Ce qu’attendent les garagistes européens de leur distributeur

Publié le par .

Le GiPA a dernièrement partagé les attentes des garagistes européens vis-à-vis de leur distributeur.

Les réparateurs européens sont tous sensibles à la rapidité des livraisons.
Les réparateurs européens sont tous sensibles à la rapidité des livraisons.

Avec sa dimension internationale, le GiPA est en mesure de comparer le paysage du SAV automobile dans différents pays. Le cabinet a dernièrement présenté son étude sur les attentes des garagistes vis-à-vis de leur distributeur. Un travail mené au sein du G5 européen (Royaume-Uni, Allemagne, France, Italie et Espagne).

La bonne qualité des pièces reste la première attente, quel que soit le pays. Une bonne prise en charge des retours est une préoccupation principale du réparateur allemand, qui passe beaucoup ses commandes en ligne. Le MRA italien est plus sensible aux conditions commerciales. Le professionnel espagnol sera particulièrement regardant sur le choix et la disponibilité des pièces. La rapidité des livraisons semble davantage être une priorité pour les Français, les Italiens et les Anglais.

« En Espagne, 70 % des MRA sont livrés en moins d’une heure. En Angleterre, ce sont 75 % des professionnels qui sont livrés en moins de deux heures » rapporte Odette Dantas, directrice générale adjointe du GiPA France.

La conformité des livraisons est surtout citée par les MRA d’Allemagne, de France et même d’Angleterre, « où 70 % des commandes sont passées par téléphone avec l’identification des pièces déléguée au distributeur, qui souvent livre un ensemble de références pour être certain d’avoir la bonne pièce », précise l’enquêtrice.

Commerciaux et hot line à revoir

Point commun à tous les pays, les garagistes notent mal la fréquence des visites des commerciaux et la qualité de la hot line technique. Les garagistes italiens se plaignent des mauvaises prises en charge des retours. Le professionnel français pointe de mauvaises conditions commerciales. Il y a aussi une attente forte sur la possibilité de commander en ligne chez les MRA allemands, espagnols et anglais.

« En résumé, on peut affirmer qu’au niveau international la rapidité des livraisons reste une attente de base. Le choix, la qualité, la disponibilité des pièces ainsi que la conformité des livraisons s’avèrent des éléments moteurs. Enfin, la fréquence de visite des commerciaux est un bonus », conclut Odette Dantas.

Mots clefs associés à cet article : GiPA, Étude

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Marketparts.com est officiellement lancé
    Marketparts.com est officiellement lancé
  • Recyclage auto : Dubreuil acquiert FDK
    Recyclage auto : Dubreuil acquiert FDK
  • Alternative Autoparts renforce son maillage
    Alternative Autoparts renforce son maillage
  • Autodistribution LVR : Jérôme Amat à la direction générale
    Autodistribution LVR : Jérôme Amat à la direction générale
  • Le Conseil constitutionnel censure la libéralisation des pièces de carrosserie
    Le Conseil constitutionnel censure la libéralisation des pièces de carrosserie
  • Liquidation prononcée pour Laurent Père & Fils
    Liquidation prononcée pour Laurent Père & Fils
  • Leao Tyre en visite chez Autodistribution
    Leao Tyre en visite chez Autodistribution
  • [Vidéo] Pièce de réemploi : Opisto expliqué par ses clients
    [Vidéo] Pièce de réemploi : Opisto expliqué par ses clients
  • Affaire PSA/Hory : la Cour de cassation rejette le pourvoi de MA Pièces Autos Bretagne
    Affaire PSA/Hory : la Cour de cassation rejette le pourvoi de MA Pièces Autos Bretagne
  • Turbo Compétition affiche ses ambitions
    Turbo Compétition affiche ses ambitions
  • Auto Pièces Atlantique Carmoine ouvre une nouvelle agence à Cesson-Sévigné
    Auto Pièces Atlantique Carmoine ouvre une nouvelle agence à Cesson-Sévigné
  • Autolia Group satisfait du Salon Équip Auto
    Autolia Group satisfait du Salon Équip Auto
  • Distribution de pièces : l’activité toujours en baisse
    Distribution de pièces : l’activité toujours en baisse
  • Se former à la vente d’équipements
    Se former à la vente d’équipements
  • LOM : l’ouverture à la concurrence des pièces détachées devient une réalité !
    LOM : l’ouverture à la concurrence des pièces détachées devient une réalité !

Newsletter
Recherche