Confinement : Les pompistes victimes de distorsion de concurrence

Publié le par .

Le CNPA alerte les pouvoirs publics sur la situation de distorsion de concurrence qui touche les stations-service qui se voient interdire la vente en boutique et le service lavage, contrairement aux grandes surfaces.

Confinement : Les pompistes victimes de distorsion de concurrence

Sans conteste, la fermeture administrative de petits commerces, liée à la crise sanitaire, soulève la question de distorsion de concurrence face à la grande distribution aux multiples rayons, mais aussi face aux acteurs de la vente en ligne. Un sujet de tension entre le Gouvernement et les représentants des commerçants.

Les stations-service en sont une illustration : alors que l’activité boutique, en particulier la vente d’alcool, et le lavage leur permettent d’assurer une marge vitale, notamment en zone rurale, le décret permet à la grande distribution d’assurer la vente de ce type de produits et services. Une autorisation que ne possèdent pas les stations-service.

« L’interdiction de vente d’alcool par les stations-service, alors qu’elle est permise par la grande distribution, est incompréhensible et vient distordre la concurrence. Privilégier l’activité de la grande distribution reviendrait à condamner ces commerces de proximité indispensables à la population et particulièrement en zone rurale » peste le CNPA alors que jusqu’à 40% à 50% de la marge, hors carburant, des stations-service peut être réalisée par les ventes d’alcool.

Le lavage, quant à lui, peut assurer jusqu’à 20% à 30% de la marge, hors carburant. Or, l’activité de station de lavage n’est pas nommément citée parmi les activités autorisées à ouvrir. Pourtant, elle ne représente aucun risque sanitaire puisque 100% automatique.

«  Les aides consenties ne suffiront pas à sauver les stations-service, d’autant que le calcul des aides s’effectue sur la base d’une baisse de chiffre d’affaire, qui reste conséquent pour les distributeurs de carburants, eu égard à la part de TICPE qui reste majoritaire dans le chiffre d’affaire, mais qui ne constitue en rien la marge restante pour l’exploitant » prévient le syndicat qui appelle les pouvoirs publics à la plus grande vigilance pour ne pas mettre davantage à mal ces petits commerces déjà durement impactés depuis de nombreux mois par la première vague de Covid, les grèves et le mouvement des Gilets jaunes.

Dans la même rubrique :

  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 23 au 27 novembre
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 23 au 27 novembre
  • Loueruneauto.fr se lance dans le V.E.
    Loueruneauto.fr se lance dans le V.E.
  • Castrol lance son sélecteur de lubrifiants et de fluides en ligne
    Castrol lance son sélecteur de lubrifiants et de fluides en ligne
  • Les infrastructures de charge ne décollent pas en France
    Les infrastructures de charge ne décollent pas en France
  • Quelles marques automobiles ont brillé par leur qualité de service ?
    Quelles marques automobiles ont brillé par leur qualité de service ?
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 16 au 20 novembre
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 16 au 20 novembre
  • Opisto lance une application mobile dédiée aux CVHU
    Opisto lance une application mobile dédiée aux CVHU
  • Traitement des VHU : Tracauto accuse une baisse de 5,7 %
    Traitement des VHU : Tracauto accuse une baisse de 5,7 %
  • Salon Motortec bis 2021 : Motor Meetings dévoile ses tarifs
    Salon Motortec bis 2021 : Motor Meetings dévoile ses tarifs
  • CarGarantie publie son palmarès des pannes 2019
    CarGarantie publie son palmarès des pannes 2019
  • Réforme historique des fourrières
    Réforme historique des fourrières
  • Le portrait de l’acheteur VN vu par Club Identicar et AAA Data
    Le portrait de l’acheteur VN vu par Club Identicar et AAA Data
  • Covid-19 : Gruau rejoint le marché de la désinfection
    Covid-19 : Gruau rejoint le marché de la désinfection
  • Club Technique Automobile, première sortie réussie
    Club Technique Automobile, première sortie réussie
  • Ifema va lancer un salon Motortec bis de l’après-vente en 2021
    Ifema va lancer un salon Motortec bis de l’après-vente en 2021

Newsletter
Recherche