Carrosserie : vers une pénurie de main-d’œuvre ?

Publié le par .

La carrosserie connaît une pénurie de main-d’œuvre qualifiée. Parmi les raisons invoquées, certains dénoncent le manque d’intérêt des jeunes générations et le vieillissement des salariés en activité.

Axalta développe et fabrique des revêtements pour les véhicules légers et commerciaux.
Axalta développe et fabrique des revêtements pour les véhicules légers et commerciaux.

Jim Muse, vice-président d’Axalta pour l’activité Refinish en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, propose ses solutions pour attirer les nouvelles générations vers les métiers de la carrosserie. « Pour susciter l’intérêt des jeunes envers la profession, il est vraiment nécessaire de redorer le blason du métier de carrossier-peintre », explique-t-il. Avant d’ajouter : « Grâce aux innovations technologiques, la profession est aujourd’hui aussi numérique que manuelle. Et elle est de plus en plus sensible aux questions environnementales. »

Aujourd’hui, grâce aux progrès technologiques, le processus de réparation est plus précis et rapide dans les ateliers de carrosserie. Dans un système de gestion des couleurs entièrement numérique connecté au cloud, les carrossiers peuvent accéder à des fonctions telles que la prise de mesures de teinte à l’aide d’un spectrophotomètre, les feuilles de travail et les formules de teinte.
Jim Muse poursuit : « L’innovation technologique signifie que le processus de réparation de la peinture automobile devient plus rapide, plus simple et plus rentable. Les outils numériques de l’atelier d’aujourd’hui sont adaptés à la jeune génération de demandeurs d’emploi, doués en technologie. »

Éviter une crise du métier de carrossier

Les propriétaires de carrosserie entendent attirer les jeunes diplômés, souvent à l’aise avec les nouvelles technologies et sensibles aux questions environnementales. Ainsi, les carrossiers peuvent, par exemple, « transmettre des messages sur la numérisation et le développement durable dans leurs documentations et dans leurs communications auprès des conseillers pédagogiques des écoles professionnelles », conseille Jim Muse.

Enfin, « pour remédier à la pénurie de main-d’œuvre qualifiée, il est essentiel de démontrer à la génération Z que notre secteur constitue une alternative attrayante aux autres professions », conclut Jim Muse.

Dans la même rubrique :

  • PPG forme ses formateurs pour Mercedes-Benz
    PPG forme ses formateurs pour Mercedes-Benz
  • Spies Hecker et Standox retenus par Mercedes-Benz jusqu’en 2023
    Spies Hecker et Standox retenus par Mercedes-Benz jusqu’en 2023
  • Easy Motors adopte les produits de peinture DeBeer
    Easy Motors adopte les produits de peinture DeBeer
  • Axalta soutient la lutte contre le coronavirus
    Axalta soutient la lutte contre le coronavirus
  • Covid 19 : BASF Coatings Services France maintient une petite activité
    Covid 19 : BASF Coatings Services France maintient une petite activité
  • Standox fait évoluer l’étiquetage de ses produits
    Standox fait évoluer l’étiquetage de ses produits
  • Cromax nomme un nouveau responsable technique et formation
    Cromax nomme un nouveau responsable technique et formation
  • R-M renforce son partenariat avec Aramisauto
    R-M renforce son partenariat avec Aramisauto
  • AkzoNobel re-signe avec l’APV d’Honda Motor Europe
    AkzoNobel re-signe avec l’APV d’Honda Motor Europe
  • Glasurit veut prioriser la formation
    Glasurit veut prioriser la formation
  • PPG savoure le succès du MoonWalk
    PPG savoure le succès du MoonWalk
  • [Vidéo] PPG structure ses offres de carrosserie rapide
    [Vidéo] PPG structure ses offres de carrosserie rapide
  • Axalta : la peinture à l’eau couleur eau
    Axalta : la peinture à l’eau couleur eau
  • PPG acquiert l’italien ICR
    PPG acquiert l’italien ICR
  • Cromax donne aux carrossiers les moyens de calmer l’impatience des clients
    Cromax donne aux carrossiers les moyens de calmer l’impatience des clients

Newsletter
Recherche