Cdiscount rachète 1001pneus.fr

Publié le par .

Cdiscount souhaite accélérer sur le marché automobile avec le rachat de 1001Pneus.

La proximité géographique entre les deux sociétés a très probablement contribué à ce rachat.
La proximité géographique entre les deux sociétés a très probablement contribué à ce rachat.

En redressement judiciaire depuis fin septembre, le site de vente en ligne de pneumatiques 1001Pneus vient d’être repris par le cybercommerçant Cdiscount, filiale du groupe Casino basée à Bordeaux.

Le montant de la transaction s’élève à 500 000 euros. En 2017, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros pour résultat net négatif (2,6 millions d’euros de pertes en 2015).

Fondé en 2009, et lui aussi basé à Bordeaux depuis 2013, le site 1001Pneus emploie 40 salariés. Il est le deuxième acteur français avec un million de pneus écoulés par an et 25 % de part de marché dans la vente de pneumatiques en ligne. Son stock est composé de plus de 26 000 références. La proximité géographique entre les deux sociétés a très probablement contribué à ce rachat. Elle va indéniablement faciliter la rationalisation.

« Cette opération permettra aux équipes de 1001Pneus de bénéficier de l’expertise de Cdiscount en matière de logistique, de marketing et de technologie. Elle consolide l’avenir de 1001Pneus et permet de renforcer la stratégie de Cdiscount sur le marché de l’automobile », a expliqué la direction de Cdiscount à nos confrères de l’AFP.

Dernièrement, allopneus.com avait indiqué s’intéresser au dossier de reprise de son confrère, sans montrer de réel enthousiasme compte tenu des sombres résultats financiers de la e-boutique concurrente. Par ailleurs, la croissance externe n’est pas une priorité stratégique du numéro un de la vente en ligne de pneumatiques. L’intégration de 1001pneus, mal en point, aurait pu s’avérer être un frein à son développement.

Mots clefs associés à cet article : Pneumatique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Mister Auto met en place un callbot
    Mister Auto met en place un callbot
  • Oscaro : nouvelles nominations au sein du comité de direction
    Oscaro : nouvelles nominations au sein du comité de direction
  • Centarauto (FNA) : tous les services regroupés au sein d’un même portail digital
    Centarauto (FNA) : tous les services regroupés au sein d’un même portail digital
  • Pièces : le négoce de gros devient mondial et connecté avec marketparts.com
    Pièces : le négoce de gros devient mondial et connecté avec marketparts.com
  • GoodMecano, un site d’intermédiation pour l’entretien à domicile
    GoodMecano, un site d’intermédiation pour l’entretien à domicile
  • Vroomly : un million d’euros d’apport d’affaires dans les ateliers en juillet
    Vroomly : un million d’euros d’apport d’affaires dans les ateliers en juillet
  • Mister-Auto (PSA), client de la marketplace AliExpress
    Mister-Auto (PSA), client de la marketplace AliExpress
  • WashMee, la nouvelle application dédiée au lavage
    WashMee, la nouvelle application dédiée au lavage
  • Opisto retouche son site
    Opisto retouche son site
  • Le site argus-classic.com met la voiture ancienne à l’honneur
    Le site argus-classic.com met la voiture ancienne à l’honneur
  • Oscaro et SGS partenaires
    Oscaro et SGS partenaires
  • Altares lance sa plate-forme inDrivy
    Altares lance sa plate-forme inDrivy
  • VisioTech : le nouveau service de dépannage à distance
    VisioTech : le nouveau service de dépannage à distance
  • Quatrième bourse Classic de l’Aventure
    Quatrième bourse Classic de l’Aventure
  • Une plateforme B to B pour les fournisseurs du secteur de l’automobile
    Une plateforme B to B pour les fournisseurs du secteur de l’automobile

Newsletter
Recherche