Climatisation : SNDC met en garde contre l’utilisation du Deepcool et du Duracool

Publié le par .

Alors que les fluides frigorigènes homologués sont coûteux, les professionnels sont toujours plus enclins à utiliser des produits de substitution comme le Deepcool ou le Duracool. Une situation que dénonce la société SNDC, spécialiste de la climatisation.

Alors que les fluides frigorigènes homologués sont coûteux, les professionnels sont toujours plus enclins à utiliser des produits de substitution comme le Deepcool ou le Duracool.
Alors que les fluides frigorigènes homologués sont coûteux, les professionnels sont toujours plus enclins à utiliser des produits de substitution comme le Deepcool ou le Duracool.

Deux types de gaz sont principalement utilisés de manière conforme dans les systèmes de climatisation automobile. Il y a majoritairement le R134a et plus récemment le 1234yf. On le retrouve depuis 2013 dans les nouveaux modèles de véhicules et depuis 2017 dans la totalité des véhicules neufs.

Or depuis quelques temps, à en croire les propos du fabricant de systèmes de climatisation SNDC – qui s’appuie sur les remontées de son réseau de maintenance Ecoclim –, des gaz de substitution seraient utilisés par certains professionnels. On parle ici de réfrigérants à base d’hydrocarbure, vendus sous les marques canadiennes Deepcool ou Duracool.

Ces derniers, non homologués par les constructeurs, seraient toujours plus utilisés face à la forte hausse de prix du R134a, en voie de disparition. Non soumis réglementairement, contrairement au R134a et au 1234yf, ces produits sont en vente libre sur Internet à des prix défiant toute concurrence.

« Ces fluides sont dangereux car hautement inflammables »

« Malgré leurs qualités, les produits Duracool et Deepcool cachent bien leur jeu. En effet, il faut bien connaître et comprendre les risques liés à leur utilisation. Ces fluides sont dangereux car hautement inflammables » prévient Chloé Tocanier, chargée de communication chez SNDC. Une position que contestent les revendeurs de ces produits comme Freeze Europe, qui vante les caractéristiques de ces gaz bien plus efficaces selon eux.

Mais le principal souci pour la responsable est que le Deepcool comme le Duracool viennent polluer les centrales de récupération de son réseau lors des opérations de recyclage réglementaire. Ce sont ainsi une grande quantité de fluides conformes qui sont alors contaminés et bons à mettre à la poubelle.

« Nous recommandons aux réparateurs de notre réseau Ecoclim, à l’ensemble de sa clientèle et à tous les ateliers intervenant sur des systèmes au R134a et au 1234yf la plus grande prudence afin de se prémunir de tout risque », conclut la responsable.

Mots clefs associés à cet article : Climatisation, Règlementation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
    PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
  • EBP MéCa passe du DMS au BMS
    EBP MéCa passe du DMS au BMS
  • La FFC représente les 150 membres de la FFA
    La FFC représente les 150 membres de la FFA
  • L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
    L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
  • La France compte 32 455 ateliers
    La France compte 32 455 ateliers
  • Grand débat national : les doléances du CNPA
    Grand débat national : les doléances du CNPA
  • Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
    Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
  • Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
    Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
  • Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
    Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
  • Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
    Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
  • Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
    Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
  • Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
    Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
  • IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
    IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
  • Turbo’s Hoet fournit l’assistance
    Turbo’s Hoet fournit l’assistance

Newsletter
Recherche