Colorbox fête ses 10 ans

Publié le par .

Dix ans après sa mise en ligne, l’e-boutique Colorbox, spécialiste des produits de peinture, savoure son succès. Elle revendique sa position de leader qui a fait entrer la distribution de peinture dans l’ère du digital.

Colorbox assure détenir un stock pléthorique de produits en région parisienne.
Colorbox assure détenir un stock pléthorique de produits en région parisienne.

Le site de vente en ligne de produits de peinture, de consommables et d’équipements destinés aux professionnels de la carrosserie Colorbox fêtera fin juin ses 10 ans.

Dix années de succès durant lesquels la société indique connaître une croissance régulière, sans jamais avoir stoppé ses activités. Même durant les deux mois de confinement elle est restée opérationnelle après avoir anticipé sur les mesures sanitaires à prendre au niveau de sa logistique.

Son important stock lui a permis de répondre aux demandes, même faibles, de ses clients carrossiers restés en activité, alors que certains distributeurs avaient fait le choix de fermer leur boutique.

« Nous avons accusé une forte baisse fin mars, mais la dynamique de reprise s’est fait sentir dès les quinze derniers jours d’avril » explique Leslie Thibault, directrice de la communication et du marketing. Cette crise sanitaire a même, selon la responsable, fait gagner beaucoup de nouveaux clients au site. D’anciens acheteurs sont même revenus avec un niveau d’achat plus important que par le passé.

10 000 clients actifs

Colorbox, au démarrage plutôt discret face aux critiques des acteurs de la distribution traditionnelle, a fait sa place dans le paysage de la carrosserie. Le site revendique le nombre de 10 000 clients actifs, soit la quasi-totalité des carrossiers de France. Des professionnels en recherche de liberté et de flexibilité dans leurs achats de produits. « Certains clients nous disent que nous livrons parfois plus vite que leur distributeur de proximité » s’étonne encore Leslie Thibault, qui prétend avoir, malgré le digital, une vraie proximité avec ses clients et connaître tout de leurs habitudes d’achat afin de les conseiller au mieux.

La promesse du site est de livrer dans un délai de 48 heures maximum. Mais bien souvent les livraisons s’opèrent du jour au lendemain. Pour tenir ces délais, Colorbox assure détenir un stock pléthorique de produits en région parisienne. « Notre ADN est de jouer notre rôle de stockiste » souligne la responsable, qui reste toutefois discrète sur l’organisation de la société, à commencer par le nombre de salariés. « Nous sommes une PME avec moins de 50 salariés, tous issus du monde de la peinture », explique-t-elle. On ne connaîtra pas non plus le chiffre d’affaires. Seule indication : être bien au-delà du 1,9 million d’euros réalisé en 2012. « Nous avons bien progressé depuis. L’année 2019 a été extraordinaire pour Colorbox », affirme Leslie Thibault.

Fourni pas les usines en direct

Au catalogue de Colorbox, qui ne cesse de grossir pour offrir plus de choix et de diversité, figurent essentiellement des produits de grandes marques pour couvrir plus de 80 % des besoins d’un carrossier. Des produits achetés directement chez les usines des fabricants et proposés à des prix avantageux, dépositionnés a minima de 30 %. « Notre concept repose sur le circuit court avec le moins d’intermédiaires possibles. Ce sont désormais les usines qui nous appellent en direct. Les fabricants ont compris le rôle du commerce en ligne. En ce sens, ils trouvent en Colorbox un partenaire idéal », commente la directrice.

Les produits sans l’accompagnement technique

Mais à ce prix les professionnels ne sont pas accompagnés dans la mise en œuvre de la peinture. « Notre modèle s’adresse aux clients très pointus et qui possèdent un vrai savoir-faire. Les carrossiers deviennent plus autonomes et ne souhaitent plus payer le soutien technique imposé dans le prix des produits », estime la responsable du marketing. Et de penser aussi que « le passage aux produits hydrodiluables a rendu tous les produits excellents et plus simples d’usage ».

Colorbox, c’est aussi pour certains carrossiers un moyen d’accroître leurs marges. Pas étonnant donc que la cyberboutique enregistre plusieurs centaines de commandes par jour avec un important panier moyen.

Dans la même rubrique :

  • Daparto mise sur une nouvelle année de croissance
    Daparto mise sur une nouvelle année de croissance
  • Vroomly Academy forme gratuitement les garagistes pour exister sur le Web
    Vroomly Academy forme gratuitement les garagistes pour exister sur le Web
  • Capters permet aux conducteurs d’entrer en communication
    Capters permet aux conducteurs d’entrer en communication
  • Originauto.com : changement de tête et de prix
    Originauto.com : changement de tête et de prix
  •  Garage et digital, un mariage inévitable selon une étude Vroomly
    Garage et digital, un mariage inévitable selon une étude Vroomly
  • Vaico lance en France son réseau de spécialistes des boîtes auto
    Vaico lance en France son réseau de spécialistes des boîtes auto
  • Yakarouler.com, en procédure, cherche son futur (mise à jour)
    Yakarouler.com, en procédure, cherche son futur (mise à jour)
  • 1001pneus ouvre son site en Italie
    1001pneus ouvre son site en Italie
  • Vroomly lève 5 millions d’euros
    Vroomly lève 5 millions d’euros
  • Pieces de réemploi : FRPA à + 18 % en 2020
    Pieces de réemploi : FRPA à + 18 % en 2020
  • Vroomly guide les ateliers dans l’obtention du fonds de solidarité
    Vroomly guide les ateliers dans l’obtention du fonds de solidarité
  • Oscaro se lance dans le vitrage automobile
    Oscaro se lance dans le vitrage automobile
  • Un nouveau CTO chez Oscaro
    Un nouveau CTO chez Oscaro
  • GoMecano mise sur la réparation à domicile
    GoMecano mise sur la réparation à domicile
  • Oscaro, site préféré des auto-réparateurs
    Oscaro, site préféré des auto-réparateurs

Newsletter
Recherche