénonce les 98 % d’automobilistes oubliés
  • Plan de relance : la FNA déplore l’absence de mesures pour les services
    Plan de relance : la FNA déplore l’absence de mesures pour les services
  • [Vidéo] Entretien avec Claire Cano-Houllier, Hiflow
    [Vidéo] Entretien avec Claire Cano-Houllier, Hiflow
  • Plan de relance : le CNPA requiert des mesures pour l’après-vente
    Plan de relance : le CNPA requiert des mesures pour l’après-vente
  • [Vidéo] Entretien avec Laurent Assis-Arantes, Opisto
    [Vidéo] Entretien avec Laurent Assis-Arantes, Opisto
  • Le CNPA dresse la liste des propositions pour secourir les services automobiles
    Le CNPA dresse la liste des propositions pour secourir les services automobiles
  • Club Identicar s’intéresse à l’usage de l’auto après le confinement
    Club Identicar s’intéresse à l’usage de l’auto après le confinement
  • Autoéco maintient les Trophées de l’environnement
    Autoéco maintient les Trophées de l’environnement
  • Renault déploie Zity à Paris
    Renault déploie Zity à Paris
  • La branche plaide pour la mise en place d’un chèque éco-entretien de 100 euros
    La branche plaide pour la mise en place d’un chèque éco-entretien de 100 euros

Newsletter
Recherche