Contrôle technique : plus de 3 millions de véhicules recalés en 2020

Publié le par .

La crise sanitaire n’a pas ralenti l’activité des contrôleurs techniques l’an passé. Le nombre de contrôles techniques a même augmenté de 2 % en 2020. Si le taux de contre-visites baisse, le nombre de véhicules recalés augmente, lui, légèrement.

Dekra reste le premier opérateur avec 1 539 centres (dont 200 détenus en propre) et 24,15 % de part de marché.
Dekra reste le premier opérateur avec 1 539 centres (dont 200 détenus en propre) et 24,15 % de part de marché.

En devançant le rapport officiel de l’OTC, Dekra a communiqué quelques données sur le bilan du contrôle technique en 2020. Le nombre de centres de contrôle est quasi stable ( 6 417 en 2020 contre 6 369 en 2019), soit une hausse de moins de 1 %. S’il y a très peu de créations sur ce marché qui peine à se développer, on note toutefois une croissance des centres indépendants. On en compte désormais 1 040 dans l’Hexagone.

L’an passé, 20,4 millions de contrôles périodiques ont été réalisés, soit une progression de 2 % par rapport à 2019. La crise sanitaire n’a donc pas eu d’effet sur l’activité. D’importants rattrapages ont été effectués en milieu d’année.

Si le taux de contre-visites baisse très légèrement (21,2 % en 2020 contre 21,7 % en 2019), le nombre de véhicules recalés augmente. Leur nombre passe à 3,3 millions en 2020 contre 3,2 millions en 2019. Moins de 1 % des véhicules contrôlés présentent un défaut critique.

Selon le bilan Dekra, le Top 10 des raisons principales des défaillances restent :
-  Les feux de croisement.
-  Les pneumatiques.
-  Les feux stop.
-  L’opacité des gaz.
-  La perte de liquide.
-  Autres feux.
-  Les rotules de suspension.
-  Le frein de service.
-  Les amortisseurs.
-  Les essuie-glaces.

Enfin, Dekra estime que 325 000 contrôles techniques périodiques attendus n’ont pas été effectués cette année. C’est deux fois moins qu’en 2019.

Mots clefs associés à cet article : Dekra-Norisko, Contrôle technique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Alain Guy, nouveau président de SGS France
    Alain Guy, nouveau président de SGS France
  • MonContrôleTechnique s’offre un sponsoring en Formule 1
    MonContrôleTechnique s’offre un sponsoring en Formule 1
  • Le marché du contrôle technique en hausse de 0,7 %
    Le marché du contrôle technique en hausse de 0,7 %
  • Dekra promeut Nicolas Bouvier
    Dekra promeut Nicolas Bouvier
  • Dekra élu « Meilleure enseigne 2021 » du contrôle technique
    Dekra élu « Meilleure enseigne 2021 » du contrôle technique
  • Autosur maintient son activité
    Autosur maintient son activité
  • Bercy lance le comparateur « les prix des contrôles techniques »
    Bercy lance le comparateur « les prix des contrôles techniques »
  • Autovision maintient la formation de ses contrôleurs à distance
    Autovision maintient la formation de ses contrôleurs à distance
  • SGS acquiert le groupe Moreau
    SGS acquiert le groupe Moreau
  • Dekra joue la transparence
    Dekra joue la transparence
  • SGS acquiert CTA Gallet
    SGS acquiert CTA Gallet
  • Contrôle technique : un délai de 104 jours et pas de date butoir
    Contrôle technique : un délai de 104 jours et pas de date butoir
  • Modification des délais du contrôle technique
    Modification des délais du contrôle technique
  • Dekra se prépare à une grosse reprise
    Dekra se prépare à une grosse reprise
  • [Vidéo] Bernard Bourrier présente le plan de relance d’Autovision
    [Vidéo] Bernard Bourrier présente le plan de relance d’Autovision

Newsletter
Recherche