CarCat : « un levier de commerce pour les distributeurs et les réparateurs »

Publié le par .

Van Heck Interpieces France lance ce mois-ci son nouveau portail baptisé CarCat. L’objectif est de faciliter la recherche de pièces détachées et d’informations techniques pour optimiser le temps et l’activité du réparateur.

CarCat met à disposition un catalogue relié aux distributeurs de plus de 700 000 références de pièces, notamment premium et MDD, ainsi que deux catalogues encapsulés Toolspecial et Universal Parts.
CarCat met à disposition un catalogue relié aux distributeurs de plus de 700 000 références de pièces, notamment premium et MDD, ainsi que deux catalogues encapsulés Toolspecial et Universal Parts.

Septembre sera le mois du déploiement de CarCat, le portail évolutif de Van Heck Interpieces France. Il intègre, et intégrera, de nombreux services et de nouveaux outils dédiés aux réparateurs, ainsi qu’aux distributeurs. Pour permettre aux distributeurs du réseau Business Partner Network d’apprivoiser le système, une cohabitation avec le site actuel mongrossiste.fr sera instaurée pendant un trimestre. Ludovic Montenot, directeur du service marketing chez Van Heck Interpieces France, explique : « Dans la nuit du 31 décembre 2020 au 1er janvier 2021, mongrossiste.fr opérera une déconnexion complète et laissera sa place à CarCat. » En attendant la phase de migration, les tests se sont terminés la dernière semaine d’août, et les distributeurs sont allés sur le terrain « prêcher la bonne parole » auprès des réparateurs. Enfin, pour permettre l’assimilation du nouveau portail et d’Haynes Pro, CarCat a proposé des séances de formation en mai et juin derniers, ainsi que les « concept days », des rendez-vous virtuels d’accompagnement.

Optimiser l’activité du réparateur

Comme le rappelle Ludovic Montenot, la question est aujourd’hui de répondre aux besoins du marché de la distribution, tout en comprenant les exigences des garagistes. Van Heck, avec CarCat, propose une refonte du système et ainsi un portail évolutif avec une intégration dans les mois et les années à venir de nouveaux programmes, suivant les attentes des distributeurs et des réparateurs. Ludovic Montenot ajoute que le marché de l’automobile est en pleine mutation (la hausse des VE et hybrides), ce qui incite CarCat à proposer les bons outils et le bon support afin de coller aux évolutions de ce marché. Bien plus fluide, l’interface accompagne le garagiste dans ses recherches de pièces. Elle lui permet également de retrouver rapidement un devis, un client et son véhicule pour un suivi optimal. CarCat, doté d’Haynes Pro, offre de plus aux garagistes une solution d’accompagnement face à des pannes de plus en plus complexes, mais aussi face aux nouveaux modes de consommation et demandes des automobilistes.

Le service : le nerf de la guerre

CarCat se destine à différents types de réparateurs, notamment aux indépendants et aux agents de marque. Pour répondre à leurs besoins, l’équipe CarCat s’est appuyée sur de nombreuses visites terrain, ainsi que sur l’expertise du groupe Van Heck et sur les remontées des phases pilotes. Plus qu’un catalogue dédié au réparateur, CarCat se veut un portail de services, qui, outre sa fonction de base d’informations techniques, propose une communication directe et pousse les opérations commerciales. Le réparateur peut également paramétrer son espace personnel en intégrant des commentaires ou effectuer des devis personnalisés, les stocker avec des commandes ouvertes. À terme, un module est à l’étude pour faire remonter les informations et les demandes des réparateurs aux distributeurs. CarCat joue ainsi sur plusieurs tableaux pour être le plus complet possible et apporter aux adhérents des avantages concurrentiels forts, comme des nouvelles technologies et des nouvelles techniques dans les prochains mois. Une équipe de développement dédiée pourra à l’avenir intégrer ou retirer certains services en fonction de l’évolution du marché.
Comme le souligne Ludovic Montenot, CarCat n’en est qu’au point de départ, mais il bénéficie du soutien de Van Heck, « un groupe conscient des besoins d’aujourd’hui ». Les évolutions et améliorations viendront au fur et à mesure compléter le remplaçant de mongrossiste.fr.
[Cf. Décision Atelier n°153]

Une adhésion à la carte
CarCat propose trois formules d’adhésion qui donnent accès aux bases de données croisées européennes, ce qui permet « une tarification attrayante » souligne Ludovic Montenot directeur du service marketing chez Van Heck Interpieces France. Ainsi, le réparateur pourra choisir entre :
• une mise à disposition sans facturation ;
• une formule Medium au prix de 395 €/an ;
• une formule Full au prix de 595 €/an (Haynes Pro).

Mots clefs associés à cet article : Van Heck Interpieces

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Agra met le cap au sud
    Agra met le cap au sud
  • Agra : deux nouveaux recrutements clés
    Agra : deux nouveaux recrutements clés
  • Libéralisation des pièces de carrosserie : le combat continue
    Libéralisation des pièces de carrosserie : le combat continue
  • PHE devient n°2 en Italie
    PHE devient n°2 en Italie
  • [Vidéo] Rencontre - Fabrice Godefroy, groupe IDLP
    [Vidéo] Rencontre - Fabrice Godefroy, groupe IDLP
  • Alternative Autoparts passe le cap des 100 distributeurs
    Alternative Autoparts passe le cap des 100 distributeurs
  • Apprau revisite sa communication
    Apprau revisite sa communication
  • Bogumil Papierniok prend un rôle clé chez Temot International
    Bogumil Papierniok prend un rôle clé chez Temot International
  • Alliance Automotive Group : plus de 160 recrutements en cours
    Alliance Automotive Group : plus de 160 recrutements en cours
  • GPA poursuit son industrialisation
    GPA poursuit son industrialisation
  • LKQ Europe s’engage pour les carburants de synthèse
    LKQ Europe s’engage pour les carburants de synthèse
  • Autodistribution prospère grâce au digital
    Autodistribution prospère grâce au digital
  • L’Agra se développe
    L’Agra se développe
  • La libéralisation des pièces de carrosserie ne sera pas pour demain !
    La libéralisation des pièces de carrosserie ne sera pas pour demain !
  • IDLP renforce sa logistique en région parisienne
    IDLP renforce sa logistique en région parisienne

Newsletter
Recherche