Chimirec s’ouvre à la Charente-Maritime

Publié le par .

Spécialiste de la collecte et du traitement de déchets notamment pour la filière automobile, Chimirec annonce l’ouverture d’un nouveau site à Saint Fort sur Gironde qui lui permettra d’offrir une nouvelle solution de proximité à ses clients de Charente-Maritime et des départements limitrophes.

Le site de Saint Fort sur Gironde bénéficie d’une surface couverte de 1 000 m2 et de nombreux équipements précieux pour l’activité de collecte et de traitement des déchets à laquelle Chimirec le destine. (© Chimirec)
Le site de Saint Fort sur Gironde bénéficie d’une surface couverte de 1 000 m2 et de nombreux équipements précieux pour l’activité de collecte et de traitement des déchets à laquelle Chimirec le destine. (© Chimirec)

Le nouveau site Chimirec de Saint Fort sur Gironde propose une large gamme de prestations, allant de la collecte à la valorisation des huiles usagées et des déchets issus des secteurs automobile, industriel et des collectivités. Le site vient d’être mis en service et a réceptionné ses premiers camions et ses premières tonnes de déchets dès la première semaine de l’année. Le spécialiste vise un objectif de plus de 3 000 tonnes de déchets par an.

D’une superficie de 17 000 m² dont 1 000 m² de surface couverte, le site est entièrement construit sur une aire étanche et bénéficie de nombreux équipements. Afin de faciliter le transit des déchets, la plateforme dispose d’une aire de chargement et de déchargement entièrement sur rétention. Pour assurer le tri et le regroupement des déchets solides valorisables tels que le carton, la ferraille, les pare-chocs et pare-brise, Saint Fort sur Gironde bénéficie d’un parc de bennes dédié.

Sur la partie stockage, le site compte un bâtiment spécifique avec des alvéoles de stockage suivant les typologies de déchets en transit. Grâce à ses 8 cuves de 65 m3 sur rétention, la plateforme assure le stockage des déchets liquides en vrac tels que les huiles usagées, les liquides de refroidissement et les eaux souillées, destinées à la revalorisation. Le nouveau site compte à ce jour 8 collaborateurs sur des postes de chauffeurs, caristes, responsable d’exploitation, encadrement et commerciaux. Chimirec prévoit le recrutement de plusieurs salariés en 2021.

JPEG - 246.2 ko

Mots clefs associés à cet article : Recyclage, Environnement, Chimirec

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Clas, résolument orienté vers le digital
    Clas, résolument orienté vers le digital
  • La Fiev accueille six nouveaux adhérents
    La Fiev accueille six nouveaux adhérents
  • Infrastructure de recharge : dynamique mais décalée
    Infrastructure de recharge : dynamique mais décalée
  • Proxiserve rachète ZEborne
    Proxiserve rachète ZEborne
  • La FNA attend un coup de pouce de l’État
    La FNA attend un coup de pouce de l’État
  • Garage du futur : l’Anfa va expérimenter de nouvelles formations
    Garage du futur : l’Anfa va expérimenter de nouvelles formations
  • Toyota et Tesla rappelés à l’ordre par la filière indépendante
    Toyota et Tesla rappelés à l’ordre par la filière indépendante
  • Automechanika en version light hybride en 2021 et 100 % physique en 2022
    Automechanika en version light hybride en 2021 et 100 % physique en 2022
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 26 au 30 avril 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 26 au 30 avril 2021
  • Jérôme Poirier prend la direction de Chimirec Malo
    Jérôme Poirier prend la direction de Chimirec Malo
  • Robert Bassols est le nouveau président de la FNA
    Robert Bassols est le nouveau président de la FNA
  • Securycar dévoile Coyote SecuryT et autosphere SereniT
    Securycar dévoile Coyote SecuryT et autosphere SereniT
  • Les assureurs se mobilisent pour la relance des PME-ETI
    Les assureurs se mobilisent pour la relance des PME-ETI
  • Optym-Ha s’investit dans la rénovation d’échappement
    Optym-Ha s’investit dans la rénovation d’échappement
  • Premier trimestre en baisse pour l’après-vente
    Premier trimestre en baisse pour l’après-vente

Newsletter
Recherche