Conduite autonome : Bosch mise sur la précision

Publié le par .

L’équipementier allemand travaille sur la combinaison de plusieurs solutions pour pouvoir localiser les véhicules automatisés « au centimètre près », notamment en développant un capteur de mouvement.

Bosch développe des solutions qui combinent capteur, logiciel et localisation cartographique pour rendre possible la conduite autonome.
Bosch développe des solutions qui combinent capteur, logiciel et localisation cartographique pour rendre possible la conduite autonome.

Bosch travaille activement sur les nouvelles technologies permettant de rendre effective la conduite autonome. Et la localisation exacte des véhicules est une gageure pour y parvenir. Dans ce sens l’équipementier allemand associe les améliorations de matériel, de logiciels mais également des services sur lesquels il travaille. «  Les services sont aussi au moins importants pour la conduite autonome que le hardware et les logiciels. Nous devons travailler dans ces trois directions à la fois pour permettre à des voitures entièrement automatisées de circuler en toute sécurité » confirme Dirk Hoheisel, membre du directoire de Bosch.

C’est pourquoi Bosch développe son propre capteur de mouvement et de position pour assurer une localisation des véhicules «  au centimètre près  ». Pour ce faire, Bosch ne s’appuie pas seulement sur les systèmes de positionnement par satellites, qui selon l’équipementier restent imprécis pour la conduite autonome. Il s’appuie également sur les données de correction de différents fournisseurs qui permettent notamment d’identifier le sens de circulation, et sa vitesse. Le capteur peut ainsi localiser avec exactitude la direction que prend le véhicule.

Bosch complète cette solution en travaillant sur un logiciel intelligent pour déterminer la position du véhicule. Ainsi en cas d’interruption de la liaison avec les satellites, les algorithmes prennent le relai pour que le véhicule automatisé puisse rouler en sécurité. Enfin, grâce à des capteurs vidéo et à un radar embarqués qui détectent marquages au sol, panneaux de signalisation et glissières de sécurité, une cartographie est créée. Les véhicules autonomes dotés d’un module de communication embarqué peuvent alors identifier si la route qu’ils prennent correspond bien à cette cartographie et circuler en conséquence.

Mots clefs associés à cet article : Conduite autonome, Bosch

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Les 27 projets R&D retenus par le Gouvernement
    Les 27 projets R&D retenus par le Gouvernement
  • Dyson dévoile son concept électrique
    Dyson dévoile son concept électrique
  • Aiways adopte la batterie « en sandwich »
    Aiways adopte la batterie « en sandwich »
  • Aiways vante les mérites de sa technologie de batterie
    Aiways vante les mérites de sa technologie de batterie
  • NSK, nouveau roulement pour V.E.
    NSK, nouveau roulement pour V.E.
  • Aiways automatise la recharge avec son robot « Carl »
    Aiways automatise la recharge avec son robot « Carl »
  • BlackBerry sécurise les logiciels automobiles embarqués
    BlackBerry sécurise les logiciels automobiles embarqués
  • WeProov lance une solution le temps du Covid-19
    WeProov lance une solution le temps du Covid-19
  • Armor conçoit une bâche solaire
    Armor conçoit une bâche solaire
  • Total va stocker 25 MW/h sur des batteries
    Total va stocker 25 MW/h sur des batteries
  • ZF passe le frein de stationnement électrique EPB à l’avant
    ZF passe le frein de stationnement électrique EPB à l’avant
  • NTN-SNR développe un roulement de vilebrequin
    NTN-SNR développe un roulement de vilebrequin
  • [Vidéo] Goodyear reCharge : le pneu autorégénératif à partir de capsules de gomme
    [Vidéo] Goodyear reCharge : le pneu autorégénératif à partir de capsules de gomme
  • BorgWarner revient au simple turbo
    BorgWarner revient au simple turbo
  • Blue.on, le filtre à huile nouvelle génération
    Blue.on, le filtre à huile nouvelle génération

Newsletter
Recherche