Charge de batteries : Ctek sur tous les fronts

Publié le par .

Le spécialiste de la recharge lance un nouveau chargeur de batterie à faible ampérage. En outre, Ctek s’attaque au marché de recharge de véhicule électrique.

Abel Santirso, directeur commercial de Ctek, présente le Pro25S.
Abel Santirso, directeur commercial de Ctek, présente le Pro25S.

Ctek a profité de sa présence au Salon Automechanika pour proposer un nouveau chargeur de batterie aux professionnels. Alors que sa gamme était composée jusqu’alors de chargeurs à destination des batteries montant jusqu’à 120 ampères, le spécialiste vient d’ajouter le Pro25S à son catalogue. Ce dernier est compatible avec les batteries de 40 Ah à 500 Ah en mode normal et 30 à 450 Ah en mode lithium-Io et sert également d’alimentation externe. Le chargeur peut ainsi s’utiliser sur n’importe quelle batterie de 12 volts, dont les lithium-ion.

Cette dernière version permet par ailleurs de restaurer les batteries, notamment EFB. Ctek l’a pensé léger pour une manipulation facile par le technicien grâce à sa portabilité. Le chargeur existe également dans une version fixe baptisée Pro25SE. Cette dernière dispose d’une fixation murale avec un câble de 6 mètres.

Des bornes de recharge VE…

Par ailleurs, le spécialiste de la recharge dispose d’une nouvelle corde à son arc. Quelques mois après l’annonce du rachat de l’entreprise suédoise Chargestorm, spécialisée dans les bornes de charge pour véhicules électriques, Ctek se lance sur ce marché. En effet, l’industriel entend mettre à profit sur le territoire national l’expertise de la société qui a installé plus de 25 000 bornes en Scandinavie. Cette nouvelle offre s’adresse autant aux concessionnaires qu’aux collectivités territoriales ou aux particuliers.

Le spécialiste proposera en effet plusieurs bornes, avec une ou plusieurs têtes de recharge, avec ou sans câble, dès janvier 2019. « Nous sommes en outre capables d’y intégrer un système de monétisation car, à mesure que le parc électrique s’étoffera, la recharge sera de moins en moins gratuite » indique Abel Santirso, directeur commercial de Ctek.

… et des câbles

La société profite de ce rachat pour se lancer sur un nouveau marché, celui du câble de rechargement de VE. « Les véhicules électriques sont parfois vendus avec des câbles de premier prix. C’est pourquoi nous allons en proposer de qualité » commente Abel Santirso. Ctek en commercialisera sous sa marque d’une part et auprès des constructeurs en marque blanche.

Mots clefs associés à cet article : CTEK, Véhicule électrique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Sorea élargit son offre avec la direction
    Sorea élargit son offre avec la direction
  • 50 millions d’euros pour accompagner les équipementiers vers l’électrique
    50 millions d’euros pour accompagner les équipementiers vers l’électrique
  • Éclairage : Tungsram revient en Europe
    Éclairage : Tungsram revient en Europe
  • Sidem étend son offre de coupelles de suspension
    Sidem étend son offre de coupelles de suspension
  • Une batterie, ça s’entretient
    Une batterie, ça s’entretient
  • La Fiev inquiète des annonces ministérielles de dernière minute
    La Fiev inquiète des annonces ministérielles de dernière minute
  • François Finet, directeur des ventes Europe chez Holts
    François Finet, directeur des ventes Europe chez Holts
  • ZF élargit son offre Lemförder pour V.E. et hybrides
    ZF élargit son offre Lemförder pour V.E. et hybrides
  • Cortéco poursuit dans la foulée d’Équip Auto
    Cortéco poursuit dans la foulée d’Équip Auto
  • Indasa souhaite s’imposer sur la France
    Indasa souhaite s’imposer sur la France
  • ZF devient le premier équipementier mondial
    ZF devient le premier équipementier mondial
  • Bilan positif pour Liqui Moly à Équip Auto
    Bilan positif pour Liqui Moly à Équip Auto
  • Aisin : nouveaux fluides et kit d’embrayage à double disque
    Aisin : nouveaux fluides et kit d’embrayage à double disque
  • Wolf Oil Corporation (Champion) invente le baril connecté
    Wolf Oil Corporation (Champion) invente le baril connecté
  • SKF se lance dans la formation en ligne
    SKF se lance dans la formation en ligne

Newsletter
Recherche