Confinement : Les pompistes victimes de distorsion de concurrence

Publié le par .

Le CNPA alerte les pouvoirs publics sur la situation de distorsion de concurrence qui touche les stations-service qui se voient interdire la vente en boutique et le service lavage, contrairement aux grandes surfaces.

Confinement : Les pompistes victimes de distorsion de concurrence

Sans conteste, la fermeture administrative de petits commerces, liée à la crise sanitaire, soulève la question de distorsion de concurrence face à la grande distribution aux multiples rayons, mais aussi face aux acteurs de la vente en ligne. Un sujet de tension entre le Gouvernement et les représentants des commerçants.

Les stations-service en sont une illustration : alors que l’activité boutique, en particulier la vente d’alcool, et le lavage leur permettent d’assurer une marge vitale, notamment en zone rurale, le décret permet à la grande distribution d’assurer la vente de ce type de produits et services. Une autorisation que ne possèdent pas les stations-service.

« L’interdiction de vente d’alcool par les stations-service, alors qu’elle est permise par la grande distribution, est incompréhensible et vient distordre la concurrence. Privilégier l’activité de la grande distribution reviendrait à condamner ces commerces de proximité indispensables à la population et particulièrement en zone rurale » peste le CNPA alors que jusqu’à 40% à 50% de la marge, hors carburant, des stations-service peut être réalisée par les ventes d’alcool.

Le lavage, quant à lui, peut assurer jusqu’à 20% à 30% de la marge, hors carburant. Or, l’activité de station de lavage n’est pas nommément citée parmi les activités autorisées à ouvrir. Pourtant, elle ne représente aucun risque sanitaire puisque 100% automatique.

«  Les aides consenties ne suffiront pas à sauver les stations-service, d’autant que le calcul des aides s’effectue sur la base d’une baisse de chiffre d’affaire, qui reste conséquent pour les distributeurs de carburants, eu égard à la part de TICPE qui reste majoritaire dans le chiffre d’affaire, mais qui ne constitue en rien la marge restante pour l’exploitant » prévient le syndicat qui appelle les pouvoirs publics à la plus grande vigilance pour ne pas mettre davantage à mal ces petits commerces déjà durement impactés depuis de nombreux mois par la première vague de Covid, les grèves et le mouvement des Gilets jaunes.

Dans la même rubrique :

  • Equip Auto Alger songe à déployer des événements régionaux
    Equip Auto Alger songe à déployer des événements régionaux
  • Mauvais début d’année pour les ateliers
    Mauvais début d’année pour les ateliers
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 15 au 19 février 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 15 au 19 février 2021
  • IMA Technologies poursuit avec Feu Vert
    IMA Technologies poursuit avec Feu Vert
  • Le CNPA fait le point sur les perspectives pour 2021
    Le CNPA fait le point sur les perspectives pour 2021
  • La digitalisation du parcours d’achat des VN s’accélère
    La digitalisation du parcours d’achat des VN s’accélère
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 8 au 12 février
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 8 au 12 février
  • Un décret oblige les stations autoroutières à s’équiper en bornes de recharge électrique
    Un décret oblige les stations autoroutières à s’équiper en bornes de recharge électrique
  • La vague de froid fait bondir l’activité de Mondial Assistance
    La vague de froid fait bondir l’activité de Mondial Assistance
  • IES Synergy accélére sur l’innovation
    IES Synergy accélére sur l’innovation
  • FlexFuel Energy Development réintègre la French Tech 120
    FlexFuel Energy Development réintègre la French Tech 120
  • Les deux propositions chocs du projet de loi Climat et résilience
    Les deux propositions chocs du projet de loi Climat et résilience
  • Forte mobilisation et vif succès pour la sixième édition de la Semaine des services de l’automobile
    Forte mobilisation et vif succès pour la sixième édition de la Semaine des services de l’automobile
  • Dans le rouge en 2020, Total compte aussi changer de nom
    Dans le rouge en 2020, Total compte aussi changer de nom
  • Ne dites plus France Atelier, dites « Keybas »
    Ne dites plus France Atelier, dites « Keybas »

Newsletter
Recherche